Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. fr. 75
Creative Commons License

Notice de Paule Hochuli, Bibliothèque de Genève, 2018.

Manuscript title: Vasque de Lucène. Traitté des faiz et haultes prouesses de Cyrus
Place of origin: Ecole flamande
Date of origin: fin XVe siècle
Former shelfmark: N° 168 (collection Petau)
Support: parchemin
Extent: I-III gardes antérieures (foliotées 1-3) + 165 f. foliotés 4-168 (folios 165v-168v blancs)
Format: 360 x 255 mm
Foliation:
  • Foliotation en chiffres romains de I à CLX avec erreurs de foliotation :
    - le scribe a oublié de numéroter la page qui suit le folio XXXVI et poursuit la foliotation avec le chiffre XXXVII (f. 43 et 45). Le texte est continu.
    - la foliotation passe du folio CXXVIII à CXXXX. (f. 136 et 137). Le texte est continu.
    - le scribe a numéroté à deux reprises le folio CXXXII (f. 139 et 140).
    - on passe du folio CXXIX au folio CXLI (f. 147 et 148). Le texte est continu.
    - les deux folios qui suivent le folio CLVIII ne sont pas foliotés, le folio qui suit ces deux folios est folioté CLIX et le dernier folio collé sur le contre-plat porte le chiffre CLX, visible sous l’étiquette imprimée.
  • Foliotation moderne en chiffres arabes au crayon gris
Collation: 2 binions (1-3), le premier feuillet du binion est collé sur le contre-plat ; 4-7v) + 4 quaternions (8-15v ; 16-23v ; 24-31v ; 32-39v) + 1 quinion (40-49v) + 1 quaternion (50-57v) + 1 quinion (58-67v) + 12 quaternions (68-75v ; 76-83v ; 84-91v ; 92-99v ; 100-107v ; 108-115v ; 116-123v ; 124-131v ; 132-139v ; 140-147v ; 148-155v ; 156-163v) + 1 ternion (164-168v) (dernier feuillet collé sur le contre-plat)
Condition: bon
Page layout: Cadre de justification 240 mm x 170 mm ; 2 colonnes ; réglure à l’encre rouge ; 33 lignes
Writing and hands: Ecriture bâtarde
Decoration: L’enlumineur est le Maître des Livres de prières vers 1500, actif en Flandre entre 1485 et 1520.
  • 7 vignettes historiées au début de chaque livre :
    • Fol. 8 /I. Vasques de Lucène offre son livre à un personnage portant le collier de la Toison d’or (l’Empereur Maximilien, grand Maître de la Toison d’or de 1477 à 1500, selon B. Gagnebin ; Charles le Téméraire ou Engilbert de Nassau, selon H. Aubert)
    • Fol. 11 /IIII. Cyrus enfant conduit près d’Astyage par sa mère Mandane
    • Fol. 35 /XXVIII. Cyrus se sépare de son père
    • Fol. 62v° /LIIII verso. Le roi des Assyriens parle à son armée
    • Fol. 92 /IIII XX IIII. Cyrus et Gadatas à la porte d’une place forte
    • Fol. 113v° /CV verso. Cavalerie de Cyrus
    • Fol. 137 /CXXX. Chrysante parle devant Cyrus
  • Rubrique
  • Lettres champiées
  • Bout de ligne
Additions: Sur le contre-plat antérieur: Au-dessus de l'ex-libris, écrit à l’encre :« On voit à la vignette de la 1e page le Duc de Bourgogne recevant la Cyropedie des mains du traducteur Vasques de Lucéne, Portugalois. J’ai annexé ici le facsimile de la miniature d’un manuscrit de la Cyropédie qui se trouve dans la Bibliothéque de Bruxelles. C[harles] Bourrit, Bibliot. 1836 ». Dans le coin supérieur, le numéro « 168 ».
F. 1 : papier calque de la scène de dédicace du manuscrit de Bruxelles (Bruxelles. Bibliothèque royale de Belgique, 11703), collé sur le folio au moyen d’un cachet de cire rouge. Dans l’angle supérieur droit, lettres « P.P. » (cote ?) et chiffre « 75 » écrit au centre du feuillet. Tampon à l’encre de la Bibliothèque de Genève.
Sur le contre-plat postérieur : - 3 étiquettes imprimées : 1 à rabat et 2 dans des pochettes portant le nom du premier propriétaire connu du manuscrit, le titre, l’auteur et le traducteur du texte, ainsi que l’année de donation, erronée, à la Bibliothèque de Genève. Le manuscrit a été donné en legs à la Bibliothèque en 1756 et non en 1742, date d’entrée d’Ami Lullin dans le comité de direction de la Bibliothèque. Au bas du contre-plat, ancienne cote d’inventaire de la Bibliothèque publique et universitaire utilisée dans les années 1930-1950. : « Inv. 16 ».
Binding: Basane brune; nervures et fleurons dorés sur le dos ; filets d'encadrement dorés sur les plats ; XVIIe siècle.
Contents:
Traduction française de la Cyropédie de Xénophon d’après la traduction latine de Poggio Bracciolini (Institutio Cyri)
  • fol. 4-6v Table des rubriques
  • fol. 8-10v (I-IIIv°) Dédicace A T[r]es hault, tres puissant et tres excellent prince Charles, par la grace de Dieu duc de Bourgongne, de Lotherique, de Brabant, de Lembourg et de Luxembourg, conte de Flandres, d'Artois, de Bourgoingne, palatin de Haynau, de Hollande, de Zeellande et de Namur etc. Vasque de Lucene, Portugalois, humble service et prompte obeissance mon tres redoubté seigneur, quant aulcuns orront lire ceste histoire du premier Cirus, translantee par moy de latin en françois, ensemble quant ilz regarderont la tres grant similitude de sa vie, meurs et conditions aux vostres, je me doubte qu'ilz ne pensent que je ne l'aye point translatee mais faicte et composee pour deux causes, la premiere adfin de vous complaire
  • fol. 11-35 (IIII-XXVIII) Premier livre >Cy commence le premier livre de l’histoire de Cyrus, roy de Perse, composee par Zenophon le philosophe et intitulee de sa tres bonne monarchie, translatee de grec en latin par Pogge de Florence et de latin en françois par Vasque de Lucene. Et ou premier chapitre Zenophon preuve que ja soit ce que bien regner soit difficile toutes fois il est possible<
  • fol. 35-62 (XXVIII-LIIII) Second livre >Cy commence le second livre de l’istoire du roy Cirus dont le premier chapitre declaire le nombre des Assiriens, des Medois et leurs aliez<
  • fol. 62-91v (LIIII-IIIIXXIIII) Troisième livre >Cy commence le tiers livre de l’istoire du roy Cyrus et dit le premier chapitre des admonitions que le roy assirien fist a ses gens, l’oppinion de Ciaxares de marchier et le contraire de Cyrus et que riens ne doubtoit les admonitions de l’adversaire<
  • fol. 92-113 (IIIIXX IIII-CV) Quatrième livre >Cy commence le quart livre de l’histoire du roy Cyrus de Perse et dit le premier chapitre comment Cyrus donna une place au conducteur des Hircans et des gens d’armes qui vindrent vers lui<
  • fol. 113-136v (CV-CXXX) Cinquième livre >Cy commence le Ve livre qui parle de l’ordonnance de Cirus en chemin comment il envoie chevauscheurs, le rapport d’iceulz ensemble d’aulcuns prisonniers et d’une espie<
  • fol. 137-165 (CXXX-CLVIII) Sixième livre >Cy commence le VI livre de ce present livre et dit comment Crisante conferme et appreuve les remonstrances de Cyrus. Premier chapitre<
    Explicit (fol. 165 /CLVIII). Cy fine ce present livre qui traitte des faiz et haultes prouesses de Cyrus, lequel fu jadis composé par Zenophon le philosophe, et depuis nagaires translaté de latin en françois par Vasque de Lucene
    Edition
    • Danielle Gallet-Guerne. Vasque de Lucène et la Cyropédie à la cour de Bourgogne (1470). Le traité de Xenophon mis en français d'après la version latine du Pogge. Etude. Edition des livres I et V. Genève, Droz (Travaux d’Humanisme et Renaissance, 140), 1974
Origin of the manuscript: Engelbert II de Nassau et de Vianden, chevalier de la Toison d'or (armes au fol. 8).
Provenance of the manuscript:
  • Sur le contre-plat antérieur : ex-libris imprimé d’Alexandre Petau. Dans le coin supérieur, le numéro « 168 »
  • Ami Lullin (1720)
Acquisition of the manuscript: Bibliothèque de Genève (legs Ami Lullin, 1756)
Bibliographie du manuscrit
  • Hippolyte Aubert, Notices sur les manuscrits Petau, Paris, 1911, p. 78-80.
  • Bernard Gagnebin, L'enluminure de Charlemagne à François 1er, Genève, 1976, p. 170-171.
  • Beat Matthias von Scarpatetti, Katalog der datierten Handschriften in der Schweiz in lateinischer Schrift vom Anfang des Mittelalters bis 1550, Dietikon-Zürich, 1983, t. 2, pp. 154-155.
  • Scriptorium, t. XLVIII, 1994, B 520.
  • Jean Senebier, Catalogue raisonné des manuscrits, Genève, 1779, p. 340-341.
  • Notices IRHT (conservées au Département des manuscrits de la BGE).
Bibliographie générale
  • Danielle Gallet-Guerne, « Vasque de Lucène », dans Dictionnaire des lettres françaises : Le Moyen Age, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Fayard, La Pochothèque, 1992, pp. 1471-1472.
  • Maurits Smeyers, L’Art de la Miniature flamande du VIIIe su XVIe siècle, Tournai, 1998, p. 444, 483 (n. 58).
  • Lieve de Kessel, « Cambridge University Library MS. ADD. 4100 : a book of hours illuminated by the master of the prayer books of circa 1500 ? » dans The Cambridge bibliographical society, vol. X, part 2, 1992, p. 182-202.
  • Thomas Kren and Scot McKendrick, Illuminating the Renaissance : the triumph of Flemisch manuscript painting in Europe, Los Angeles : The J. Paul Getty Museum, cop. 2003, p. 394, 401.