Documents: 13

Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Législation et variétés 42/Gesetzgebung und Verschiedenes 42
Parchemin · 166 ff. · 50.5 x 36.5 cm · Fribourg, Suisse · 1410
Schwabenspiegel

Le manuscrit du „Schwabenspiegel“ fut commandé en 1410. Il contient une collection des droits et coutumes des terres et fiefs, en usage en Allemagne du sud et dans la région de l’actuelle Suisse allemande. A la suite, sont ajoutés les livres bibliques des Rois et des Macchabées ainsi que la première traduction allemande de la Handfeste (la lettre de privilèges et de franchises) de la ville de Fribourg de 1249. Le manuscrit a la particularité de contenir une miniature représentant l’étendard de la ville de Fribourg qui, pour la première fois, arbore ses couleurs actuelles, le blanc et le noir. (utz)

En ligne depuis: 21.12.2009

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Législation et variétés 53/Gesetzgebung und Verschiedenes 53
Parchemin · 42 plates · 31 x 48 cm · Fribourg, Suisse · 1647-1648
Livre de Drapeaux/Fahnenbuch

En 1646, le Petit Conseil de Fribourg confie à Pierre Crolot, artiste franc-comtois, la tâche de reproduire les drapeaux et bannières prises par les troupes fribourgeoises lors des campagnes du Sundgau, de Bourgogne et d’Italie (fin XVe – début XVIe siècle) et exposés jusqu’alors dans l’église Saint-Nicolas. On perd la trace de ces objets en 1822, à l’exception de trois chapes de l’ordre bourguignon de la Toison d’Or (exposées aujourd’hui au château de Gruyères). Le livre contient quanrante-deux enluminures : trois frontispices présentant les armes de la ville, de ses bailliages et les armoiries des membres du Petit Conseil, trente planches figurant les bannières et neuf planches représentant des pièces d’habillement et des tapisseries de Bourgogne. Le livre des Drapeaux est à la fois un objet d’art, un précieux document sur des objets disparus, et un témoignage de la gloire des troupes fribourgeoises à la fin du moyen âge. (daf)

En ligne depuis: 04.07.2012

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.1
Parchemin · 256 ff. · 55.5 x 38.5 cm · Fribourg, Suisse · 1511-1517
Antiphonarium Lausannense. De Tempore, pars hiemalis

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie hivernale du Proprium de tempore. Le codex en parchemin a été écrit entre 1511 et 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg. L’ornementation du livre et les miniatures sont l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg. La reliure provient de l’atelier franciscain de Fribourg et date de vers 1517. (utz)

En ligne depuis: 20.12.2012

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.2
Parchemin · 257 ff. · 55.0 x 38.5 cm · Fribourg, Suisse · 1511-1517
Antiphonarium Lausannense. De Tempore, pars hiemalis

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie hivernale du Proprium de tempore. Le codex en parchemin a été écrit entre 1511 et 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg. L’ornementation du livre et les miniatures sont l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg. La reliure provient de l’atelier franciscain de Fribourg et date de vers 1528-1559. (utz)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.3
Parchemin · 160 ff. · 61.5 x 42 cm · Fribourg, Suisse · 1509/1510 (1517)
Antiphonarium Lausannense. De Tempore, pars aestiva. Commune Sanctorum

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie estivale du Proprium de tempore et le Commune sanctorum. Le codex en parchemin a été écrit entre 1509 et 1519 et en 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg. L’ornementation du livre est l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg. (utz)

En ligne depuis: 20.12.2012

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.4
Parchemin · 159 ff. · 61 x 41.5 cm · Fribourg, Suisse · 1509/1510 (1517)
Antiphonarium Lausannense. De Tempore, pars aestiva. Commune Sanctorum

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie estivale du Proprium de tempore et le Commune sanctorum. Le codex en parchemin a été écrit entre 1509 et 1519 et en 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg. L’ornementation du livre est l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg. (utz)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.5
Parchemin · 162 ff. · 56.5 x 39.5 cm · Fribourg, Suisse · (1510-1517)
Antiphonarium Lausannense. De Sanctis, pars hiemalis. Officium B.M.V. Commune Sanctorum

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie hivernale du de Sanctis, l’Officium B.M.V. et le Commune sanctorum. Le codex en parchemin a été écrit entre 1510 et 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg, par deux mains différentes (A et B). L’ornementation du livre est l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg et de son aide. (utz)

En ligne depuis: 20.12.2012

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.6
Parchemin · 168 ff. · 55 x 39 cm · Fribourg, Suisse · (1510)-1517
Antiphonarium Lausannense. De Sanctis, pars hiemalis. Officium B.M.V. Commune Sanctorum

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie hivernale du de Sanctis, l’Officium B.M.V. et le Commune sanctorum. Le codex en parchemin a été écrit entre 1510 et 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg, par deux mains différentes (A et B). L’ornementation du livre est l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg et de son aide. (utz)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.7
Parchemin · 261 ff. · 61-62 x 43.5 cm · Fribourg, Suisse · (1510-1517)
Antiphonarium Lausannense. De Sanctis, pars aestiva. Officium B.M.V.

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie estivale du de Sanctis et l’Officium B.M.V. Le codex en parchemin a été écrit entre 1510 et 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg, par la main B (cf. Archive du Chapitre Saint-Nicolas, ms. 5). L’ornementation du livre est l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg. (utz)

En ligne depuis: 20.12.2012

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Archives du Chapitre St. Nicolas/Kapitelsarchiv St. Niklaus, CSN III.3.8
Parchemin · 256 ff. · 61-62 x 43 cm · Fribourg, Suisse · 1511/(1517)
Antiphonarium Lausannense. De Sanctis, pars aestiva. Officium B.M.V.

L’antiphonaire avec notation musicale, dont le texte correspond à l’Ordinaire de Lausanne, contient la partie estivale du de Sanctis et l’Officium B.M.V. Le codex en parchemin a été écrit entre 1511 et 1517 dans l’atelier du maître Ruprecht (Fabri) à Fribourg. L’ornementation du livre est l’œuvre de Jakob Frank du Couvent des Augustins de Fribourg. (utz)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Livre des bourgeois 1 / Bürgerbuch 1
Papier · 182 ff. · 40 x 30 cm · Fribourg · 1341-1416
Livre des bourgeois 1 / Bürgerbuch 1

Les Archives d'Etat de Fribourg possèdent toute une série de livres des bourgeois dont ceux-ci sont numérisés. Le premier et le second livres des bourgeois recouvrant la période allant de 1341 à 1769 sont les plus importants. Les livres des bourgeois permettent d'observer la bourgeoisie de la ville de Fribourg: d'une bourgeoisie très ouverte pour des raisons économiques au tournant des XIVe et XVe siècles, vers une fermeture progressive, jusqu'à un patriciat refermé sur lui-même durant le XVIIIe siècle. Avec ces livres des bourgeois, c'est-à-dire avec l'inscription contrôlée des nouveaux bourgeois sur des listes, qui peuvent avoir depuis l'origine la forme d'un livre, les villes surtout de grande et moyenne taille–qui connaissent une évolution politique et économique certaine à la fin du Moyen Age- réagirent à l'essor démographique, à l'immigration et aussi à la grande peste (moitié du XIVe s.), qu'elles cherchent ainsi à réguler. Le premier livre n'avait pas été planifié mais résulte de l'assemblage de fascicules isolés peut-être reliés en 1416. (utz)

En ligne depuis: 23.06.2014

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Livre des bourgeois 2 / Bürgerbuch 2
Parchemin · 238 ff. · 44.5 x 33 cm · Fribourg · 1416-1769
Livre des bourgeois 2 / Bürgerbuch 2 (1415[!]-1769)

Les Archives d'Etat de Fribourg possèdent toute une série de livres des bourgeois dont ceux-ci sont numérisés. Le premier et le second livres des bourgeois recouvrant la période allant de 1341 à 1769 sont les plus importants. Les livres des bourgeois permettent d'observer la bourgeoisie de la ville de Fribourg: d'une bourgeoisie très ouverte pour des raisons économiques au tournant des XIVe et XVe siècles, vers une fermeture progressive, jusqu'à un patriciat refermé sur lui-même durant le XVIIIe siècle. Avec ces livres des bourgeois, c'est-à-dire avec l'inscription contrôlée des nouveaux bourgeois sur des listes, qui peuvent avoir depuis l'origine la forme d'un livre, les villes surtout de grande et moyenne taille–qui connaissent une évolution politique et économique certaine à la fin du Moyen Age- réagirent à l'essor démographique, à l'immigration et aussi à la grande peste (moitié du XIVe s.), qu'elles cherchent ainsi à réguler. Le second livre fut commencé en 1416 à la suite d'une planification consciente du chancelier de la ville, Petermann Cudrefin, qui avait rédigé depuis 1396 le premier livre et l'avait trouvé très “désordonné”. (utz)

En ligne depuis: 23.06.2014

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Archives de l'Etat de Fribourg/Staatsarchiv Freiburg, Affaires de la ville/Stadtsachen A 596
Papier · 355 pp. · 31.0 x 21.0 cm · Fribourg, Suisse · 1577
«Schulordnung und Satzungen der neuaufgerichteten und reformierten Schule zu Freiburg im Üchtland»

Le «Schulordnung und Satzungen der neuaufgerichteten und reformierten Schule zu Freiburg im Üchtland» (ledit "Katharinenbuch"), contient les ordonnances pour une école supérieure, telle qu’elle aurait dû être fondée à Fribourg durant la Réforme catholique, selon le modèle des écoles réformées. Peter Schneuwly (1540-1597), qui a probablement lui-même fréquenté les écoles de Fribourg, peut en être considéré comme l’auteur. Depuis 1557, il suivit des études à Fribourg-en-Brisgau où il obtint un Magister artium. Depuis 1564, il fit partie des clercs du Chapitre de Saint-Nicolas à Fribourg ; en 1565, il devint chanoine et en 1566, prédicateur dans la ville. C’est durant cette période que se situent aussi les premiers travaux préparatoires du "Katharinenbuch". Entre 1577 et 1597, Schneuwly fut vicaire général du diocèse de Lausanne et, entre 1578 et 1587, prévôt de Saint-Nicolas. Le "Katharinenbuch" est en même temps le document de fondation de la Chambre des scolarques de la ville de Fribourg, en sa possession jusqu’au XIXe s. La réforme scolaire à laquelle aspirait Schneuwly n’est jamais entrée en vigueur, puisqu’en 1580, sur l’initiative de Schneuwly lui-même, les Jésuites, auxquels fut confié l’ensemble du système scolaire supérieur, furent appelés à Fribourg. (utz)

En ligne depuis: 13.12.2013