Documents: 77, affichés: 41 - 60

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, L-37.1
Papier · 4 pp. · 25 x 19.9 cm · Washington · 10 juillet 1848
Abraham Lincoln, Lettre à son associé et disciple William H. Herndon, manuscrit autographe signé

Dans cette lettre à son jeune associé William H. Herndon (1818-1891), demeuré à la tête de leur étude d’avocats de Chicago, le député whig Abraham Lincoln, sur le point de perdre son mandat au Congrès, livre une leçon de philosophie politique. Fatigué par des mois de batailles politiques contre la « guerre mexicaine », blessé par des propos « exceedingly painful » tenus par son ami (qu’il décrit comme « a labourious, studious young man »), le futur président américain délivre son enseignement « so Lincolnian » : « The way for a young man to rise is to improve himself every way he can, never supecting that every body wishes to hinder him ». (duc)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, M-5.1
Papier · 4 pp. · 20 x 30.5 cm · Paris · 21 janvier 1628
François de Malherbe, Lettre à son cousin François de Malherbe, manuscrit autographe signé

Alors que le cardinal de Richelieu a mis le siège autour La Rochelle, par terre et mer, depuis septembre 1627, le poète François de Malherbe, très proche du pouvoir, rapporte à son cousin normand les décisions et orientations du conseil royal afin d’apaiser ses inquiétudes. A ses yeux, nul souci à se faire : le roi d’Angleterre n’est qu’un monarque de second rang, incapable de se mesurer militairement à la France pour soutenir les Huguenots de La Rochelle. Quant au péril réformé, il vivrait ses heures dernières, Malherbe estimant « que la Huguenoterie court fortune par toute l’Europe d’estre voisine de sa fin ». (duc)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, R-28.3
Papier · 2 pp. · 20 x 15 cm · not dated
Arthur Rimbaud, Jeunesse II-IV, manuscrit autographe

Ce manuscrit autographe d’Arthur Rimbaud (1854-1891) contient un fragment d’un poème. Composées sur le recto d’un feuillet, trois sections sont numérotées en chiffres romains, de II à IV et dotées d’un titre, à l’exception de la dernière (IV). Bien que l’ensemble soit rédigé en prose, l’appellation « sonnet » (II) pourrait provenir de la forme de l’extrait en question, présenté en quatorze lignes. Le premier paragraphe comprend le signe +, qu’il est difficile d’interpréter et qui laisse suggérer que Rimbaud souhaitait le retravailler. La numérotation laisse supposer que ces trois parties forment un tout homogène, avec la section Dimanche (I, manuscrit de la BNF), constituant ainsi le poème Jeunesse. Des inscriptions allographes postérieures à 1886 sont visibles : dans le coin supérieur gauche figure l’annotation Illuminations qui témoigne de la volonté de rattacher ces passages au recueil poétique éponyme, dont l’édition originale date de 1886. Le poème Jeunesse comportant les quatre sections est publié pour la première fois par Vanier en 1895, à la suite des Poésies complètes, comme complément aux Illuminations. (exq)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Comites Latentes 173
Papier · VI + 173 + VI ff. · 21.7-21.9 x 15-15.5 cm · Velletri · entre 1565 et 1599
Sefer Ḥokhmat Nashim

Le manuscrit de type juridique intitulé Sefer Ḥokhmat Nashim appartient à un genre de littérature vernaculaire à l’intention des femmes, très répandu dans les communautés ashkénazes et italiennes dès la Renaissance. Ce manuel de prescriptions en judéo-italien aurait été recopié par le célèbre kabbaliste et prêcheur italien Mordekhai ben Judah Dato pendant la seconde moitié du XVIe siècle. (iss)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Comites Latentes 278
Papier · III + 1 + II f. · 25.7 x 17-18 cm · XIIe siècle
Kitab al-Hidaya ila Faraiḍ al-Qulub

Ce rare fragment judéo-arabe est issu du Kitab al-Hidaya ila Faraiḍ al-Qulub ou le Livre de l’orientation aux devoirs des cœurs par Baḥya ben Joseph Ibn Paquda (seconde moitié du XIe siècle). L'œuvre est d’une importance fondamentale car elle établit le premier système d’éthique juive. La tradition manuscrite de cette œuvre en judéo-arabe est très lacunaire car peu de témoins ont survécu à ce jour. (iss)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. fr. 2
Parchemin · (I-III) + 474 + (IV-V) ff. · 39 x 29 cm · c. 1330
Guyart des Moulins, Bible Historiale

La Bible Historiale est la bible traduite en français et en prose par Guyart des Moulins à la fin du XIIIe siècle. Présentée sous la forme d’une Histoire sainte, elle marie la Vulgate de Jérôme et l'Historia Scholastica de Petrus Comestor. Elle fut rapidement complétée par le second tome de la Bible du XIIIe siècle. Largement diffusée aux XIVe et XVe siècles, on en recense actuellement 144 exemplaires complets ou fragmentaires. (hoc)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. fr. 168
Parchemin · I + 165 + I ff. · 41 x 28.5 cm · fin du XVe siècle
Livres du roy Modus et de la royne Ratio

Cette œuvre contient deux traités : le Livre des deduis, un manuel de chasse et le Songe de Pestilence, un récit allégorique rapportant le combat des Vertus et des Vices. L’exemplaire genevois est attribué à l’enlumineur connu sous le nom du Maître de Robert Gaguin. (hoc)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Mariastein, Benediktinerkloster, ehem. zbs S 429
Parchemin · I + 321 + I ff. · 9 x 6 cm · XVe siècle (après 1461)
Horae Diurnae [Ad Usum Monialium Ordinis Praedicatorum]

Le petit livre, écrit par une seule main, au milieu du XVe siècle, fut en usage dans le couvent des dominicaines de Schönsteinbach en Haute-Alsace pour la récitation des heures mineures. Il contient des textes du Proprium de tempore et du Commune Sanctorum. Dans la dernière partie, incomplète, se trouve l’Ordinarium. L’abbé de Saint-Pierre dans la Forêt Noire, Philipp Jakob Steyrer, a acquis le volume en 1781; c’est par son entremise qu’il parvint au monastère de Mariastein. (sck)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Mariastein, Benediktinerkloster, ehem. zbs S 508
Parchemin · 50 ff. · 16 x 12 cm · XVe siècle (première moitié)
Obsequiale [Ad Usum Monialium Ordinis Praedicatorum]

Le petit livre avec une notation musicale et trois initiales ornées contient les textes pour l’office des morts, les sept psaumes pénitentiels et des prières pour les dominicaines défuntes, probablement dans un couvent de Colmar. D’après l’écriture, il date de la première moitié du XVe siècle. Le livre appartenait à la soeur Martha Gosslerin. Il fut acquis en 1781 par Philipp Jakob Steyrer, abbé de Saint-Pierre dans la Forêt Noire ; c’est à travers lui qu’il parvint au monastère de Mariastein. (sck)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Mariastein, Benediktinerkloster, ehem. zbs S I 177
Papier · 243 + III ff. · 29,5 / 21,2 cm · XVe siècle (I: après le milieu; II: 1465/66)
Florilegium Sacrum et Profanum

Ce recueil d’écrits du milieu du XVe siècle provient du couvent des ermites de saint Augustin à Bâle. Depuis 1470, quelques frères occupèrent le lieu de pèlerinage de Mariastein. Le volume fut probablement oublié là et retrouvé par les moines de Beinwil quand ceux-ci reprirent la garde du lieu de pèlerinage en 1636. Il contient des écrits à caractère religieux (saint Bonaventure), profane (Cicéron, Salluste), historique (le pape Pie II Piccolomini) et rhétorique (Laurentius d’Aquileja). L’augustin Matthias Glaser de Breisach à Bâle écrivit la seconde partie du volume contenant la Rhetorica en 1465/66. A l’intérieur de la couverture antérieure se trouve un fragment de parchemin avec des indications concernant le contenu du volume. (sck)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XVIII Nr. 3
Parchemin · 47 ff. · 25 x ca. 33.5 cm · Müstair · 1394
Inventaire de biens

Inventaire de biens rédigé en 1394, à la demande de l'abbesse Luzia I, par le notaire Jakob von Schluderns et transcrit dans une belle copie sur parchemin par son fils Peter. Dans l'inventaire figurent 517 terres censuaires dans 36 localités. La décoration est simple mais très belle. D'importance sont les deux grandes figures peintes représentant Jean Baptiste, le patron du monastère, et Charlemagne, son fondateur. Un passage copié dans l'inventaire en langue vernaculaire, qui se trouve dans un document en latin de 1389, revêt une grande importance au point de vue de l'histoire de la langue. Il s'agit en effet de l'un des plus anciens témoins de la langue réto-romanche de l'Engadine, respectivement du Val Müstair. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XVIII Nr. 9
Parchemin · 18 ff. · 26.5 x 35.5 cm · 1418
Inventaire de biens

Inventaire de biens rédigé en 1418 par le notaire Jakob von Schluderns et transcrit dans une belle copie par son fils Peter. Il s'agit de l'un des trois registres de biens réalisés durant l'abbatiat d'Agnes II Kytz (1418-1436). Ils fournissent des éclaircissements non seulement sur les possessions du monastère, mais montrent aussi comment l'abbesse s'est efforcée de les conserver. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XVIII Nr. 12
Parchemin et papier · II + 23 ff. · 16 x 11/14 cm · 1460
Inventaire des biens du Saint Sang

Inventaire des biens du Saint Sang réalisé en 1460 par Hans Rabustan, chapelain de Sainte-Marie, pour la sacristine Anna Planta (abbesse 1464-1477). Y sont consignées toutes les donations à la relique du Saint Sang. Au total, il s'agit de 33 terrains décrits exactement ainsi que des noms de leurs tenanciers respectifs de l'époque. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 1a-i
Parchemin · 38 pp. · 28 x 19.3 cm · Rhétie · VIII/IXe siècle
Evangéliaire

Fragment d'un évangéliaire écrit vers 800. Il contenait les péricopes nécessaires pour toute l'année liturgique. Les parties subsistantes commencent avec la péricope pour le dimanche de la Septuagésime et laissent supposer que, en plus des dimanches et des jours de l'année, figuraient aussi un choix des évangiles pour chaque mercredi et vendredi et, pour la période du Carême – comme dans le missel romain-, pour chaque jour de la semaine. Dans la partie finale, sont regroupés les évangiles pour les messes votives, pour lesquels restent seulement quatre péricopes. L'écriture indique un scriptorium de la Rhétie comme lieu d'origine. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 9
Parchemin · 2 ff. · 29-30 x 20-21 cm · vers 800
Homélies de Grégoire le Grand

Fragment d'un exemplaire des homélies de Grégoire le Grand sur les Evangiles, datant des alentours de l'an 800. Deux parties sont conservées : la première qui comprend des passages du texte du chapitre 17 (17.16-17.18), un commentaire de Luc 10, 1-9, ainsi que les vers traitant de l'envoi des 72 disciples. La seconde, contenant des passages du chapitre 18 (18.2-18.3), se réfère à Jean 8.45-59. Ces vers commentent une dispute entre Jésus et “les” juges ainsi que le grand prêtre, où il est question du témoignage, respectivement du témoignage sur l'identité de Jésus, dont les paroles sont réfutées. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 13a
Parchemin · 2 ff. · 26.5 x 20.5 cm · XIIIe siècle
Hymnaire avec tropes

Fragment d'un manuscrit du XIIIe siècle. Il contient des parties de l'hymne Gloria in excelsis Deo et de l'Agnus Dei. Suivent cinq lignes du trope sur le baptême qui commence avec le Quoniam Dominus et se termine par le coaeternum Patri. Le titre Tropi montre clairement que le texte contenait d'autres tropes. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 13b
Parchemin · 2 ff. · 37.7 x 28 cm · XVème siècle
Hymne Gloria in excelsis Deo

Fragment manuscrit de l'hymne Gloria in excelsis Deo du XVe siècle. La partie finale [mise]rere nobis. Quoniam tu solus Sanctus, tu solus Dominus, tu solus Altissimus, Iesu Christe, cum Sancto Spiritu: in gloria Dei Patris. Amen a été conservée. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 14
Parchemin · 3 ff. · 22.5 x 14.5 cm · IXe/Xe siècle
Antiphonaire

Fragment d'un manuscrit sur parchemin du IXe ou du Xe siècle contenant un extrait d'un antiphonaire. Le texte est écrit dans une minuscule caroline très menue et fine. Quelques initiales, titres et phrases sont écrits en rouge minium brillant. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 15
Parchemin · 2 ff. · 27 x 18 cm · VIIIe/ IXe siècle
Cartulaire

Fragment d'un cartulaire réalisé vers 800. Les transcriptions, en partie complètes, de sept actes de donation ont été conservées. Diverses personnes offrent, pour le salut de leur âme ou de celle de proches, des terrains aux églises de Saint-Hilaire à Coire et de Saint-Carophorus à Trimmis. Le fait que les deux églises, Saint-Hilaire à Coire et Saint-Carophorus à Trimmis, soient les destinataires des donations rend plausible l'hypothèse que le fragment constituait une partie d'un cartulaire épiscopal. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Müstair, Benediktinerinnenkloster St. Johann, XX/48 Nr. 16
Parchemin · 2 ff. · 31-31.5 x 23.5 cm · vers 800
Lévitique 4-6

Fragment d'un extrait du Lévitique copié vers 800. Il comprend les versets 4.27-6.10, qui contiennent une partie des lois sur les sacrifices (chap. 4-6). La copie, qui correspond à la version de la Vulgate, constitue un témoignage de l'écriture dans l'aire rhétique. (ack)

En ligne depuis: 26.09.2017

Documents: 77, affichés: 41 - 60