Documents: 49

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A III 19
Papier · 211 ff. · 28 x 18.5 cm · Ramaḍān 639 h. [= mars-avril 1242]
Coran

Coran, écrit le mois de Ramaḍān 639 h. [= mars-avril 1242] par Muḥammad Ibn al-Maʿāǧīnī. Le manuscrit contient, en plus du texte canonique, également les variantes de sept lecteurs du Coran et leurs traditions principales. Il fut apporté à Bâle depuis Constantinople en 1437 par le dominicain Jean de Raguse, un des théologiens les plus importants présents au Concile de Bâle. Depuis 1433, il est en possession du couvent des dominicains de Bâle, selon les dispositions testamentaires de Jean de Raguse, et devint propriété de la bibliothèque de l’université en 1559. Le manuscrit fut utilisé par le théologien zürichois Theodor Bibliander pour la préparation de son édition critique de la traduction latine du Coran de Robert von Ketton (Bâle 1543). (wur)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A III 26
Papier · 288 ff. · 29 x 21 cm · Bâle · moitié du XVème siècle
Nicolas de Lyre, Interprétation du Psautier, 1ère partie (Psaumes 1-74)

Traduction en allemand de la Postilla sur les Psaumes de Nicolas de Lyre (mort en 1349), probablement encore réalisée de son vivant. Le commentaire sur les psaumes, d’abord attribué à Heinrich von Mügeln, est l’oeuvre d’un anonyme qui n’est pas encore attesté historiquement, ledit « Österreichischer Bibelübersetzer ». Celui-ci traduit le texte de base en l’abrégeant et en le munissant d’ajouts. L’exemplaire, provenant de la bibliothèque de la Chartreuse de Bâle, peut être daté du la moitié du XVème siècle et ses miniatures appartiennent au groupe de Vullenhoe. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A X 14
Papier · 158 ff. · 20 x 14.5 cm · Cologne · 1488
Hieronymus Raynerii, Lectura super sententiarum libros 1-4

Manuscrit sur papier du XVème siècle. Au cours de ses études de théologie, le dominicain Wernher von Selden près de Aarau – plus tard prieur de couvent bâlois – a transcrit, de 1487 à 1488, à Cologne, les leçons de deux dominicains sur Pierre Lombard, parmi lesquelles la Lectura super sententiarum libros de Hieronymus Raynerii. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 6
Papier · 96 ff. · 29.5 x 18 cm · Bâle · 1462-1740
Livre des matricules de la faculté de théologie de l’Université de Bâle, 1462-1740

Pour étudier auprès de l’Université de Bâle fondée en1460, il fallait s’inscrire dans la matricule du rectorat, prêter serment de fidélité et d’obéissance, verser une taxe d’étude et s’inscrire dans la matricule de sa porpre faculté –ce dernier point étant indispensable à la validation de l’immatriculation. La matricule de théologie de 1462-1740 contient, en plus des entrées faites par les doyens, aussi bien les anciens que les nouveaux statuts de la faculté. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 11
Papier · 164 ff. · 19.5 x 15 cm · Bâle · 1599-1837
Album studiosorum peregrinorum philosophiae, 1599-1837

Liste des étudiants étrangers inscrits à Bâle de 1599 à 1837 dans la faculté de philosophie, pour suivre les études de base, les artes liberales, première étape pour pouvoir continuer l’étude de la théologie, du droit ou de la médecine. La liste se divise par décanats; elle contient aussi le nom du corregens de l’Alumneum de 1665 à 1800, le foyer pour les étudiants détenteurs d’une bourse. Le volume renferme également les conditions d’admission dans la faculté et le texte du serment d’immatriculation. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 12
Papier · VI + 342 pp. · 20.5 x 16 cm · Bâle · 1543-1672
Matricula superioris Collegii, 1543-1672

En 1532, l’Université de Bâle avait à disposition, avec le couvent des Augustins, voisin de l’édifice du collège près du Rheinsprung («unter», inférieur), un second emplacement («oberen», supérieur). Ce volume, le premier livre des matricules du collège supérieur, couvrant les années 1543-1672, dresse la liste de ceux qui ont passé avec succès l’épreuve de la Depositio rudimentorum, un ancien rite d’initiation assez terrible qui permettait l’immatriculation officielle. (flr/dil)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 13
Papier · 90 ff. · 20.5 x 16 cm · Bâle · 1594-1682
Liber alumnorum superioris Collegii, volume 1, 1594-1658, 1667-1682

Le premier volume du Liber alumnorum du collège de Bâle de l’Augustinergasse dresse la liste des internes du foyer de 1594 à1658 et de 1667 à 1682. En plus des liste des alumni, le volume contient les accords et les factures avec les boulangers qui fournissaient le collège en pain. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 14
Papier · 112 ff. · 18.5 x 14.5 cm · Bâle · 1665-1686
Liber alumnorum superioris Collegii, volume 2, 1665-1686

Le second volume du Liber alumnorum du collège de Bâle de l’Augustinergasse dresse la liste des membres du foyer de 1665 à 1686. En plus des listes nominatives, figurent aussi de nombreuses annotations relatives aux coûts pour le logement, la nourriture et le chauffage. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 17
Papier · 542 pp. · 19.5 x 16 cm · Bâle · 1540-1626
Matricula inferioris Collegii, volume 1, 1540-1626

La matricule de la « Alte Universität am Rheinsprung », fondée en 1460 à Bâle, du collège inférieur, contient de nombreuses dispositions (de caractère administratif, financier, juridique et moral) ainsi qu’une liste de ceux qui avaient passé avec succès l’épreuve de la Depositio rudimentorum, un ancien rite d’initiation assez terrible qui permettait l’immatriculation officielle, dans les années 1541-1626. (flr/dil)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 18
Papier · 4 + 340 + 4 pp. · 20 x 15.5 cm · Bâle · 1599-1623, 1733-1789
Catalogus alumnorum inferioris Collegii, 1599-1623, 1733-1789

En plus des nouveaux statuts de 1594 et de divers décrets, le volume dresse la liste des pensionnaires bâlois et étrangers du collège inférieur de 1599 à 1623 et de 1733 à 1789. La couverture d’origine, simple, composée d’une maculature en parchemin, fut reliée au début avec la page de garde, à la suite de sa restauration. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 19
Papier · 23 ff. · 29 x 21 cm · Bâle · vers 1465 - deuxième moitié du XVIème siècle
Statuta facultatis medicae Basiliensis

Les statuts de la faculté de médecine datent d’une époque proche de la fondation de l’Université de Bâle (1460). Ils contiennent les dispositions générales concernant la discipline, la présence et la ponctualité, règlent les examens de baccalauréat et de doctorat, résument les directives sur la durée des études et l’admission d’étudiants étrangers et reflètent la hiérarchie très rigide de la faculté. Ces statuts reposent probablement sur le modèle de ceux de la faculté de médecine de Vienne de 1398. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 20
Papier · 207 ff. · 20 x 14.5 cm · Bâle · 1559-1800
Matricula facultatis medicae I, 1559-1800

Le volume des matricules de la faculté de médecine, richement décoré, couvre la période du décanat d’Heinrich Pantaleon (1559) jusqu’à celui de Werner Lachenal (1799). Les entrées sont en majeure partie écrites de la main des doyens et sont accompagnées des armoiries respectives de chaque nom. Les rapports sont précédés de notes d’Heinrich Pantaleon sur l’histoire de la facuté de 1460 à 1599. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 21
Papier · 236 ff. · 19.5 x 14 cm · Bâle · 1570-1814
Matricula facultatis medicae II, 1570-1814

Le second volume des matricules de la faculté de médecine contient une liste des doctorats soutenus avec succès de 1571 à 1806 et des étudiants inscrits de 1570 à 1814; à cela s’ajoutent un aperçu des examens et des Disputationes soutenues, ainsi que des leçons durant les jours de canicule. Les entrées sont précédées d’une miniature en pleine page du sceau de la faculté de médecine de l’Université de Bâle. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 23
Papier · 6 + 480 pp. · 31 x 20.5 cm · Bâle · ca. 1720
Historia Collegii medicorum, 1460-1725

Le volume, composé et en partie écrit par Theodor Zwinger vers 1720, est un recueil tiré des matricules, des Decreta medica et d’autres documents, en partie perdus, de la faculté de médecine de l’Université de Bâle. En plus des rapports du décanat de 1559 à 1724, le manuscrit contient aussi les notes d’Heinrich Pantaleon (1522-1595) sur l’histoire de la faculté de 1460 à 1558, copiées à partir du manuscrit AN II 20. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B I 1
Parchemin · 240 ff. · 46.5-47 x 33-33.5 cm · Bâle · 1445
Biblia Sacra, tertia pars

Troisième volume d’une bible latine composée à l’origine de quatre volumes et réalisée dans les années 1435-1445 à Bâle. Illustrés par un artiste anonyme, l’ensemble de ces volumes ont été transcrits par Heinrich von Vullenhoe, l’un des plus célèbres calligraphes de la chartreuse de Bâle. L’ordonnance des livres bibliques suit les prescriptions de la liturgie. B I 2 et B I 3 font aussi partie de ce groupe. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B I 2
Parchemin · 190 ff. · 45.5 x 33 cm · Bâle · 1443
Biblia Sacra, quarta pars

Quatrième volume d’une bible latine composée à l’origine de quatre volumes et réalisée dans les années 1435-1445 à Bâle. Illustrés par un artiste anonyme, l’ensemble de ces volumes ont été transcrits par Heinrich von Vullenhoe, l’un des plus célèbres calligraphes de la chartreuse de Bâle. L’ordonnance des livres bibliques suit les prescriptions de la liturgie. B I 1 et B I 3 font aussi partie de ce groupe. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B I 7
Parchemin · 333 ff. · 47 x 32 cm · France · deuxième quart du XIIIème siècle
Pierre Lombard, Commentaire des Psaumes

Ce manuscrit du XIIIème siècle, contenant le commentaire sur les Psaumes de Pierre Lombard, rejoignit la chartreuse de Bâle par l’intermédiaire de son précédent propriétaire, Petrus Medicus. Le codex est disposé en trois colonnes, bien que la colonne extérieure près de la marge reste vide. Les deux colonnes avec le texte sont elles-mêmes partiellement divisées en deux, avec, dans la moitié gauche, le texte de la Bible, et dans la moitié droite, le commentaire, en lignes de la moitié de la hauteur du texte biblique. Les initiales figurées, en style français très raffiné, correspondent à la division du psautier en huit sections liturgiques. Dans la partie inférieure sans écriture, figurent des annotations presque illisibles, écrites avec une sorte de crayon à papier, peut-être un commentaire ultérieur. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B I 17
Parchemin · 374 ff. · 35-35.5 x 25-25.5 cm · Bâle · 1437; 1436
Paulus Burgensis

L’évêque Paul de Burgos, un converti du judaïsme au catholicisme à la fin du XIVème siècle, compile les Additiones à la Postilla de Nicolas de Lyre et le Scrutinium scripturarum confirmant que la croyance au Christ correspond à une compréhension littérale de l’Ancien Testament. Le manuscrit fut réalisé en 1436/37 et provient du couvent dominicain de Bâle. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B III 21
Parchemin · 274 ff. · 31.5 x 23 cm · Bologna · XIVème siècle
Jacobus de Voragine, Legenda sanctorum

La Legenda aurea du dominicain Jacques de Voragine (ca. 1228-1298) est certainement l’un des recueils spirituels les plus diffusés au Moyen Âge. Ce mansucrit d’origine bolonaise du XIVème siècle la transmet avec d’autres légendes de saints. Le codex a été écrit dans une gothique italienne régulière et décorée avec soin routinier; une grande lacune dans le chapitre 145 (légende de saint Michel), fut complétée par une main du XVème siècle. Le volume appartenait à la chartreuse de Bâle. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B IV 4
Parchemin · 192 ff. · 34 x 25 cm · XIVème siècle
Quodlibeta et Quaestiones disputatae

Le manuscrit du couvent des dominicains de Bâle contient les Quodlibeta et les Quaestiones de Nicolas Trivet et de Thomas Sutton, deux figures importantes de l’école dominicaine d’Oxford à la fin du XIIIème et au début du XIVème siècle. Le parchemin, très fin, présente de nombreux petits défauts et des déchirures rapiécées en plusieurs endroits; le fascicule six a été relié au mauvais endroit. L’intérieur de la couverture en bois du volume à l’origine enchaîné, a été recouvert de fragments. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B IV 11
Parchemin · 217 ff. · 30 x 21 cm · XIVème siècle
Manuscrit miscellané (théologie)

Manuscrit miscellané provenant du couvent des dominicains de Bâle, écrit au XIVème siècle par une seule main. Le volume à l’origine un liber catenatus, contient un commentaire du Cantique des Cantiques par l’élève de Thomas d’Aquin, Gilles de Rome (env. 1243-1316), un commentaire du dominicain Nicolaus de Gorran (1232-env. 1295) sur les lettres canoniques et la Postilla sur l’Ecclésiaste attribuée à Giovanni da San Geminiano (env. 1260-env 1332). (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, B IV 21
Parchemin · 122 ff. · 30.5 x 21 cm · fin du XIIIème et début du XIVème siècle
Postillae et Expositiones in Biblia

Manuscrit exégétique composé de plusieurs parties et écrit par diverses mains à la fin du XIIIème et au début du XIVème siècle. Le volume se compose de parchemins de différentes qualités, une déchirure à la page 27 a été recousue avec soin avec de la soie blanche et verte. La troisième partie du manuscrit surtout contient des annotations et des corrections. Le volume, à l’origine un liber catenatus, provient du couvent des dominicains de Bâle. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, N I 3:89
Parchemin · 6 ff. · 21.5 x 16 cm; 19.5 x 15.5 cm · premier quart du XIIIème siècle
Chronique des empereurs (« Kaiserchronik »)

La Chronique des empereurs (« Kaiserchronik ») est un des textes en allemand qui rencontra le plus grand succès au XIIème siècle. Le fragment de Bâle date du premier quart du XIIIème siècle et transmet la version B en langue alémanique. Les trois bi-feuillets conservés – un bi-feuillet simple et un fascicule de deux bi-feuillets- étaient utilisés dans une maculature. Le bi-feuillet simple constituait le revêtement intérieur du manuscrit A III 30 du couvent des Prêcheurs. (stu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, O II 29
Papier · 134 ff. · 32-32.5 x 22.5 cm · Haut-Rhin (Speyer ou Mainz?) · deuxième moitié du XVIème siècle
Hincmarus Remensis

Manuscrit composite d’époque moderne qui contient les uniques témoins manuscrits connus de divers écrits de l’archevêque Hinkmar de Reims (845-882), par exemple du traité De ordine palatii important pour l’histoire de la constitution de l’époque carolingienne. (flr)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. l.e. 209a
Papier · 99 ff. · 10.5 x 14 cm · Vallées vaudoises du Piémont (Pellice, Germanasca, Chisone), Italie (?) · XVIème siècle
Recueil de traités et sermons vaudois, en latin et en occitan

Ce manuscrit fut probablement composé dans les vallées vaudoises du Piémont (Italie) durant le XVIème siècle. De même qu’une grande partie des codices vaudois conservés, aujourd’hui dispersés dans diverses bibliothèques européennes, il s’agit d’un recueil de traités, sermons, textes doctrinaux ou édifiants, en partie en latin, en partie en langue vulgaire. Le manuscrit rejoignit Genève probablement en 1662, apporté par le pasteur vaudois Jean Léger avec d’autres manuscrits. Au début classé parmi les mansucrits latins, ce n’est qu’en 1832 qu’il a été identifié comme faisant partie des codices vaudois. (gir)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Hermetschwil, Benediktinerinnenkloster, Cod. chart. 207 (avant à Sarnen, Benediktinerkollegium)
Papier · 255 ff. · 13.5-14 x 10 cm · 1505
Livre de prières

Le recueil de prières, utilisé depuis le XVIIème siècle dans le monastère féminin d’Hermetschwil, est daté du 20 mai 1505 par la seconde main qui le rédigea. Les précédents propriétaires étaient Peter Affeldranngel et Elsbeth Lötter de Zoug. (szu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Hermetschwil, Benediktinerinnenkloster, Cod. chart. 210 (avant à Sarnen, Benediktinerkollegium)
Papier · 165 ff. · 15 x 11 cm · 1493, 1475, 1490 (?)
Livre de prières

Le recueil de prières et de traités a été écrit par Rudolf Schilling qui le data de 1493. Dans une prière d’intercession est nommé le duc Sigmund de Habsbourg. (szu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Hermetschwil, Benediktinerinnenkloster, Cod. chart. 211 (avant à Sarnen, Benediktinerkollegium)
Papier · 243 ff. · 15 x 10-10.5 cm · Villingen, Bickenkloster Sainte-Claire · début du XVIème siècle
Livre de prières

Le livre de prières provient probablement du Bickenkloster Sainte-Claire de Villingen. Il contient, en plus des oraisons, diverses contemplations et sermons, parmi lesquels deux discours pour la nouvelle année de Ursula Haider pour les années 1496 et 1500. (szu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Hermetschwil, Benediktinerinnenkloster, Cod. chart. 216 (avant à Sarnen, Benediktinerkollegium)
Parchemin · 229 ff. · 10.5 x 8 cm · premier quart du XVIème siècle
Livre de prières

Le livre de prières date du premier quart du XVIème siècle et était destiné à une femme. Il contient surtout des prières à la Vierge et la liturgie des heures pour la Passion du Christ. (szu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Sarnen, Benediktinerkollegium, Cod. membr. 7
Parchemin · 291 ff. · 33 x 23.5 cm · Allemagne du Sud · seconde moitié du XIIIème siècle / première moitié du XVème siècle
Graduale, Sacramentarium, Lectionarium

Le missel provient de l’église de Glatt an der Glatt, en Allemagne du Sud, une possession du monastère de Muri. Il a été réalisé dans la seconde moitié du XIIIème siècle. De nombreuses annotations marginales du XIV-XVème témoignent de son usage intensif. (szu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Sarnen, Benediktinerkollegium, Cod. membr. 12
Parchemin · 69 ff. · 27 x 19 cm · Muri (?) · 1333
Missale speciale

Le Missale speciale a été réalisé en 1333, probablement dans le monastère de Muri, pour la chapelle de saint Laurent à Wallenschwil. Il contient des textes pour les messes célébrées dans cette chapelle durant l’année. (szu)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Utopia, armarium codicum bibliophilorum, Cod. 5
Parchemin · 126 ff. · 30 x 22.4 cm · deuxième quart du XIVe siècle.
Liber bonorum et iurium Castropolae

Il s’agit d’un recueil de 213 actes datant de 1324 à 1327, transcrits par neuf notaires qui utilisent une minuscule cursive très soignée. Ce volume rassemble les documents concernant les droits détenus par les Castropola de Sergi, seigneurs de Pula (Croatie), sur des possessions situées dans le territoire de Pula, en Istrie et à Venise. La transcription des actes est organisée en sections selon la ville ou la localité dans laquelle les biens étaient situés ; le nom du lieu est marqué dans la marge supérieure du feuillet initial de la section ; chaque section contient la liste détaillée des propriétés foncières et de leurs dépendances, avec leur localisation précise. (tog)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Vevey, Musée historique de Vevey, Inv. Nr. 1347
Parchemin · 2 + 299 + 2 pp. · 59 x 40 cm · Berne, St.-Vincent · vers 1489/1490
Antiphonarium lausannense, pars aestiva, de Sanctis (vol. II)

Ce volume fait partie d'un antiphonaire en trois volumes, réalisé en double exemplaire, pour la liturgie du Chapitre collégial Saint-Vincent, fondé en 1484/85, dans la ville de Berne. Il contient la partie estivale du sanctoral et du commun des saints selon la liturgie du diocèse de Lausanne et constitue le pendant du volume I‬I conservé aujourd'hui par la paroisse catholique Saint-Laurent à Estavayer-le-Lac. Les trois miniatures (p. 207, p. 271 et p. 397) qui décorent encore ce volume sont attribuées à un artiste itinérant qui a exercé son activité en Suisse — à Fribourg, Berne et Sion — et en suite à Ivrea et Aoste. Il est connu sous les noms de Maître du Bréviaire de Josse de Silenen et de Miniaturiste de Georges de Challant. Suite à l'introduction de la Réforme en 1528, puis à la sécularisation du Chapitre, les antiphonaires de cet ensemble ont été dispersés en 1530 : quatre ont été vendus à la Ville d'Estavayer-le-Lac qui les a utilisés pour la liturgie de la Collégiale Saint-Laurent, tandis que les deux autres — parmi lesquels le présent volume — sont parvenus, dans des circonstances encore non élucidées, à Vevey, où ils sont conservés au Musée historique. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B316
Parchemin · 1 f. · 18.5 x 12.1 cm · Vienne, copié par Aaron Wolf Herlingen · 1751
Septem Psalmi Poenitentiales et Ps. 138

Ce calligramme représentant le roi David en train de jouer de la harpe se compose du texte latin des sept psaumes pénitentiels (6, 31, 37, 50, 101, 129 et 142) et du psaume 138. Le calligramme est signé par le célèbre artiste calligraphe juif Aaron Wolf Herlingen, créateur de la Haggadah de 1725 (B284) dans la collection Braginsky. L’artiste a utilisé une technique dans laquelle le texte est écrit en lettres minuscules, aussi connue sous le nom de micrographie. Herlingen a écrit ce calligramme pour le prince Joseph II (1741-1790), fils de l’impératrice Marie Thérèse et de l’empereur François Ier. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B318
Parchemin · 18 ff. · 15.5 x 10.2 cm · copié et décoré par Nathan ben Simson di Meseritsch · 1728
Tikkun be-erew rosch chodesch (Prières pour le soir précédent la fête de la nouvelle lune)

Ce mince petit livre, orné d’une reliure avec impression en or, contient des prières pour la fête de la veillée qui précède la nouvelle lune et a été commandité par Elieser (Lazzare) von Geldern à Vienne. La page de titre présente, selon les conventions, Moïse et Aaron. Le copiste et artiste Nathan ben Simson de Meseritsch (Velké Meziříčí) en Moravie faisait partie, durant la première moitié du XIXème siècle, des plus remarquables illustrateurs de manuscrits hébraïques. Entre 1723 et 1739, il créa au moins 23 oeuvres de ce genre. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B328
Parchemin · 1 + 20 ff. · 9.2 x 6 cm · Nikolsburg [copié et illustré par Samuel ben Zevi Hirsch Dresnitz] · 1725
Seder Birkat ha-mason (Bénédictions pour les aliments et d’autres prières et bénédictions)

Ce livre miniature contient les bénédictions pour les aliments, avec les habituelles additions pour les fêtes de Chanukkah et de Purim ainsi que d’autres prières, comme par exemple la prière du shema à réciter avant de se coucher ou avant de goûter certaines choses déterminées. Il présente une page de titre illustrée, 19 illustrations, cinq cadres ornés contenant chacun une des lettres ou initiales d’un passage du texte décoré. Dans la page de titre, l’artiste n’a pas inséré son nom, mais a cependant noté que le présent manuscrit a été terminé en 1725, sous le règne de l’empereur Charles VI à Nikolsburg (Tchéquie). Ainsi que les autres Birkat ha-mason, celle-ci fut rédigée pour une femme. Une dédicace à Fradche, femme de Mosé Gundersheim, a été insérée, dans un second temps, sur la page de garde initiale. Grâce à la comparaison des écritures et des illustrations avec une oeuvre semblable de 1728 conservée dans la Kongelige Bibliotek de Copenhague (Cod. Hebr. XXXII), l’on peut affirmer que les deux Birkat ha-mason ont été réalisées par le même artiste, Samuel ben Zewi Hirsch Drenitz, actif à Nikolsburg. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B331
Parchemin · 83 ff. · 8.5 x 7.3 cm · Italie [Ancone ou Pesaro?], [écrit par Joseph ben Nissim Fermi?] · XVIIème siècle
Livre de la circoncision

Ce manuscrit de petit format, datant du XVIIème siècle, contient des prières hymniques, des récits et des bénédictions pour la cérémonie de la circoncision. Les deux sections du livre renferment des pages illustrées. Outre la page de titre, décorée avec un portail de type renaissance, il y a onze illustrations sur des thèmes bibliques et quatre scènes contemporaines en rapport avec la naissance et la circoncision. Quelques-unes de ces illustrations sont influencées par le style de Federico Zuccaro (vers 1540-1609) et de Raphaël. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B332
Parchemin · 4 ff. · 23.5 x 16.8 cm · Padoue · 1755
Diplôme de doctorat de l’Université de Padoue d’Israel Baruch Olmo

L'Université de Padoue fut en 1880 le plus important centre pour les étudiants juifs, tandis que celle de Bologne ne faisait pas figurer les Juifs dans ses matricules. Le diplôme de doctorat constituait le « billet d’entrée » pour les médecins juifs dans la bonne société des nobles et des bourgeois. L’Université de Padoue donnait à ses diplômés un document en latin rédigé à la main et décoré. Sur la première page du diplôme d’Israel Baruch Olmo figurent les armoiries de la famille des Olmo : un orme, flanqué d’une fontaine jaillissante et de la tige d’une céréale. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B344
Parchemin · 39 ff. · 7.7 x 5.3 cm · Vienne, copié et décoré par Aaron Wolf Herlingen [et Meschullam Simmel de Polná] · 1725
Seder birkat ha-mason (Prières après les repas et autres prières et bénédictions)

Ce livre de prières miniature est le fruit de la collaboration de deux des plus importants représentants viennois de l’art hébraïque du XVIIIème siècle. Aaron Wolf Herlingen a écrit et illustré la page de titre, Meschullam Simmel ben Moses de Polná a réalisé les autres dessins et très probablement copié les textes des prières. Le petit livre constituait évidemment un cadeau de noces. Il contient au total neuf illustrations du texte et quatre mots initaux richement décorés. Le livre de prières appartenait à la « respectable et sage jeune fille Hindl ». Dans le manuscrit, figurent aussi des annotations concernant la naissance de ses enfants entre 1719 et 1741. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B350
Parchemin · 25 ff. · 35.7 x 26.8 cm · Hambourg, écrit par Elieser Sussman Meseritsch · 1829
Haggadah, avec traduction allemande de Wolf Heidenheim

Le copiste de cette Haggadah n’est nul autre qu’Elieser Sussman Meseritsch, qui devait son nom à son lieu d’origine en Moravie et qui, plus tard, rédigea aussi le texte de la Haggadah de Charlotte Rothschild. Par l’usage de différents types d’écriture, il subdivise clairement le texte hébraïque de la Haggadah, le commentaire classique en hébreu de Simeon ben Zemach Duran (1361-1444) et une traduction allemande en caractères hébraïques de Wolf Heidenheim (1757-1832). Le programme iconographique de la Haggadah d’Elieser Sussman est très inhabituel. Dans la page de titre, divers motifs ornementaux de style classique sont insérés d’une façon créative dans l’architecture d’un arc de triomphe. Les quatre premières des sept illustrations (5v-7r) représentent les quatre fils mentionnés dans la Haggadah ; une illustration est dédiée à chacun d’eux. Celle du fils qui ne sait pas demander se distingue par son originalité. Les deux illustrations suivantes de la traversée de la Mer Rouge (12r) et du roi David avec sa harpe (15v) sont plutôt traditionnelles. La dernière scène avec la reconstruction du temple de Jérusalem est accompagnée du texte habituel de l’Adir hu (« Ô Dieu tout-puissant, reconstruis en hâte ton Temple »). (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B351
Parchemin · 26 ff. · 10.5 x 7.2 cm · Hambourg et Altona, écrit et décoré par Jakob ben Juda Leib Schammasch · 1741
Seder birkat ha-mason (Prières après les repas et autres prières et bénédictions)

Jusqu’au moment de son acquisition par la collection Braginsky, ce petit livre contenant la birkat ha-mason de 1741 était inconnu au monde de la recherche. Il s’agit vraisemblablement d’un cadeau de noces dédié à une femme. En plus de la page de titre, avec une corniche architectonique et les figures de Moïse et d’Aaron, il y a six autres illustrations, dans le texte, parmi lesquelles une représentation rare d’une femme partiellement immergée dans un bain rituel (12v), ainsi qu’une représentation plus conventionnelle d’une femme en train de lire la Shemà avant de se coucher (17r). Ce petit livre a été copié et illustré par Jakob ben Juda Leib Schammasch de Berlin. Il s’agit d’un des artistes hébraïques les plus productifs de l’Allemagne du Nord. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, K54
Papier · 1 f. · 77 x 54.6 cm · 1833
Ketubah (כתובה), Qirq-Yer (Chufut-Kalé), 29 Adar (=1 Nissan dans le calendrier rabbinique) 5593 (21 mars, 1833)

Cette ketubah karaïte, contrairement aux contrats rabbiniques traditionnels, est écrite entièrement en hébreux et se compose de deux parties : shetar nissu’in et shetar ketubah. Le mariage karaïte consigné dans cette ketubah fut célébré dans l’importante communauté de Qirq-Yer, en Crimée (Ouest de l’Ukraine). Les deux parties du texte sont insérées dans des cadres dorés, entourés de fleurs. Dans la tradition de beaucoup de ketubot sépharades, italiennes et occidentales, les mots initiaux sont décorés et les passages bibliques appropriés sont inclus à l’intérieur du cadre. Dans cette ketubah, la liste de la dot est plus longue que le texte du contrat de mariage, dans la première partie. Conformément aux usages karaïtes, plusieurs témoins (ici 12) sont invités à signer le contrat. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, K99
Parchemin · 1 f. · 71 x 48.2 cm · 1648
Ketubah (כתובה), Venise, 14 Tishri 5409 (30 Septembre, 1648)

Le décor en lavis de cette ketubah imprimée et peinte à la main atteste la grande considération accordée à cette forme d’art par la riche communauté sépharade vivant dans le ghetto de Venise. Le texte de ce document se divise en deux parties : à droite, la ketubah elle-même et à gauche, les clauses matérielles, insérées sous une double arcade. A la base des colonnes sont représentées des scènes de mariage inspirées par les textes bibliques. L’association entre les idéaux du mariage du passé et la vie quotidienne des juifs dans l’Italie contemporaine est, en outre, illustrée par six petites vignettes entourant l’emblème de la famille du marié, De Almeda, placé au centre. Dans le cadre extérieur, les représentations des signes du zodiaque alternent avec de petites plaques contenant la copie d'un poème de noces du poète cabaliste italien Rabbi Mordecai Dato (1525?-1593?). Dans le décor géométrique des quatre angles et dans des banderoles avec des inscriptions qui s'entrelacent autour des signes du zodiaque et des plaques, l'on peut lire dans une écriture microscopique le texte du Cantique des Cantiques. Cette bordure fut à tel point admirée que, plus tard, elle fut imitée partout dans la région de Venise. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, S2
Parchemin · 1 f. · 11.4 x ? cm · rouleau: Venise? Milieu du XVIIIème siècle / étui: Ioannina, Grèce, seconde moitié du XIXème siècle
Megillat Esther (מגילת אסתר) / Rouleau d’Esther

Ce rouleau d'Esther italien, datant du milieu du XVIIIème siècle, fut probablement imprimé et peint à la main à Venise. Il se conserve dans un étui cylindrique décoré de motifs floraux filigranés qui constitue un produit typique du travail raffiné du métal, plus tardif, de Ionannina. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, S58
Parchemin · 1 f. · 20.2 x 702 cm · Inde · vers 1900
Megillat Esther (מגילת אסתר) / Rouleau d'Esther

Ce rouleau d'Esther, qui réunit d'une façon unique les traditions indienne et occidentale, contient vingt panneaux décorés de façon très élaborée, placés à côté des six parties du texte disposé en colonnes. Le lecteur est représenté à côté d'hommes portant des fez et d'enfants munis de tambours avec lesquels ils scandent le nom de Aman. Dans une partie séparée avec le texte ezrat nashim (partie féminine) se trouvent placées cinq femmes. Les personnages dans le rouleau sont vêtus d'habits mélangeant la mode contemporaine occidentale et indienne et insérés dans des intérieurs qui manifestent le même type de mélange. Certaines des femmes, parmi lesquelles Esther, portent le signe hindou, le bindi sur le front. Ce rouleau provient de la collection des Sassoon, une importante famille juive de Bagdad et était probablement destiné à un usage privé. Le mélange des traditions calligraphiques juives et des formes artistiques indiennes, reflète le profond enracinement de la famille Sassoon dans la vie culturelle indienne. (ima)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 4624.1
Parchemin · I + 373 + II ff. · 21.2-21.5 x 15-15.5 cm · 1493
Bréviaire de Jost von Silenen, pars hiemalis

Bréviaire en deux volumes réalisé en 1493 pour Jost von Silenen († 1498), évêque de Sion depuis 1482 jusqu’à sa déposition en 1497. Richement décoré, les enluminures sont l’oeuvre d’un artiste itinérant actif dans les dernières décennies du XVème siècle à Fribourg, Berne et Sion, où il est connu sous le nom de Maître du bréviaire de Jost von Silenen, et au début du XVIème siècle à Aoste et Ivrea, où il prend le nom de Maître de Georges de Challant. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 4624.2
Parchemin · I + 438 + II ff. · 21.6-22 x 15-15.3 cm · 1493
Bréviaire de Jost von Silenen, pars aestivalis

Bréviaire en deux volumes réalisé en 1493 pour Jost von Silenen († 1498), évêque de Sion depuis 1482 jusqu’à sa déposition en 1497. Richement décoré, les enluminures sont l’oeuvre d’un artiste itinérant actif dans les dernières décennies du XVème siècle à Fribourg, Berne et Sion, où il est connu sous le nom de Maître du bréviaire de Jost von Silenen, et au début du XVIème siècle à Aoste et Ivrea, où il prend le nom de Maître de Georges de Challant. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 25893
Parchemin et papier · 2 ff. · 26.8 x 18.3 cm · Venise · env. 1491
Commission de Cristoforo Duodo, procureur de S. Marco de ultra

Fragment d’un document officiel de la République de Venise, contenant une page enluminée et une partie de l’index de la Commission de Cristoforo Duodo, procureur de Saint-Marc de ultra de 1491 à 1496. Procureur était la plus haute charge de la Sérénissime après le doge et au moment de leur nomination, ils faisent rédiger les Chapitres, en général enluminés, contenant leur serment et la liste des commissions, c’est-à-dire des devoirs spécifiques auxquels ils ont juré d’obéir. Ce fragment s’ajoute aux 21 commissions des procureurs vénitiens datant du XVème siècle, parmi lesquels il se distingue par l’enluminure attribuée à un maître vénitien de bon niveau, formé dans l’entourage de Leonardo Bellini, et par la présence peu fréquente du saint patron non seulement du procureur, mais aussi de son épouse. (poz)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 7180
Parchemin · 1 f. · 23 x 17 cm · XIIIème siècle
Fragment de calendrier (janvier et février)

Feuillet d’un calendrier – mois de janvier et de février – provenant d’un manuscrit liturgique (psautier? bréviaire?). Le calendrier est inséré dans une des corniches qui représente des arcades. Dans le mois de janvier, figure sur la droite la figure de saint Pierre avec les clés et, en haut, dans un médaillon, une activité typique de ce mois: un homme qui se réchauffe devant un feu. Dans le mois de février, apparaît saint Matthieu et, en haut, dans un médaillon, un homme occupé à tailler un arbre pour se procurer du bois. Les traces du pli central révèlent que le feuillet a été utilisé probablement comme couverture d’un livre. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Documents: 49