Documents: 57, affichés: -49 - 0

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
[sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi, Fragmenta)
Parchemin · ? ff. · 22-45.9 x 26.4-61 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, da Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A I 27
Papier · 352 ff. · 29.5 x 21.5 cm · second quart du Xvème siècle
Acta concilii Constantiensis et Basiliensis

Le volume contient, entre autre, des écrits conciliaires, le dernier traité étant défini comme noviter compilatus. De nombreuses mains du second quart du XVème siècle ont contribué à la rédaction du texte. La dernière page est décorée d’un Titulus crucifixi en trois langues, écrit dans une majuscule de tradition byzantine, qui s’est diffusée, à l’époque du concile, à partir de l’Italie, dans des formes parfois bizarres. La présence de trous sur la couverture antérieure et de traces de rouille sur la feuille de garde antérieure indique que le volume appartenait à une bibliothèque dont les ouvrages étaient enchaînés. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 1
Papier · 142 ff. · 29,5-30 x 21-21,5 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1396
Nicolaus de Lyra, Postilla super Genesim et Exodum

Annotations sur la Genèse et l’Exode. Écrit en 1396 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 52 dessins à la plume colorés qui occupent du quart à la moitié de la page, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 2-6 et ‬10-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 2
Papier · 180 ff. · 29.5-30.5 x 21 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1397
Nycolaus de Lyra, Postilla super Leviticum, Numeros et Deuteronomium

Annotations sur le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome. Écrit en 1397 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 23 dessins à la plume colorés qui occupent la plupart du temps la moitié de la page, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1, ‬3-6 et ‬10-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 3
Papier · 210 ff. · 28,5 x 20,5 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1401
Nycolaus de Lyra, Postilla super libros Iosue, Iudicum, Ruth, Esdrae, Iob

Annotations sur les Livres de Josué, des Juges, de Ruth, d’Esdras et de Job. Écrit en 1401 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 58 dessins à la plume, en partie ou entièrement colorés, qui occupent la moitié de la page, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1-‬2, ‬4-6 et ‬10-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 4
Papier · 151 ff. · 30,5-31,5 x 22-22,5 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1400-1401
Nycolaus de Lyra, Postilla super libros Regum et Esther

Annotations sur le Livre des Rois et d’Esther. Écrit en 1400-1401 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 52 dessins à la plume, insérés dans une colonne et en partie colorés, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1-‬3, ‬5-6 et ‬10-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 5
Papier · 200 ff. · 28-29 x 21,5-22 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1393
Nycolaus de Lyra, Postilla super Ieremiam, Danielem, in Machabaeorum et Iudith

Annotations sur les Livres de Jérémie, de Daniel, des Macchabées et de Judith. Écrit en 1393 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 53 dessins à la plume colorés et en partie entourés d’un cadre, qui occupent la moitié de la page ou une page entière, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1-‬4, 6 et ‬10-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 10
Papier · 142 ff. · 29,5-30 x 21-21,5 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1392
Nycolaus de Lyra; Jacobus de Cessolis

Annotations sur l’Evangile de Matthieu et un traité sur le jeu d’échecs de Jacques de Cessoles. Écrit en 1392 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 13 dessins à la plume colorés, insérés dans une colonne, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1-6, et ‬11-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 11
Papier · 190 ff. · 30 x 21,5 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1392-1393
Nycolaus de Lyra, Postilla super Evangelia Iohannis, Lucae et Marci, postilla super Tobiam et Baruch

Annotations sur l’Evangile de Jean, Luc et Marc et sur les livres de Tobie et Baruch. Écrit en 1392-1393 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de trois dessins à la plume colorés en pleine page, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1-6, ‬10 et ‬12-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 12
Papier · 151 ff. · 30-30,5 x 22 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1405-1407
Nycolaus de Lyra, Postilla super Actus apostolorum, super Apocalypsim et super septem epistolas canonicas

Annotations sur les Actes des Apôtres, l’Apocalypse et les lettres canoniques. Écrit en 1405-1407 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de 14 dessins à la plume en partie colorés et qui occupent la moitié de la page, le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie ‬A II 1-6, ‬10-‬11 et 13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A VI 22
Papier · 214 ff. · 29 x 21,5 cm · seconde moitié du XIVème siècle
Super sententiarum libros quattuor

Depuis le XIIIème siècle les Quatuor libri sententiarum, une collection de déclarations des Pères de l’Eglise sur les importants problèmes théologiques, rassemblée par Pierre Lombard dans la moitié du XIIème siècle, ont acquis le statut de livre de texte dans les facultés de théologie. Elle constituait une partie fondamentale des études de base et étaient interprétées de façon intensive dans les leçons et les commentaires. Le manuscrit du XIVème siècle, provenant de la bibliothèque du couvent dominicain de Bâle dont les ouvrages étaient enchaînés, contient les commentaires de Henricus de Cervo, Guillaume d'Ockham, Jacobus de Altavilla et d’autres. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A X 84
Papier · 235 ff. · 10 x 14 cm · Bâle · 1471
Psalterium feriatum

Ce Psalterium feriatum a été écrit en 1472 par le moine chartreux de Bâle Johannes Gipsmüller. Malgré l’absence d’une marque de possession, il fut certainement en usage dans son monastère. Dans le psautier se trouvent les hymnes, les antiphons etc., dont plusieurs sont accompagnés de notations musicales. Afin de retrouver plus rapidement les textes durant la prière des heures, ceux-ci ont été indiqués par des signets rouges et blancs placés sur la ‬tranche extérieure. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, C II 28
Papier · 192 ff. · 29.5 x 21 cm · ca. 1471
Petrus de Andelo

Durant les années de 1470 à 1475 Jakob Lauber, plus tard à la tête de la chartreuse de Bâle et de sa riche bibliothèque, suivit les leçons du fameux spécialiste des décrétales Peter Andlau à l’Université de Bâle fondée depuis peu, comme en témoignent les notes datant de l’année 1471 sur les Conclusiones Clementinarum et le Liber sextus de Boniface VIII. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F II 23
Parchemin · I + 199 ff. · 26 x 16 cm · Nord de l‘Italie · première moitié du XIème siècle
Vergilius Maro, Opera

Dans ce manuscrit du nord de l’Italie datant de la première moitié du XIème siècle, les œuvres de Virgile (Bucolica, Georgica, Aeneis) sont accompagnées du commentaire de Servius. Le manuscrit appartenait à l’influent humaniste florentin Coluccio Salutati, qui a également commenté les œuvres de Virgile dans les marges. Il arriva certainement à Bâle avec les livres du dominicain Jean de Raguse, qui participa au concile tenu dans cette ville, en y jouant un rôle de premier plan. Après sa mort, le manuscrit parvient au couvent des dominicains de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 15
Parchemin · 232 ff. · 26.5-28 x 16.5-18 cm · France · premier quart du IXème siècle
Isidorus, Etymolgiae, lib. II-XIX

Les Etymologies d’Isidore de Séville réunissent une vue d’ensemble du savoir à la description de l’univers. Le manuscrit de Bâle montre au début une division du texte différente de la division habituelle. Au lieu d’une division en livres, les textes sur les sept arts libéraux sont introduits chacun par un titre. Le manuscrit, provenant de France, appartenait au monastère de Fulda jusqu’au XVIème siècle, lorsqu’il parvint à Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 15c
Parchemin · 64 ff. · ca. 26-26,5 x 18-19 cm · région germano-anglosaxonne (probablement Fulda) · seconde moitié du VIIIème / premier tiers du IXème siècle
Isidorus Hispalensis . Ps. Basilius . Cyprianus Carthaginensis . Gregorius Magnus al.

Il s’agit de l’un des codices d’Isidore du monastère de Fulda, qui fut sauvé avant la première destruction de la bibliothèque durant la guerre de Trente Ans, puisqu'au XVIème s., il rejoignit Bâle, où il a apparemment dû servir de modèle pour un projet d’édition des œuvres d’Isidore. Le codex se compose de plusieurs parties. Un manuscrit germano-anglosaxon de la seconde moitié du VIIIème siècle, contenant le deuxième livre des Synonyma d’Isidore, fut complété dans le premier tiers du IXème s., peut-être à Fulda, avec le premier livre de cette même œuvre d’Isidore. De plus, déjà très tôt, il fut relié avec une unité contenant l’Admonitio ad filium spiritualem du Pseudo-Basile et divers autres extraits, écrits probablement à Fulda vers l’an 800. (stb)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 25
Parchemin · 51 ff. · 23.5-25.5 x 16-17 cm · XIII-XIVème siècle
Manuscrit composite (astronomie)

Le manuscrit composite astronomique se compose de trois parties indépendantes les unes des autres, faites de feuilles de plusieurs tailles et avec des dispositions différentes. Elles ont été écrites par différents copistes des XIIIème et XIVème siècles. Les textes décrivent des instruments pour l’observation du ciel et traitent de l‘orbite des planètes, qui sont aussi représentées avec des dessins astronomiques. Le manuscrit composite faisait partie de la bibliothèque du couvent des dominicains de Bâle dont les ouvrages étaient enchaînés. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 33
Parchemin · 86 ff. · 26 x 18.5 cm · XIII siècle
Astrologica

Le volume, écrit durant le XIIIème siècle, probablement par deux mains d’origine française en alternance, contient divers écrits au contenu astrologique d’origine hellénistique et arabe, dans la traduction latine de Jean de Séville: le Centiloquium Ptolemaei, des textes de Māšā'allāh, Alfraganus et Albumasar. Le manuscrit appartenait à la bibliothèque des dominicains de Bâle dont les ouvrages étaient enchaînés. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F IV 17
Parchemin · 76 ff. · ca. 16 x 13.5 cm · XIVème siècle
Ovidio Naso, Heroides, cum glossa Guilelmi Aurelianensis

Le manuscrit de petit format, presque carré, datant du XVème siècle, contient les Heroides d’Ovide, accompagnées du commentaire de Guilelmus Aurelianensis (env. 1200). Une plus ancienne note de propriété arasée indique une origine française; Johannes Heynlin légua le manuscrit à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F IV 24
Parchemin et Papier · 100 ff. · 20.5 x 15 cm · France · deuxième quart du XVème siècle
Petrus de Alliaco, Imago mundi

Pierre d'Ailly (lat. Petrus de Alliaco) était un érudit, un homme politique ecclésiastique et un auteur prolifique. Sa fameuse oeuvre géographique Imago mundi fut utilisée par Christophe Colomb dans la planification de ses voyages d’exploration. L’exemplaire de Bâle appartenait au médecin de la ville de Bâle Heinrich Amici († 1451), qui le légua à la chartreuse de sa ville. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F IX 2
Parchemin et Papier · 77 ff. · 14.5 x 21 cm · Italie · seconde moitié du XVème siècle
Manuscrit composite (Humanistica)

Ce manuscrit composite, réalisé en Italie au XVème siècle, contient des poèmes occasionnels d’humanistes et de courts traités. Les différentes parties, rédigées dans une minuscule humanistique et dans une cursive humanistique, sont écrites par différentes mains. Le volume appartenait à l’imprimeur bâlois Jean Oporin († 1568) et resta, après sa mort, en possession de divers érudits bâlois, jusqu’à ce qu’il entre en possession de la bibliothèque au XVII/XVIIIème siècle. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F V 17
Parchemin · a + 40 + b ff. · 33.5 x 22.5-24 cm · XIème siècle
Martianus Capella, De nuptiis Philologiae et Mercurii, lib. 1-2

Ce manuscrit de grand format de Martianus Capella, datant du XIème siècle, transmet les deux premiers livres du De nuptiis Philologiae et Mercurii, un des livres le plus souvent lu au Moyen Âge, accompagné du commentaire de Remi d’Auxerre, conçu pour l’enseignement. La reliure originale contemporaine, dans laquelle les fascicules sont brochés à la couverture en parchemin par de fines bandes de parchemin, est remarquable (cf. Szirmai). (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F VI 61
Papier · 153 ff. · 20.5 x 14 cm · deuxième quart du XVème siècle (1439, 1438)
Tractatus rhetorici

Albertus Löffler était le copiste le plus productif du couvent des dominicains de Bâle. Le seul manuscrit au contenu rhétorique de sa main contient ladite Summa Iovis et des œuvres de Nicolas de Dybin. Il le copia durant ses études à Heidelberg dans les années 1438 et 1439. Le manuscrit composite rejoignit la bibliothèque du couvent des dominicains de Bâle dont les ouvrages étaient enchaînés. (gam/flr)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Bern, Burgerbibliothek, Cod. 250
Parchemin · 28 ff. · Teil I: 28.5-29 x 22.5-23 cm / Teil II: 27.5-28 x 23 cm · partie I (ff. 1-12): Allemagne: Seligenstadt; partie II (ff. 13-28): France: Fleury · partie I: vers 836; partie II: vers 1000
Victorinus Aquitanus: Calculus; Abbo Floriacensis: Computus

Le manuscrit se compose de deux parties, dont la première, d’époque carolingienne (foll. 112) avec ses textes d‘origine (foll. 1v11v) laisse entrevoir une rencontre entre Einhard et Loup de Ferrières à Seligenstadt en juin 836. Loup y reçut le livre d’arithmétique (Calculus) de Victorius d’Aquitaine avec, en appendice, un modèle d’alphabet en lettres majuscules, celui-ci aujourd’hui largement connu. Vers l'an mil des textes d’Abbo de Fleury sur le calcul de la date de Pâques (Computus) furent ajoutés dans son monastère d’origine sur la Loire (foll. 1228) ainsi qu’un tableau d‘abaque (fol. 1r). L’ensemble réunit des repères majeurs pour les travaux scientifiques d’Abbo et constitue une pendant légèrement différent du Floriacensis, Berlin, Staatsbibl., Phill. 1833, contemporain. (all)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Chavannes-près-Renens, Archives cantonales vaudoises, P Antitus
Parchemin · 39 ff. · 12.4 x 17.9 cm · 1500-1501
Antitus, La satyre megere, Les quatres eages passees, Le portail du temple Boccace

Le manuscrit contient les poèmes La satyre megere, un poème de circonstance sur la réconciliation du roi Louis XII avec l’empereur Maximilien Ier, Les quatres eages passees suivi d’une et de trois Rondeaux, et, à la fin, Le portail du temple, inspiré d’un traité inachevé de Boccace. Il s'agit d'un recueil factice de trois manuscrits originaux intitulé : « Satyre Megere, poème d’Antitus dédié à Aymon de Montfacon, evesque de Lausanne, l’an de grâce mille cinq cens ». L'auteur Antitus Faure était chapelain des ducs de Bourgogne et de Savoie et, dès 1499, à la cour du prince-évêque de Lausanne Aymon de Montfaucon († 1517), auquel il dédia ces trois œuvres. Ce manuscrit enluminé a été racheté par les Archives cantonales vaudoises en 1920. (cou)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Chavannes-près-Renens, Archives cantonales vaudoises, P Château de La Sarraz H 50
Parchemin · 378 ff. · 18.5 x 13.2 cm · Paris · 1421
Livre d'heures de Jean de Gingins

Ce livre d'heures à l'usage de Paris contient une grande quantité de prières privées en latin et en français, pour la plupart inédites. Comme nous l’apprend le colophon au f. 193r, il a été exécuté à Paris en 1421 chez le libraire Jacquet Lescuier. Jean II de Gingins, né vers 1385 et mort vers la fin de 1461 ou au début de 1462, fut le commanditaire ou du moins l'acheteur de ce livre, en effet il fit peindre ses armoiries au f. 193v. Les miniatures ont été exécutées par plusieurs enlumineurs, entre autres le « Maître de Guise », le « Maître de Bedfort » et un disciple de l'entourage du « Maitre de Boucicaut ». La dernière représentante de la famille de Gingins-La Sarraz légua le château à son beau-frère, Henri de Mandrot, qui à son tour, en 1920, donna le manuscrit et les archives familiales aux Archives cantonales vaudoises. (cou)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod. Bodmer 34
Papier · 256 ff. · 19 x 14 cm · Istanbul, Eglise de St. Nikoghayos · 23 décembre 1056 de l’ère arménienne - AD 1606
Les quatre Evangiles en arménien

Ce manuscrit arménien fut écrit en 1606 dans l’église de St. Nikoghayos à Istanbul. Il contient les quatre Evangiles, l’Apocalypse de saint Jean et un index des Evangiles écrit pour un usage liturgique par un autre copiste du même siècle. La reliure en argent fut peut-être réalisée un siècle après la copie du manuscrit. Les miniatures des tables des canons, méritent une attention particulière. Elles ont été peintes conformément au texte du “Commentaire des tables des canons” de Stepanos Syunetsi (VIIIème s.), dans lequel l’auteur expose en détail les motifs animaux, floraux et géométriques, ainsi que le symbolisme des chiffres et des couleurs de chacune des tables des canons. Le peintre a interprété les symboles et les motifs utilisés dans chacune des dix tables des canons, en plaçant en perspective les explications correspondantes dans la partie inférieure. (gri)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Bibliothèque cantonale et universitaire/Kantons- und Universitätsbibliothek, Ms. L 4
Parchemin · 149 ff. · 31-31.5 x 22 cm · Chartreuse "La Lance“ (Canton de Vaud) · XVème siècle
Evangelia et collectae cartusianorum

Le contenu liturgique de ce manuscrit correspond à ceux qui étaient en usage dans les chartreuses. La mention de la fête de dédicace de l’église dans le Proprium de Sanctis entre les deux fêtes du 4 et du 23 avril, laisse supposer qu’il a été réalisé dans la chartreuse de La Lance (canton de Vaud), dont la fête tombe le 18 avril. Plusieurs ex-libris datables des alentours de 1500 confirment la conservation du codex dans cette chartreuse au plus tard jusqu’à sa suppression en l’an 1538. Le manuscrit fut ensuite remis à la chartreuse de la Part-Dieu dans le canton de Fribourg. Il fut récemment restauré et l’ancienne reliure remplacée. (ber)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Bibliothèque cantonale et universitaire/Kantons- und Universitätsbibliothek, Ms. L 24
Papier · 153 ff. · 27.5-28 x 20.5 cm · Europe orientale (?) · seconde moitié du XIVème siècle
Formulae epistolarum . Johannes Wrantz . Nicolaus de Dybin . Neidhart von Reuental

Le manuscrit contient, en plus de diverses Formulae epistolarum, la Summa dictaminis de Johannes Wrantz (ff. 1r-126r), des extraits du Viaticus dictandi de Nicolaus de Dybin (ff. 138v-140r) et une chanson en allemand, avec une notation musicale partielle, peut-être composée par Neidhart von Reuental (ff. 144v-145r), un des plus célèbres chanteures de Minne (Minnesänger) allemands. Le manuscrit est entré à la BCUF à une date inconnue, probablement à la fin du XIXème ou au début du XXème siècle. (ber)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Bibliothèque cantonale et universitaire/Kantons- und Universitätsbibliothek, Ms. L 39
Papier · 122 ff. · 21 x 14 cm · Fribourg-en-Brisgau · 1445, 1452
Liber Ordinarius officii et missae und Rituale, avec des parties en langue allemande

Le Liber ordinarius est une œuvre liturgique, dans laquelle sont décrites les cérémonies quotidiennes et festives propres à une cathédrale, à une église collégiale ou conventuelle. Dans ce cas, il s’agit d’un Liber à l’usage des ermites de Saint-Augustin, selon une annotation au f. 63v-64r écrit par le frère Georius Vituli du couvent des ermites de Saint-Augustin de Fribourg-en-Brisgau. Celui-ci contient aussi diverses prières, enseignements et un traité sur les dix commandements en allemand. De Fribourg-en-Brisgau, il rejoignit, à une date inconnue, le couvent des Augustins de Fribourg (Suisse). (ber)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Fribourg/Freiburg, Bibliothèque cantonale et universitaire/Kantons- und Universitätsbibliothek, Ms. L 1365
Papier · 216 ff. · 26-26.5 x 20 cm · XVème siècle
Vies de saints

Le manuscrit sur papier, dont le début manque, contient la traduction française d’un abrégé de la Legenda aurea de Jacques de Voragine. Les nombreux ex-libris témoignent du passage de ce manuscrit entre les mains de divers possesseurs, tous des personnalités de la région fribourgeoise, dont Pierre Kämmerling l’Ancien († 1614) et Jean Muffat de Foncigny, résident à Fribourg (Suisse). (ber)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Luzern, Korporation Luzern, S 23 fol.
Parchemin · 688 pp. · 39-39.5 x 27.5-28.5 cm · Lucerne · 1513
Chronique illustrée du lucernois Diebold Schilling (Luzerner Schillling)

La chronique, terminée en 1513, raconte l’histoire de la ville de Lucerne depuis les origines, et à partir de la guerre de Sempach (1386), l’histoire de la Confédération du point de vue d’un partisan de l’empereur romain-germanique. Les 450 illustrations, réalisées par deux mains différentes, constituent, en raison de leur clarté, des thèmes et de la richesse des détails, un témoignage unique de la vie à la fin du Moyen Âge. (kam)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R 1.1.41
Parchemin · 2 pp. · 22 x 35.9 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut réduite en morceaux, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R 1.1.43
Parchemin · 2 pp. · 22.4 x 35.4 xm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R 1.1.45
Parchemin · 4 pp. · 39.5 x 30.5 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R 1.1.47
Parchemin · 2 pp. · 42.9 x 26.4 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R 1.1.49
Parchemin · 2 pp. · 23.4 x 30.6 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R 1.5.40
Parchemin · 2 pp. · 45.9 x 31.6 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R.1.5.42
Parchemin · 2 pp. · 38.9 x 35.5 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R.1.5.44
Parchemin · 2 pp. · 39 x 35 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R.1.5.46
Parchemin · 1 f. · 43.7 x 35.4 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Staatsarchiv, R.1.5.48
Parchemin · 2 pp. · 45 x 35.8 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Solothurn, Zentralbibliothek, Cod. S II 154
Parchemin · 4 ff. · 45.5 x 35 cm · Est de la France? (Bernhard Bischoff, d’après Schönherr) · milieu du IXème siècle (Schönherr)
Biblia latina (Vulgata recensione Theodulfi). Fragmenta.

Moins de dix témoins de la révision de la Vulgate de Théodulf d’Orléans († 821) nous ont été transmis. Dans les Archives cantonales de Soleure et dans la Zentralbibliothek de cette même ville, sont conservés de nombreux fragments de l’une de ces bibles de Théodulf du IXème siècle provenant de la collégiale Saint-Ours de Soleure, où elle fut découpée, durant le XVIème siècle, et utilisée comme matériau pour renforcer les reliures. Réunification virtuelle des fragments : [sine loco], codices restituti, Cod. 3 (Biblia Theodulfi Fragmenta). (hol)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B45
Papier · 280 ff. · 21.5 x 15.5 cm · Hebron, Salomo ha-Adani · avant 1611
Salomo ha-Adani, Melekhet Shelomo (« commentaires de la Mishna de Salomo »)

Salomo bar Joshua ha-Adani (1567-1625) était un érudit juif, qui s’est surtout concentré sur l’étude la Mishna (la première grande rédaction de la Torah orale). Il y aurait consacré trois décennies de sa vie. Il transcrivit ses pensées et ses remarques à côté et autour du texte principal d’une Mishna complète imprimée. Les annotations étaient si denses que lui-même éprouvait des difficultés à les déchiffrer. C’est pour cette raison qu’un mécène lui permit de rassembler ses commentaires afin de composer une œuvre claire et lisible. Le résultat en est son commentaire de la Mishna. Des six ordres de la Mishna, nous avons ici le commentaire du premier, le Sera’im (« semences »), consacré aux bénédictions, prières et lois agricoles. Un commentaire semblable (MS Rab 33) pour le Tohorot (« puretés »), le sixième ordre de la Mishna est conservé à New York, dans The Library of The Jewish Theological Seminary. Il est daté de 1611. Aussi peut-on supposer que ce manuscrit fut écrit un peu avant. (red)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B93
Parchemin · 15 ff. · 27.2 x 18.6 cm · [Catalogne?, copié par un scribe du nom de Moses] · [seconde moitié du XIVème siècle (vers 1391?)]
Manuscrit composite astronomique et astrologique

Ce recueil de traités cosmologiques contient des extraits d’un manuscrit plus important, probablement écrit par le même scribe Moses, aujourd’hui conservé dans la collection Schoenberg de l’University of Pennsylvania in Philadelphia (ljs 057). Il contient des tabelles sur les mouvements de la lune de Jakob ben David ben Jomtow (Bonjorn), trois œuvres astrologiques d’Abraham Ibn Esra (1089- vers 1164): un fragment du Reschit chochma (« Début de la sagesse »), une grande partie du Mischpete ha-massalaot (« Lois sur les constellations ») et une grande partie du Sefer ha-olam (« Livre de l’univers ») et enfin le Sefer ha-miwcharim le-Batlamjus, c’est-à-dire l’« Almageste » de Ptolémée. Sur f. 15r et f. 15v se trouvent trois illustrations des constellations antiques: Orion (Ha-gibbor ba-te’omin, « le héros des Gémeaux »), aux pieds nus et avec un cimeterre (f. 15r), Eridan (Ha-nahar, « le fleuve ») et Lepus (Ha-arnewet, « le lièvre ») (f. 15v). Les représentations se basent sur l’œuvre arabe « Livre des étoiles fixes », composée par l’astronome perse Abd al-Rahman al-Sufi en 964. (red)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B104
Papier · 5 ff. · 16 x 10 cm · [Vilnius], Elijah ben Shlomo Zalman · [seconde moitié du XVIIIème siècle]
Elijah ben Shlomo Zalman, Kizur hechalot ha-keduscha (« Abrégé [du traité sur] la sainteté des palais célestes »)

Ce manuscrit contient un des quatre autographes de Elijah ben Shlomo Zalman, connu sous le nom de Gaon de Vilna (1720– 1797). Déjà vénéré durant sa vie, il est considéré comme le plus important érudit du judaïsme Ashkénaze d’influence lituanienne. Ses enseignements imprègnent encore aujourd’hui le judaïsme. Cet autographe commente un passage du Zohar, une œuvre importante de la mystique juive. Les commentaires de ce manuscrit ont été publiés au XIXème siècle, en poussant le zèle jusqu’à reproduire les annotations marginales et les corrections du manuscrit. (red)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B112
Papier · 339 ff. · 29.4 x 23 cm · Prague · 1806
Bezalel Ranschburg, Pithei Niddah (« Porte de l’impureté »)

Le manuscrit contient le commentaire de Bezalel Ranschburg (1762-1820) – un important rabbin de la communauté juive de Prague – sur deux traités difficiles du Talmud: Horayot et Niddah; quelques passages de ses commentaires ont été imprimés dans les pages de l’édition officielle du Talmud, en tant que gloses marginales. Il est aussi l’auteur de Responsa (« Réponses rabbiniques ») et d’autres commentaires aujourd’hui perdus. Le manuscrit contient l’imprimatur du censeur de Prague Carolus Fischer (1755-1844), nécessaire dans l’empire austro-hongrois, au XVIIIème et au début du XIXème siècle, pour pouvoir imprimer des livres hébreux. Malgré l’imprimatur de Fischer, un chrétien, qui connaissait et défendait la langue et la littérature hébraïques contre les détracteurs chrétiens, ce texte ne fut publié pour la première fois qu’en 1957. (red)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B124
Parchemin · 162 + 1 ff. · 27.8 x 20.2 cm · [Ashkénaze] · [fin du XIVème siècle/début du XVème siècle]
Yaakov ben Asher, Tur orach chajjim (« section: Mode de vie »)

Ce manuscrit de Yaakov ben Asher (fils du rabbin et scribe Asher ben Jehiel) contient une des plus anciennes copies de l’ Arba’a turim, un texte à caractère religieux et juridique. L’œuvre dans son entier traite de toutes les lois juives concernant les prières et la synagogue. Cet exemplaire ne contient que la première des quatre parties de cette œuvre. De nombreuses gloses et commentaires se trouvent autour du texte principal; il faut mentionner une annotation autographe de l’influent rabbin allemand Jakob Weil du XVème siècle et des notes en langue slave. Le manuscrit contient en outre des variantes qui se distinguent de l’édition standard, ainsi que des Responsa (« Réponses rabbiniques »), autrement inconnues, de l’important rabbin Israel Isserlin (1390-1460). (red)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B173
Parchemin · 29 + 1 ff. · 12 x 8.5 cm · Vienne, [Arje ben Juda Leib] · 1716
Sefer sod Adonai in Sharvit ha-Zahav (Livre sur le mistère de Dieu avec [le commentaire] « le sceptre d’or »)

Livre sur le mistère de Dieu avec [le commentaire] « le sceptre d’or », ainsi s’intitule ce livre sur la circoncision de 1716 qui, sur la base du style et de l’écriture du scribe (Sofer), fut attribué à Arje ben Juda Leib de Trebitsch (Moravie) actif à Vienne. Le manuscrit contient de nombreuses illustrations représentant diverses scènes: entre autres, sur la page de titre, est représenté un groupe de personnes en pleine discussion dans une synagogue. L’illustration est rendue intéressante parce qu’elle met en scène non seulement des hommes, mais aussi des femmes. Sur la seconde page est représenté l’archange Raphaël avec le jeune Tobie qui rapporte chez lui un poisson pour guérir son père aveugle. Le motif de l’archange Raphaël, ange-gardien des enfants, apparaît habituellement seulement dans l’art chrétien. Arje ben Juda Leib pourrait avoir utilisé pour ce motif un modèle catholique inconnu, afin de mieux illustrer le rôle protecteur de la circoncision pour les enfants juifs. Arje ben Juda se base pour son écriture sur le modèle des caractères d’imprimerie d’Amsterdam et introduit ainsi la mode be-otijjot Amsterdam (« avec les caractères d’Amsterdam »), c’est-à-dire la réalisation de manuscrits dans le style des caractères d’imprimerie d’Amsterdam. (red)

En ligne depuis: 19.03.2015

Preview Page
Zürich, Braginsky Collection, B235
Parchemin · 24 ff. · 14.4 x 90 cm · Pressburg, Juda Leib ben Meir de Glogau · 1730
Tefillot jom kippur katan (« Prières pour le petit jour de l’expiation ») avec traduction yiddish

Le jour de jeûne Jom Kippur Katan a son origine dans le jour de la fête Rosch chodesch, qui, dans les temps bibliques, marquait, dans le calendrier lunaire, le premier jour où le croissant de lune était visible après la nouvelle lune. Ce jour, durant lequel à l’origine il était interdit de travailler, se développa plus tard à travers la compilation du Talmud en un jour « demi-férié ». Seuls les mystiques de Safed en Haute Galilée transformèrent le Rosch chodesch en un jour de jeûne et créèrent pour cette occasion une liturgie, basée sur la prière de pénitence de Jom Kippur (« jour de l’expiation »). C’est de là que vient le nom Jom Kippur Katan (« petit jour de l’expiation »). Le nouvel usage se répandit en Italie et finalement au nord des Alpes. De tels recueils de prières étaient particulièrement appréciés au XVIIIème siècle. Au contraire de beaucoup d’autres, cet exemplaire est orné d’une page de titre illustrée. Si le scribe Juda Leib ben Meir de Glogau n’avait pas écrit son nom sur cette page, on aurait pu penser que le travail de copie était l’œuvre d’Aaron Wolf Herlingen de Gewitsch, car les caractéristiques de l’écriture et de l’illustration lui correspondent. On ne peut qu’émettre des suppositions sur les rapports entre Herling et le scribe Meir. (red)

En ligne depuis: 19.03.2015