Documents: 73, affichés: -49 - 0

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A I 32
Papier · 476 ff. · 29 x 21,5 cm · second quart du XVème siècle
Acta diversa concilii Basiliensis

Manuscrit composite du second quart du XVème siècle composé de huit parties indépendantes. Plusieurs mains peuvent être distinguées.Le volume contient des écrits conciliaires et était en possession, comme le suggèrent des annotations autographes, du dominicain Johannes de Ragusa, qui prit part au concile de Bâle en qualité de théologien de renom. Par la suite, le volume parvint dans le couvent des dominicains de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 6
Papier · 184 ff. · 29.5-30 x 21-22 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · probablement 1393-1396
Nycolaus de Lyra, Postilla super Isaiam et Dodecapropheton (Os-Hab)

Postille sur Isaïe et les douze petits prophètes, écrit probablement entre 1393 et 1396 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf, décoré de deux dessins schématiques du cadran solaire qui illustrent le miracle de la guérison d’Ezéchias. Le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie A II 1-5, et 10-13, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A II 13
Papier · 219 ff. · 30-30,5 x 20-20,5 cm · [Fribourg-en-Brisgau] · 1413-1415
Nycolaus de Lyra, Postilla super epistulas Pauli

Postille sur les Epîtres de Paul, écrit en 1413-1415 par le prêtre fribourgeois Rüdiger Schopf. Le manuscrit fait partie d’une copie, constituée de plusieurs volumes et richement illustrée, du commentaire de la Bible de Nicolas de Lyre Postilla super totam Bibliam, que le prêtre séculier Rüdiger Schopf de Memmingen a réalisée, entre 1392 et 1415, pour la chartreuse de Fribourg-en-Brisgau. En 1430, les volumes, dont font aussi partie les volumes A II 1-6 et 10-12 richement illustrés, ont été vendus à la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A IX 96
Papier · 226 ff. · 21,5-22 x 15-15,5 cm · Isny/Allgäu · 1443
Expositio hymnorum et sequentiarum

Commentaire sur les hymnes et les séquences, écrit en 1443 à Isny par Ulrich Bentz de Winterthur, dont la présence est attestée en 1444/1445 à Erfurt en tant qu’étudiant immatriculé. Le texte est en étroite relation avec un manuscrit bâlois du XIVème siècle; des transmissions parallèles du texte se rencontrent dans divers manuscrits du sud de l’Allemagne. Des traces sur la couverture postérieure démontrent que le volume était un liber catenatus. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A VII 42
Papier · 276 ff. · 21 x 15.5 cm · 1465; XVe siècle
Manuscrit composite (théologie)

Ce manuscrit composite, propriété de Johannes Heynlin, un érudit et moine chartreux bâlois, se compose de diverses parties manuscrites ou imprimées, à caractère théologique, parmi lesquelles le traité du dominicain et réformateur de l’Eglise Johannes Nider De saecularium religionibus, écrit en 1465 par un copiste français et annoté par Heynlin, ou le De miseria humanae conditionis de Poggio Bracciolini, un des plus importants humanistes italiens de la Renaissance. A la mort de Heynlin le volume entra en possession de la bibliothèque de la chartreuse de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A XI 89
Parchemin · 490 pp. · 22,5 x 15 cm · Hochheim près de Worms, couvent des dominicaines Maria Himmelskron · env. 1474
Johannes Meyer: Vies des frères dominicains ; chronique dominicaine des papes ; chronique dominicaine des empereurs

Manuscrit composite du Couvent des dominicaines Maria Himmelskron à Hochheim près de Worms, contenant les œuvres de Johannes Meyer, écrit en 1474, selon la note de possession autographe de Meyer. Le dominicain bâlois Johannes Meyer était actif en tant que confesseur dans des couvents féminins de stricte observance et orienta son abondante œuvre historiographique au service de la réforme de l’ordre dominicain du XIVème siècle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 7
Parchemin · 143 ff. · 22 x 16 cm · Bâle · 1461-1921
Matricule du décanat et des doctorats de la faculté de droit de l’université de Bâle pour la période de 1461 à 1921

La première partie du volume contient le registre des doyens depuis 1461 jusqu’à 1529 avec chaque fois les comptes respectifs du fonds de la faculté ainsi que les listes des chargés de cours; dans la seconde partie, suivent presqu’exclusivement l’inscription des noms des docteurs de 1533 à 1921. Parmi les copistes, figurent Sebastian Brant, Basilius Amerbach, Remigius Faesch et Niklaus Bernoulli. (flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN II 9
Parchemin · 180 ff. · 27,5 x 20,5 cm · Bâle · vers 1465-1748
Matricule de la faculté des arts, 1461-1748

Le volume des matricules de la faculté des arts contient les statuts de la faculté, partie plus ancienne et à l’origine séparée. Ceux-ci furent reliés à la fin du XVème s. avec un calendrier académique et les noms des étudiants et des bacheliers immatriculés depuis 1461, en deux listes séparées. Dans les fascicules vides prévus à cet effet sont inscrits ceux qui ont obtenu le titre de magister et de baccalaureatus jusqu’en 1848. (flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN III 16
Papier · 291 ff. · 21 x 21 cm · troisième quart du XVème siècle
Acta concilii Constantiensis, sessiones 1-45, 1414-1418

Ce volume fait partie d’un groupe de manuscrits nombreux contenant les actes du Concile de Constance (1414-1418). L’origine de ce manuscrit, qui contient le matériel concernant les sessions 1-45, n’est pas connue. L’écriture suggère comme datation le troisième quart du XVème siècle, la reliure date du XVIIIème siècle. A noter la réglure à sec des feuilles réalisée à l’aide d’une planche à régler. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN IV 6
Papier · 151 ff. · 21,5 x 16 cm · Augsbourg(?) · 7 septembre 1485
Psautier, allemand

Psautier allemand, écrit en 1485 par Johannes Waltpurger, probablement à Augsbourg. La page initiale décorée d’entrelacs de végétaux, par laquelle commence le prologue, se rencontre presque identique dans un manuscrit de Cambridge du même copiste. La page de garde postérieure, encollée à l’intérieur de la couverture, montre un paysage plongé dans une pluie de sang. La manière dont le manuscrit est parvenu à Bâle n’est pas claire. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN IV 18
Parchemin · 46 ff. · 22,5-23 x 14,5-15 cm · Fulda · première moitié du IXème siècle
Claudii Caesaris Arati Phaenomena

Le manuscrit, rédigé dans la première moitié du IXème siècle à Fulda, contient deux textes astronomiques : le premier se compose d’extraits de l’Aratus latinus et le second de l’ Aratea de Germanicus avec des Scholia explicatives, des illustrations des 34 constellations et un dessin (aujourd’hui détaché) de l’ensemble du ciel constellé d’étoiles. L’Aratea, qui se réfère au poème didactique astronomique d’Aratos de Soles, fut utilisé pour l’enseignement du comput (calcul de la date de Pâques) dans l’école du monastère de Fulda, en tant que source essentielle pour les connaissances astronomiques de base. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, Bc II 5
Parchemin · 337 ff. · 30 x 21 cm · Paris · 1459
Miscellanée aristotélicienne

Ce manuscrit, provenant de la chartreuse de Bâle, contient, dans la première partie, le traité aristotélicien De anima dans la traduction de Guillaume de Moerbeke, copié par l’érudit Johannes Heynlin en 1459 à Paris. Le texte principal, artistement décoré d’initiales dorées à la feuille et fleuries, est entouré de gloses de commentaire marginales et interlinélaires, écrites dans une semi-gothique serrée. L’absence inhabituelle de décoration de l’oeuvre De animalibus d’Aristote, imprimée à Venise en 1476 et qui appartenait également à la bibliothèque de Heynlin, ne permet pas de clarifier si elle était reliée à ce volume afin d’en constituer la seconde partie. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, C V 28
Papier · 498 ff. · 21 x 14 cm · [Bâle] · 1435-1439
Johannes Wydenroyd, Manuale rotae concilii Basiliensis, pars 2

Non sans entrer en concurrence pour cette raison avec l’autorité judiciaire curiale, le concile de Bâle (1431-1449) revendiqua une compétence judiciaire conciliaire sur le modèle du Tribunal romain de la Rote. Les notaires du Tribunal de la Rote rédigèrent le procès-verbal des processus de négociation, également consigné dans ce manuscrit, rédigé par Johannes Wydenroyd dans la période allant du 15 mars 1435 au 13 juin 1439. Il s’agit du second des trois volumes encore conservés des manuels de la Rote du concile de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F I 21
Parchemin · 194 ff. · 33,5 x 22,5 cm · XIVème siècle
Albertus Magnus, Super ethica et De causis et processu universitatis

Ce manuscrit du XIVème siècle, réalisé peut-être avec le système de la pecia, contient les oeuvres d’Albert le Grand Super ethica et De causis et processu universitatis. En ce qui concerne le système de la pecia, il s’agit d’une manière de multiplier un modèle manuscrit rapidement: de fait, au lieu de copier un texte entier, celui-ci était divisé en différents fasicules, de telle sorte que plusieurs copistes pouvaient travailler simultanément à sa transcription. Le volume appartenait au dominicain Johannes Tagstern, et rejoignit donc la bibilothèque du couvent des Prêcheurs de Bâle dont les ouvres étaient enchaînés. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 8
Parchemin · 165 ff. · 14,5 x 21,5 cm · milieu du XIVème – début du XVème siècle
Astronomica et astrologica, de tempestate

Le manuscrit composite au contenu principalement astrologique et astronomique contient un journal d’observations météorologiques, tenu durant sept années, ledit Basler Wettermanuskript. Des observations météorologiques y sont consignées quotidiennement, sans lacune, du 1.9.1399 jusqu‘au 31.3.1406. A la fin du journal, les annotations deviennent schématiques jusqu’à devenir, finalement, des tabelles sur la position des planètes avec seulement quelques notes isolées sur le temps. Le volume provient du couvent des Prêcheurs de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 15g
Parchemin · 66 ff. · 27-27,5 × 19-19,5 cm · Fulda · IXème siècle, premier tiers
Isidorus Hispalensis, Sententiae (liber I-II)

Il s’agit de l’un des codices d’Isidore du monastère de Fulda, qui fut sauvé avant la première destruction de la bibliothèque durant la guerre de Trente Ans, puisqu'au XVIème s., il rejoignit Bâle, où il a apparemment dû servir de modèle pour un projet d’édition des œuvres d’Isidore. Il a été réalisé à Fulda dans le premier tiers du IXème s. et conserve encore sa reliure carolingienne en cuir marron sur ais en bois à décors géométriques. (stb)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F III 15l
Parchemin · 20 ff. · 29,5-30 × 22-23 cm · centre anglo-saxon (sur le continent? en Angleterre?) · VIIIe s., première moitié
Isidorus Hispalensis, Differentiarum liber . Gennadius Massiliensis, Definitio ecclesiasticarum dogmatum

Il s’agit de l’un des codices d’Isidore du monastère de Fulda, qui fut sauvé avant la première destruction de la bibliothèque durant la guerre de Trente Ans, puisqu'au XVIème s., il rejoignit Bâle, où il a apparemment dû servir de modèle pour un projet d’édition des œuvres d’Isidore. Il a été réalisé dans la première moitié du VIIIème s. en Angleterre ou dans un centre anglo-saxon continental. Il conserve encore sa reliure du VIIIème ou IXème s., dans une couverture de parchemin et est considéré comme l’un des plus importants témoins textuels du Differentiarum liber d’Isidore. (stb)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F IV 13
Papier · 180 ff. · 29 x 21 cm · [Paris] · troisième quart du XVème siècle
Nonius Marcellus; Varro

Le manuscrit du troisième quart du XVème siècle, d’origine française, contient deux oeuvres d’auteurs antiques: Nonius Marcellus (IV-Vème siècle) offre des explications linguistiques et concrètes sur les auteurs latins principalement de l’époque républicaine, classées partiellement par ordre alphabétique d’après les lemmes; M. Terentius Varro († 27 av. JC.) étudie des questions linguistiques de la langue latine. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F IV 16
Parchemin · 109 ff. · 15,5 x 10,5 cm · première moitié du XIIIème siècle
Aristote, Boèce

Plusieurs textes d’Aristote dans la traduction latine de Boèce et des traités de Boèce, écrits dans une petite écriture du XIIIème siècle ainsi que deux ajouts du XVème siècle, ont été reliés probablement pour l’érudit bâlois Johannes Heynlin, qui, à sa mort, légua le volume à la Chartreuse de Bâle. Au point de vue codicologique, la page de contre-garde postérieure et de garde postérieure, un feuillet de parchemin qui avait été préparé pour un livre de prière, sont remarquables. Il s’agit de deux bi-feuillets avec un texte du début, qui devaient être pliés avant la reliure, comme c’était habituel pour les feuilles imprimées. Or, les deux bi-feuillets ont ensuite été éliminés et n’ont pas servi pour le livre de prière. C’est pourquoi, ils ne présentent pas les trous du fascicule dans le pli. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F IV 43
Papier · 190 ff. · 21 x 15 cm · Bâle · 1429
Johannes von Rheinfelden, Tractatus de moribus et disciplina humanae conversationis: id est ludus cartularum moralisatus

Dans son volumineux Tractatus de moribus et disciplina humanae conversationis, la plus ancienne description connue en Europe du jeu de cartes, Johannes von Rheinfelden n’explique pas seulement les règles du jeu, mais expose aussi le caractère des différentes figures du jeu, ainsi que l’ensemble de l’ordre social, à l’aide des rapports réciproques entre les cartes. Konrad Schlatter, depuis 1428 confesseur, plus tard prieur du couvent des dominicaines de Ste Marie Madeleine « in den Steinen  », laissa le traité aux sœurs pour contribuer à leur édification morale. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F V 31
Papier · 188 ff. · 29 x 21,5 cm · vers 1453
Diodorus Siculus, Bibliothecae libri 11-13

Les parties conservées de l’histoire universelle de Diodore de Sicile furent traduites au XVème siècle du grec en latin. Ce manuscrit, écrit vers 1453, et qui contient les livres 11 à 13, est probablement l’autographe du traducteur Iacobus de Sancto Cassiano Cremonensis, à savoir une copie au propre remaniée qui, vers la fin, devient un manuscrit de travail. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F VII 4
Papier · 185 ff. · 21 x 14,5 cm · troisième quart du XVème siècle
Commentarii super Parvulum philosophiae naturalis

Ce manuscrit composite à caractère philosophique appartenait à Jakob Lauber et fut aussi en partie écrit par lui. Jakob Lauber de Lindau étudia de 1466 à 1475 dans l’université de Bâle tout récemment fondée, d’abord dans la faculté des Arts, puis le droit canonique dans la faculté de Droit. Après avoir été recteur pendant peu de temps, en 1477, il entra, en qualité de prieur, dans la chartreuse de Bâle, qu’il réaménagea de façon significative, à partir de 1480, et dont il réorganisa la bibliothèque. Lors de son entrée dans le couvent, la bibliothèque constituée durant ses études entra en possession de la chartreuse. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F VIII 12
Papier · 165 ff. · 14,5 x 21,5 cm · troisième quart du XVème siècle
Marius Victorinus Gaius, Explanationum in Rhetoricam Ciceronis libri duo; De attributis personae et negotio

Le maître de rhétorique Gaius Marius Victorinus rédigea au IVème s. ap. JC. des interprétations du De inventione de Cicéron. Elles furent ensuite copiées dans le troisième quart du XVème siècle, dans une écriture entièrement uniforme, peut-être en France. Le manuscrit, légué à la chartreuse de Bâle par l’érudit Johannes Heynlin, en même temps que d’autres livres de sa vaste bibliothèque, ne présente aucune trace témoignant de son usage. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, F VIII 14
Papier · 136 ff. · 20,5 x 14 cm · 1468-1469
Titus Lucretius Carus, De rerum natura libri sex

Le manuscrit de Lucrèce, contenant le long poème didactique De rerum natura est au point de vue de son contenu, un descendant du manuscrit, découvert par Poggio Braccolini en 1417 dans un monastère allemand. Il fut écrit en 1468-69 par Antonius Septimuleius Campanus, quelques années avant que le texte ne soit imprimé, et plus exactement – comme le laisse entendre une annotation à la fin du texte – à Rome, dans une prison. Le manuscrit était en possession de l’humaniste bâlois Boniface Amerbach, au plus tard en 1513. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, H V 15
Parchemin · 105 ff. · 14 x 10,5 cm · moitié du XVème siècle
Hans et Peter Roth, Pelèrinage à Jérusalem, 1440 et 1453

Le manuscrit, de petit format, contient les chroniques rédigées par Hans Roth († 1452) et son fils Peter Roth († 1487), à propos de leur pélerinage en Terre Sainte dans les années 1440 et 1453. Il s’agit probablement de notes autographes. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, N I 2:148b
Parchemin · 1 f. · 21.5 x 8.7 cm · XVème siècle
Fragment d’un bréviaire en glagolitique

Fragment d’un bréviaire en glagolitique avec les textes pour les 13 et 14 août, qui, d’après l’écriture, pourrait être daté du XVème siècle. Il appartenait à Franz Miklosich (1813-1891), un des plus importants slavistes de son époque et rejoignit en tant que don la “Collection antique” de Bâle, qui devint plus tard le Musée historique de Bâle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, N I 6:71
Parchemin · 2 ff. · 23,5 x 15 (?) cm · VIII/IXème siècle
Euporiston (fragments) / Theodorus Priscianus

Il s’agit de deux feuillets, arrachés d’une reliure, issu d’un manuscrit écrit dans une minuscule rhétique avec la barre transversale du T arrondie, ce qui est une caractéristique de cette écriture. Le manuscrit pourrait dater du VIII/IXème siècle. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, R III 1
Parchemin · 3 ff. · 27.5 x 21.5; 22.5 x 15 cm · avant 1400 (ff. 1-2); avant 1300 (f. 3)
Talmud babylonien (fragment)

Trois feuillets contenant le Talmud babylonien provenant de divers manuscrits et utilisés dans les reliures, datables du XIVème et du XIIIème siècles. Deux feuillets contiennent des fragments de la Mishna Berakhot de l’ordre du Zeraïm, le troisième feuillet comprend une partie du traité Avoda Zara de l’ordre du Nezikin qui règle les rapports des juifs avec les non-juifs et discute le problème des cultes étrangers. (gam/flr)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Bern, Burgerbibliothek, Cod. 330
Parchemin · 46 ff. · 24–24,5 x 22,5–23 cm · seconde moitié du IXème siècle
Manuscrit composite: Orthographe et étymologie, lat.

Le manuscrit fait partie d’un volume composite de l’époque carolingienne, dont les éléments conservés se trouvent aujourd’hui dans la Burgerbibliothek de Berne (Cod. 330, 347, 357), dans la Bibliothèque Nationale de Paris (Ms. Lat. 7665) et dans l’Universitätsbibliothek de Leyde (Voss. Lat. Q 30). Le Cod. 330 contient la partie finale du volume avec les oeuvres sur l’orthographie de Cassiodore, Alcuin-Bède, Caper, Terentius Scaurus, Agroetius ainsi que d’autres textes divers. (mit)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Bern, Burgerbibliothek, Cod. 347
Parchemin · 41 ff. · 24–24,5 x 22,5–23 cm · seconde moitié du IXème siècle
Manuscrit composite: Macrobe, Pline, Nonius Marcellus: extraits, lat.

Le manuscrit fait partie d’un volume composite de l’époque carolingienne, dont les éléments conservés se trouvent aujourd’hui dans la Burgerbibliothek de Berne (Cod. 330, 347, 357), dans la Bibliothèque Nationale de Paris (Ms. Lat. 7665) et dans l’Universitätsbibliothek de Leyde (Voss. Lat. Q 30). Le Cod. 347 contient le début du volume avec des extraits de textes à caractère astronomique et des diagrammes de Macrobe et Pline, ainsi que le début de Nonius Marcellus. (mit)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Bern, Burgerbibliothek, Cod. 357
Parchemin · 43 ff. · 24–24,5 x 22,5–23 cm · seconde moitié du IXème siècle
Manuscrit composite: glossaires; extraits de textes classiques, fragment de Pétrone, lat.

Le manuscrit fait partie d’un volume composite de l’époque carolingienne, dont les éléments conservés se trouvent aujourd’hui dans la Burgerbibliothek de Berne (Cod. 330, 347, 357), dans la Bibliothèque Nationale de Paris (Ms. Lat. 7665) et dans l’Universitätsbibliothek de Leyde (Voss. Lat. Q 30). Le Cod. 357 contient aux ff. 132 l’avant-dernière partie du volume avec différents glossaires et extraits de Salluste; les ff. 3341 (la suite du Cod. 347) contiennent le reste de Nonius Marcellus, le plus ancien témoin textuel du Satyricon de Pétrone ainsi qu’un fragment d’un poème sur les poids et mesures. (mit)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Castro, Archivio parrocchiale, s. n.
Parchemin · 22 ff. · 27.7 x 22 cm · Castro · 1554
“Martirologio-inventario” de l’église St-Georges de Castro, 1554

Le martirologio-inventario (obituaire suivi d'un inventaire) de l’église Saint-Georges a été composé en 1554 à la demande des vicini (communiers) de Castro et Marolta dans le val Blenio (Tessin), afin de remplacer l’ancien exemplaire, détruit par un incendie. Il contient la liste des obligations envers la paroisse et la communauté pour les legs et les anniversaires. Dans la marge inférieure de la première page, décorée d’une initiale enluminée, a été peinte l’armoirie d’Uri, l’un des cantons avec Schwyz et Nidwald, dont le val Blenio était à l’époque un bailliage commun. (ber)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Claro, Archivio parrocchiale, s. n.
Parchemin · 28 ff. · 31 x 23.3 cm · Claro · seconde moitié du XVème siècle
“Martirologio-calendario” de la paroisse de Claro

Martyrologe-calendrier de la paroisse de Claro (Tessin), sans couverture et dont les premières pages sont passablement abîmées. Sur chaque page, de cinq à sept jours de la semaine trouvent de la place et dans l’espace qui suit sont inscrits les noms des défunts dont on devait célébrer l’anniversaire. Il s’agit très certainement d’une copie mise à jour d’un exemplaire plus ancien qui, comme on peut le déduire des annotations plus tardives, a été à son tour actualisé. Les entrées ne sont généralement pas datées, mais la mention de quelques testaments et d’usages locaux permet de situer la rédaction après la moitié du XVème siècle. (ber)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod. Bodmer 107
Parchemin · 143 ff. · 24 x 17.5 cm · Nord ouest de l’Allemagne · fin du IXème siècle
Codex Theodosianum (extraits) . Lex salica emandata . Lex Ribuaria . Lex Alamannorum . Lex Baiuvariorum . Capitulaire de Charlemagne. Recapitulatio legis Salicae

Manuscrit juridique, probablement incomplet, contenant une importante collection de textes, parmi lesquels quatre lois: Salica, Ribuaria, Alamannorum, Baiuvariorum, un court recueil fagmentaire de capitulaires de Charlemagne, des extraits du De legibus et des Sententiae d’Isidore de Séville, du Codex Theodosianum et de la Règle de Saint Benoît. Dans le texte de la Lex Baiuvariorum sont insérées des notions juridiques en ancien allemand. En 1789, le codex entra en possession du conte Johann-Christian Solms résident dans le château de Klitschdorf près de Bunzlau (Silésie)– ses armoiries figurent au f. 1r – et, pour cette raison, fut aussi appelé dans la bibliographie "Codex Klitschdorf" ou "Codex Solmsianus". En 1960 il fut acquis par Martin Bodmer auprès de l’antiquaire H. P. Kraus à New York. (ber)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod. Bodmer 163
Parchemin · 64 ff. · 27 x 14 cm · Florence · seconde moitié du XVème siècle
Tibullus, Elegiae

Cet élégant manuscrit, rédigé dans une cursive humanistique, contient les Elegiae du poète élégiaque latin Tibulle, un texte peu diffusé durant le Moyen Âge et redécouvert, à la fin du XIVème siècle, par les humanistes italiens. Le manuscrit fut écrit à Florence et enluminé, peut-être pour Braccio, un membre de la famille Martelli, dont les armoiries sont peintes dans le frontispice. Il passa plus tard entre les mains de la famille florentine des Medici, dont les armoiries furent ajoutées sur la page de garde antérieure. En 1968 Martin Bodmer en fit l’acquisition à partir de la collection de Thomas Phillipps. (ber)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod. Bodmer 501
Parchemin · 21 ff. · 33.5 x 21.6 cm · Boukhara · 1559
"Sentences d'Ali"

Ce manuscrit écrit en langue perse contient un choix des “Cent sentences d’Ali”, un recueil de sentences et de proverbes, traditionnellement attribués à Ali ibn Abi Talib, le quatrième calife et aussi le cousin et le gendre du prophète Mahomet. Pour les chiites (de šīʿat ʿAlī, le "Parti d’Ali") Ali joue un rôle religieux important, en tant que premier imam. Le mansucrit fut rédigé en 1559 par le calligraphe Jalal ibn Muhammad à Boukhara. Pour le texte celui-ci a utilisé l’écriture Nastaliq, un style calligraphique très répandu pour l’alphabet arabo-persan, tandis que pour les titres il a utilisé l’écriture calligraphique arabe commune Nasḫī. Les six miniatures en pleine page, auxquelles l’or a donné du relief, furent ajoutées dans le second/troisième quart du XVIIème siècle. A remarquer dans l’image à la p. 9, au centre de la marge inférieure, la représentation rare d’un personnage qui tourne le dos à l’observateur et dont on ne voit que l’arrière de la tête. Sur la même page, à gauche, derrière différents musiciens, ont aussi été représentés deux européens, reconnaissables à leur habillement. (wid)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod. Bodmer 905
Papier · 35 ff. · 15.5 x 10.5 cm · Mexique · fin du XVIème siècle
Codex Testeriano Bodmer

Sous le nom de Testeriano sont désignés des manuscrits qui contiennent le catéchisme, dont l’écriture en images fut attribuée au frère missionnaire franciscain Jacobo de Testera (XVIème s.). Déjà durant le XIIème siècle s’était développée en Amérique centrale une écriture constituée d’un mélange d’idéogrammes, de pictogrammes et de signes phonétiques, dont les manuscrits témoins originaux furent détruits lors de la conquête espagnole du XVIème siècle. Afin de pouvoir communiquer avec la population indigène, les missionnaires chrétiens ont repris ce système d’écriture, mais ont inventé eux-mêmes la plupart des symboles, puisque leur but était de transmettre de nouveaux contenus chrétiens. Ainsi, trois têtes couronnées représentaient la Trinité et donc Dieu alors que deux têtes couronnées avec des clés et une épée les apôtres Pierre et Paul. Le manuscrit se lisait de gauche à droite sur deux pages, tandis que les différentes parties étaient divisées par des vignettes décoratives verticales. Le manuscrit contient de nombreuses brèves prières (parmi lesquelles ff. 1v-2r Persignum, 2v-4r Ave Maria, 4v-8r Credo) et une longue oraison (ff. 27v-35r) qui constitue une répétion du dogme chrétien. (wid)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. fr. 57
Parchemin · 491 ff. · 36.5 x 26.5 cm · France · ca. 1402
Jacques de Voragine, Légende dorée (Legenda aurea), traduction de Jean de Vignay; Jean Golein, Fêtes nouvelles [suivies] Du Saint Voult de Lucques

La Légende dorée est l’une des œuvres les plus copiées dans tout l’Occident médiéval. Présentée sous forme de textes courts, elle mêle les fêtes du temporal et du sanctoral célébrées au cours de l’année en suivant l’ordre du calendrier liturgique. Largement diffusée non seulement en latin mais également dans les langues vulgaires, elle a connu de multiples usages en tant qu’instrument de prédication et source d’édification morale par la lecture privée laïque ou religieuse. (hoc)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 24
Parchemin · 104 ff. · 24.5-25 x 17-17.5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit contenant une collection de sermons authentiques et inauthentiques d’Augustin, écrit en pleine page et sans autre décoration qu’une initiale à entrelacs végétaux ; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Au XVème siècle, le codex reçut, comme de nombreux autres, une nouvelle reliure en cuir avec des bossettes en métal et deux fermoirs ; pour réaliser les contre-gardes, des fragments provenant d’un obituaire du XIVème siècle ont été utilisés. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 25
Parchemin · 80 ff. · 24 x 17,5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit contenant une collection de sermons authentiques et inauthentiques d’Augustin, la Collectio quinquaginta homiliarum et un sermon de Haimo de Halberstadt, écrit en pleine page et sans autre décoration qu’une initiale à entrelacs végétaux ; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Au XVème siècle, le codex reçut, comme de nombreux autres, une nouvelle reliure en cuir avec des bossettes en métal et un fermoir, ainsi qu’une étiquette de titre sur Ir. Au XXème siècle, a été découvert et extrait un petit fragment d’un manuscrit irlandais, utilisé comme onglet. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 27
Parchemin · 104 ff. · 21.5 x 14.5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit en pleine page, contenant le De doctrina christiana d’Augustin, rédigé par un seul copiste, avec une belle page initiale et l'explicit dans une écriture décorative ; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Au XVème siècle, le codex reçut, comme de nombreux autres, une nouvelle reliure en cuir avec une inscription sur le plat antérieur, des bossettes en métal et un fermoir, ainsi qu’une étiquette de titre sur 1r. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 28
Parchemin · 78 ff. · 24.5 x 17.5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit en pleine page, contenant divers écrits d’Augustin, rédigé par un seul copiste, avec une belle page initiale offrant un aperçu du contenu et une initiale enluminée à entrelacs végétaux ; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Au XVème siècle, le codex reçut, comme de nombreux autres, une nouvelle reliure en cuir avec une inscription sur le plat antérieur, des bossettes en métal et un fermoir, ainsi qu’une étiquette de titre (1r). (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 29
Parchemin · 83 ff. · 22 x 16 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Ce manuscrit en pleine page, contenant cinq textes d’Augustin partiellement lacunaires, se compose de deux parties qui se distinguent nettement mais constituent, déjà avant 1100, une unité, comme on peut le déduire de l’entrée dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Tandis que la seconde partie (69 ss) n’est pas décorée, la première présente une page avec l'Incipit et une initiale à entrelacs végétaux. Au XVème siècle, le codex reçut, comme de nombreux autres, une nouvelle reliure en cuir avec une inscription sur le plat antérieur, des bossettes en métal et un fermoir, ainsi qu’une étiquette de titre (1r). Pour réaliser la contre-garde antérieure, un fragment d’un missel neumé du XIIème siècle a été utilisé. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 31
Parchemin · 92 ff. · 20.5 x 14.5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit contenant cinq textes d’Augustin, en pleine page et sans autre décoration qu’une initiale à entrelacs végétaux; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Le codex fut nouvellement relié au XIXème siècle, en réutilisant toutefois les ais en bois d’origine, datant de l’époque romane. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 32
Parchemin · 151 ff. · 21 x 14 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit contenant deux textes d’Augustin, en pleine page, en grande partie sans décoration, mais d’une exécution très soignée; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). A relever en particulier la reliure originale d’époque romane, datant de l’époque même de réalisation du manuscrit ; au XIXème siècle, seul le dos a été encollé avec du parchemin, comme dans le cas du Min. 34. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 33
Parchemin · 110 ff. · 18.5 x 12.5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · vers 1100
Augustinus, Alcuinus

Manuscrit en pleine page contenant, en plus de deux écrits d’Augustin, l’unique copie d’une oeuvre d’Alcuin (Commentaire sur la Genèse); il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100, en tant qu’ajout (Min. 17, 306v). Autant l’écriture décorative du début que les trois initiales à entrelacs végétaux et la page avec l’incipit du commentaire sur la Genèse, indiquent, au point de vue stylistique, que sa réalisation remonte à une date postérieure. A relever en particulier la reliure originale d’époque romane contemporaine; seule l’étiquette sur le dos constitue un ajout postérieur. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 34
Parchemin · 95 ff. · 22.5 x 17 cm · Tours · milieu du IXème siècle
Augustinus

Les cartes 1r et 88v, qui présentent des signes d’usure et des taches, laissent supposer que ce manuscrit, écrit en pleine page, en grande partie sans décoration, réalisé à Tours au IXème siècle et contenant l’Enchiridion d’Augustin, a été longtemps utilisé sans reliure. Probablement a-t-il reçu sa première reliure à Schaffhouse durant le XIIème siècle et, à cette occasion, la partie finale manquante du texte a été ajoutée sur un bi-feuillet relié à la fin (89-90). Cet unique manuscrit de Tours présent dans la bibliothèque du monastère de Tous les Saints figure dans l’inventaire de la bibliothèque datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Il conserve en grande partie sa reliure romane ; seules la contre-garde et les pages de garde ont été restaurées au XIXème siècle et le dos encollé avec du parchemin, comme le Min. 32‬. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 35
Parchemin · 126 ff. · 22 x 15 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus

Manuscrit contenant des textes et des lettres d’Augustin, écrit en pleine page et sans autre décoration que deux initiales à entrelacs végétaux ; il figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). L’index contemporain (1r), souligne l’unité du manuscrit, dont plusieurs mains participèrent à la réalisation. A relever en particulier la reliure romane, conservée sans interventions plus tardives. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Schaffhausen, Stadtbibliothek, Ministerialbibliothek, Min. 36
Parchemin · 128 ff. · 22.5 x 16.5 cm · Schaffhouse, Tous les Saints · 1080-1096
Augustinus, Isidorus

Plusieurs mains contribuèrent à la réalisation de ce mansucrit en pleine page, contenant des textes d’Augustin et d’Isidore de Séville, sans décoration et destiné à l’usage courant. Il se compose de parchemins de différentes qualités, dont certains ont été réutilisés. Le manuscrit figure dans l’inventaire de la bibliothèque du monastère de Tous les Saints datant d’environ 1100 (Min. 17, 306v). Au XVème siècle, le codex reçut, comme de nombreux autres, une nouvelle reliure en cuir avec des bossettes en métal et deux fermoirs ; pour réaliser la contre-garde postérieure, un fragment d’un missel neumé du XIIème siècle a été utilisé. (spe)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
Solothurn, Zentralbibliothek, Cod. S 296
Papier · I + 16 + I ff. · 25 x 4.5 cm · 1537
In Henrici Glareani poetae laureati geographiam annotationes

Johannes Aal (env. 1500-1551) était, en tant qu’érudit humaniste, prévôt de la collégiale et dramaturge, une figure importante et de grande influence de la vie culturelle de Soleure. Durant ses études à Fribourg-en-Brisgau, son maître, l’humaniste Heinrich Loriti (Glareanus, 1488-1563), lui dicta, le 17 mai 1537, ces observations sur son De geographia liber. (hol)

En ligne depuis: 25.06.2015