Documents: 1233, affichés: 1181 - 1200

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
Zürich, Braginsky collection, B288
Parchemin · 8 ff. · 17 x 10.6 cm · Nitra · 1816
Seder Tefillot u-Virkhot ha-Mohel (Ordre des prières et des bénédictions pour la cérémonie de la circoncision)

Ce livre ne comptant que peu de pages contient les prières pour le Mohel, le cérémonial pour le rite de la circoncision. D’après une annotation sur la page de titre, il était un cadeau de Mendel Rosenbaum pour son beau-frère Joseph Elsas de Nitra (aujourd’hui en République de Slovaquie, auparavant en Hongrie). Il est signé par Leib Sahr Sofer (copiste) et la décoration présente une étroite parenté formelle avec diverses oeuvres du plus important calligraphe et illustrateur actif à Nitra au début du XIXème siècle, Mordechai ben Josel, aussi connu sous le nom de Marcus Donath. La dernière page montre un calligramme représentant la figure de Moïse, tenant dans une main les tables de la loi et montrant de l’autre le Pentateuque. (red)

En ligne depuis: 18.12.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, AG 2760
Parchemin · 1 ff. · 12 x 400 cm · région du Lac de Constance · vers 1330-1345
Le rôle d'armes de Zurich

L'armorial de Zürich, en parchemin, est l'un des documents les plus importants et les plus exceptionnels de l'héraldique médiévale. Le rouleau se compose aujourd'hui de quatre parties de longueur différente qui peuvent être assemblées dans un long rouleau de quatre mètres. Des deux côtés du rouleau, sont présentées 559 armoiries – chacune surmontée d'un cimier - de la haute et basse noblesse du nord de la Suisse, de l'Allemagne méridionale et de l'Autriche occidentale. Les noms sont inscrits à côté de chaque blason. En outre, il y a 28 bannières d'évêchés et de monastères allemands. L'ordre des quatre parties actuelles, qui ont été assemblées par des coutures à partir de 13 feuillets de parchemin, est déterminée comme suit: La partie I (36.5 cm) contient les armoiries des évêchés et des monastères sur le côté verso (numérotation Merz-Hägi: I-XXVIII; la numérotation originale date du 16ème ou 17ème siècle) et au recto 22 blasons de nobles (1-22). Les parties II et III (255.5 cm) étaient encore cousues ensemble en 1930. La partie II, constituée de quatre feuilles de parchemin, contient sur recto les armoiries 23-104 et 108-114 et sur le verso les armoiries 214-220 et 224-308. La partie III, composée de trois feuilles de parchemin cousues ensemble, contient sur le recto les armoiries 105-107 et 115-162 et sur le verso les armoiries 163-213 et 221-223. La quatrième partie (109 cm) – composée de cinq feuilles de parchemin assemblées entre elles – contient sur le recto les armoiries 309-378 et, sur le verso, les armoiries 379-450. L'armorial est incomplet; en effet, il manque dans la quatrième partie, 109 armoiries,qui sont connues grâce à une copie du rouleau datant du XVIIIe siècle. Il fut probablement réalisé à Zürich ou dans la région du Lac de Constance et date d’entre 1330 et 1345. Le style d’exécution rappelle celui du Codex Manesse, un recueil de poésie courtoise en langue allemande accompagné de 137 miniatures, peint à Zürich et antérieur de peu . Avant d’être déposé dans le Musée National Suisse par la Société d’antiquités de la ville, il fut en possession de l’historien et naturaliste zürichois Jacob Scheuchzer (1672-1733). (ber)

En ligne depuis: 18.12.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 1314
Parchemin · 228 ff. · 11 x 9 cm · Allemagne du sud (Augsbourg?) · XVe siècle seconde moitié (1460/90)
Livre d'heures

Petit livre d'heures en latin, très découpé, contenant les sept psaumes, le Cursus beate virginis Marie, l'office des défunts, le Cursus de passione Domini et diverses oraisons. La décoration se compose de diverses initiales avec des entrelacs végétaux et d'une miniature en pleine page (5v) - malheureusement en partie endommagée - représentant l'Ecce homo devant lequel est agenouillé le donateur, accompagné à droite de son armoirie. La mention des indulgences conférées par les papes Grégoire et Callixte III (1455-1458) (f. 139) permet de restreindre la datation à la seconde moitié du XVe siècle, tandis que le style de la décoration laisse penser à une origine de l'Allemagne du sud, peut-être Augsbourg, dans le cercle de l'enlumineur Johannes Bämler. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 2799
Parchemin · 74 ff. · 18.8 x 12.5 cm · Constance · 1487
Processional de Münsterlingen (TG)

Le Rituel provient du couvent de Münsterlingen (Thurgovie) ; il contient une série de prières et de chants que les moniales devaient réciter lors des processions dans le cloître du couvent et un long office des défunts (54v-72v), introduit par une miniature représentant saint Michel pesant les âmes des défunts. Les rubriques sont en partie en allemand, en partie en latin. D’après le style des trois initiales, la réalisation du codex peut être rattachée à la région de Constance. Au cours d’une restauration autours de 1973, deux feuilles de parchemin, à l’origine encollées à l’intérieur de la reliure et provenant d’un lectionnaire en minuscule précarolingienne datant du début du IXème siècle, ont été détachées (Mohlberg: XIème siècle). (ber)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 22737
Papier · 226 pp. · 33.5 x 24.2 cm · vers 1560
Portraits de la famille des Habsbourg et des soldats morts à la bataille de Sempach (1386)

La première partie (1-XX) de ce manuscrit sur papier illustré contient les représentations des membres de la famille des Habsbourg, agenouillés dans une attitude de dévotion, accompagnés de leurs armoiries respectives. Celles-ci reprennent les images présentes dans les vitraux de l’Eglise de Königsfelden (AG), fondée en l’honneur de Albert Ier de Habsbourg, assassiné en 1308, par sa veuve Elisabeth, et aujourd’hui partiellement détruite. L'Ehrenspiegel des Hauses Österreich est un prototype de ce cycle pictural dynastique, commandé à Augsbourg, entre 1555 et 1559, à Johann Jakob Fugger et dont il existe plusieurs autres copies, à Vienne (ÖNB, Cod. 8614), Münich (BSB Cgm 895, Cod. icon. 330) et Lucerne (ZHB Ms. 124 fol.). Dans la seconde partie (XXI-203) sont représentés, en armure et avec leurs blasons respectifs, les chevaliers tombés avec Léopold III, durant la bataille de Sempach (1386). (ber)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 24097
Parchemin · 1 f. · 20.6 x 15.5 cm · XIVème siècle
Lettre de protection

Ce parchemin contient un des rares exemples conservés d’une lettre de protection. Les nombreux plis indiquent que la feuille a été pliée dans un très petit format, afin d’être facilement portée sur soi. La lettre promet une protection contre les ennemis, l’aide des amis et la réalisation des vœux. Une croix rouge et des initiales structurent le texte écrit en latin et en allemand, qui contient des phrases complètes et des lettres isolées, composant un mélange de formules chrétiennes et magiques. La lettre de protection aurait été vraisemblablement composée pour une certaine Greta, nommée dans le texte à la ligne 54. La feuille, archivée en tant qu’ „amulette“, fut trouvée en 1701 dans les documents de la famille noble des von Wellenberg. (ber)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, SH 228
Papier · 74 ff. · 43.7 x 30.9 cm · seconde moitié du XVIème siècle
Le livre de la maison des seigneurs von Hallwil

Le livre de la maison des von Hallwil, aussi connu sous le nom de Turnierbuch, est un mélange de chronique familiale, de livre de tournoi et d'armorial. Ce manuscrit sur papier de la seconde moitié du XVIème siècle remplace probablement un exemplaire plus ancien. Sur la page intérieure de la couverture se trouvent les grandes armoiries de Burkhardt von Hallwil et de ses deux épouses Judith von Anwil et Margaretha von Löwenberg. Sur les p. 4-10 est transcrite une version tardive du poème du Ring von Hallwil, une légende sur les dangers encourus par l'héritage des Hallwil et sa sauvegarde. Sur les p. 11-17 suivent des textes sur l'histoire familiale et une seconde version, plus ancienne, du poème du Ring von Hallwil (p. 19-21). Après plusieurs pages vierges, suivent six écussons vides (p. 48-50), destinés aux trois frères Thüring I von Hallwil († 1386) et Katharina von Wolfurt, Walter V († après 1370) et Herzlaude von Tengen, "Hemann" (Johannes IV, † 1386) et Anna vom Hus. A la p. 51 est dessinée une vue de la maison familiale des von Hallwil. Suivent des représentations de Caspar (p. 54) et Burkhart von Hallwil (p. 55), des scènes de tournoi (p. 56-59) et des illustrations du Ring von Hallwil (p. 60-66). A la fin du manuscrit, les armoiries des seigneurs von Hallwil et de leurs épouses ont été insérées (pp. 68-96), les dernières seulement préparées, mais non réalisées (pp. 97-118). Le manuscrit fut offert au Musée national suisse, en 1907, par le comte Walther von Hallwil, dernier habitant du château, et son épouse Wilhelmine. Une deuxième version se trouve dans la bibliothèque universitaire de Bâle (Ms. H I 10). (ber)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. A 135
Papier · 75 ff. · 30.5 x 10.5 cm · Saint-Gall (environs) · XVe siècle
Inventaire de la bibliothèque de Gall Kemli; Alphabetarium; Petrus Pictaviensis

Manuscrit composite écrit de la main même de son possesseur, le moine itinérant de Saint-Gall, Gall Kemli († vers 1481). L'inventaire de sa bibliothèque personnelle ainsi qu'un grand nombre de textes, composés, mais aussi copiés par lui y figurent. Avec la permission de son abbé, Kemli a séjourné plus de 30 ans loin de l'Abbaye mère de Saint-Gall, dans des villes et des villages de Suisse et d'Allemagne. (smu)

En ligne depuis: 26.04.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. A 152
Papier · 57 ff. · 21.0 x 14.6 cm · Saint Gall · vers 1460
Christian Kuchimeister: Nüwe Casus monasterii s. Galli (1226-1329)

L'un des deux plus anciens manuscrits du XVe siècle conservés du "Nüwe Casus Monasterii Sancti Galli", composé par Christian Kuchimaister, vers 1335. Le bourgeois saint-gallois Kuchimaister raconte l'histoire de l'Abbaye de Saint-Gall entre 1228 et 1329 (il ajoute aussi quelques mots sur celle de la ville); La chronique de Kuchimaister qui figure dans ce manuscrit est l'une des plus importantes sources de l'histoire de la région du Bodensee du XIIIe et du début du XIVe siècle. (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 73
Papier · 218 ff. · 32 x 21 cm · Saint-Gall · XVe-XVIIe siècle
Liste des dépenses de l'Abbaye de Saint-Gall

Liste en rubriques des dépenses de l'Abbaye de Saint-Gall sous l'abbatiat d'Otmar Kunz (1564-1577), accompagnée de notices annalistiques sur l'Abbaye de Saint-Gall, du XVe siècle à 1630. (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 96
Papier · 442 ff. · 21 x 17 cm · Saint-Gall · XVIe/XVIIe siècle
Ensemble d'enseignements religieux; pamphlet contre le Catéchisme zurichois, vers 1598.

Ensemble d'enseignements religieux tirés de la vie de saint Gall, qui peuvent servir de réfutation aux arguments évangéliques. Composés par un moine de Saint-Gall du XVI/XVIIe siècle, ces enseignements sont suivis d'un pamphlet contre le Catéchisme zurichois, vers 1598. (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 115
Papier · 312 pp. · 22 x 16 cm · Saint-Gall · XVIIIe siècle
Transcription d'oeuvres sur l'histoire de l'Église: conciles, ordre bénédictin

Vers 1700, le moine bibliothécaire de Saint-Gall, P. Hermann Schenk (1653-1706) traduit, du français en latin, trois oeuvres: une "Historia omnium conciliorum generalium" de Jean-Baptiste Truillotte et deux textes du célèbre moine français et érudit Jean Mabillon (1632-1707): le "Syllabus praecipuarum difficultatum quae in lectione conciliorum et sanctorum patrum occurrunt" et l'"Epitome historiae ordinis Sancti Benedicti". (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 118
Papier · 95 ff. · 20 x 16 cm · Saint Gall · XVIIe siècle
Liste, par localités, des noms de personnes qui se sont converties au catholicisme entre 1640 et 1697 dans le territoire de l'Abbaye princière de Saint-Gall (avant tout du Toggenburg et du Rheintal)

Liste, par localités, des noms de personnes qui se sont converties au catholicisme entre 1640 et 1697, dans le territoire de l'Abbaye princière de Saint-Gall (avant tout du Toggenburg et du Rheintal). (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 124
Papier · 436 pp. · 20 x 16 cm · Saint-Gall · 1655
Chrysostomus Stipplin (?), Introduction au droit ecclésiastique

Introduction au droit ecclésiastique, composée et écrite (selon toute probabilité) en 1655, par le moine de Saint-Gall, Chrysostomus Stipplin (1609-1672). (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 131
Papier · 31 ff. · 19 x 15 cm · Constance/Saint-Gall · vers 1706
Listes de dépenses, probablement d'un employé de Saint-Gall, ca. 1706

Exemplaire perforé d'un calendrier de Constance, contenant les listes de dépenses en 1706 d'un employé de Saint-Gall (probablement Gall Anton von Thurn), avec la mention de dépenses spécifiques pour l'orgue de l'église d'Otmar, de l'Abbaye de Saint-Gall, pour un autel à Goldach, etc.. (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. B 134
Papier · 247 ff. · 15 x 9.5 cm · Saint Gall · 1608
Wunderzeichen, so Maria, die Můter Gottes, zu Sannt Gallen im Münster zur Zeith Abbt Ůlrichs deß VIII., Abbt Gottharts unnd Abbt Francißcen etc. gethon, uß dem alten Original unnd etlichen Zädelin, so ouch darinnen gelëgen, zusamen gebracht, anno 1608.

Répertoire des miracles accomplis sur l'autel de la sainte "Maria im Gatter", dans l'église conventuelle de Saint-Gall, entre environ 1470 et 1520 et copie du moine de Saint-Gall P. Jodocus Metzler (1574-1639) en 1608. (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. C 5
Papier · 399 ff. · 38.2 x 27.5 cm · Hagenau · vers 1431-1437
« Historienbibel » (IIa)

La « Historienbibel », richement illustrée, provient de l’atelier de Diebold Lauber et appartient à la rédaction IIa du texte (selon Vollmer). Elle contient pour l’Ancien Testament, une version en prose de la Weltchronik de Rudolf von Ems (avec la suite vétérotestamentaire) et pour le Nouveau Testament une version en prose de la Marienlebens du frère Philipp. Le cycle pictural, plus riche en comparaison de celui des autres manuscrits similiaires, doit être attribué au miniaturiste du groupe A, actif dans l’atelier de Lauber vers 1430. (wal)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. C 10i
Parchemin · 274 ff. · 43.0 x 30.5 cm · Saint-Gall · IXe siècle
Passionarius maior

Le passionnaire (Passionarius maior) de Saint-Gall, une liste de 92 légendes de saints écrites par des moines de Saint-Gall, vers 900, est muni d'annotations et de gloses des moines de Saint-Gall, Notker le Bègue († 912) et Ekkehart IV († vers 1060). (smu)

En ligne depuis: 26.04.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. C 12
Parchemin · 169 ff. · 31.3 x 23.0 cm · Saint-Gall · vers 820-830
Psalterium Gallicanum avec Cantica

Le psautier surnommé "Zürcher Psalter" ou "St. Galler Psalter", a été écrit et orné de nombreuses initiales et des plus anciennes miniatures conservées dans les manuscrits de Saint-Gall, vers 820/830, dans le scriptorium même de l'Abbaye. Il contient, en plus des psaumes, des litanies de tous les saints, des tables de comput et des diagrammes. Il était utilisé quotidiennement par les moines pour la liturgie des heures. (smu)

En ligne depuis: 26.04.2007

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. C 43
Parchemin · 316 ff. · 29.8 x 22.5 cm · Saint Gall · IXe siècle
Sacramentarium triplex

Le "sacramentarius triplex" de Saint-Gall (triple sacramentaire: Sacramentarium Gregorianum, Sacramentarium Gelasianum, Sacramentarium Ambrosianum) contient le texte des prières prononcées par le prêtre durant la messe, aux différents jours de fêtes et de commémoration, lors de la principale prière de l'Eucharistie et lors de la liturgie romaine, romano-gallicane et milanaise. C'est l'oeuvre scientifique des moines de Saint-Gall, du temps de l'abbatiat de Salomon (890-920). (smu)

En ligne depuis: 20.12.2007