Documents: 2110, affichés: 1881 - 1900

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1442
Parchemin · 132 pp. · 26 x 17.5 cm · Abbaye de Saint-Gall · 1611
Nécrologe de l'Abbaye de Saint-Gall

Nécrologe, compilé à la demande du prince-abbé Bernhard Müller (1594-1630), en 1611, à partir de livres des défunts plus anciens; il remplace le nécrologe contenu dans le Cod. Sang. 452. Les enregistrements se poursuivent jusqu'en 1847. En plus des abbés, moines et frères lais de l'Abbaye, sont aussi inscrites des personnes qui ont été englobées dans la confraternité en tant que bienfaiteurs de l'Abbaye. Dans les ajouts plus tardifs, on trouve également des indications sur l'année du décès, parfois aussi sur le lieu du décès ou de la sépulture. L'âge des défunts ne fut mentionné que dans des cas isolés. Sur les dernières pages (p. 126-131) figurent des indications sur les messes pour les défunts et des formes semblables de commémoration des défunts. Selon une notice de Franz Weidmann (p. 1), le manuscrit resta pendant quelque temps en possession de P. Aemilianus Hafner, après la sécularisation du monastère, et celui-ci le remit à la bibliothèque en 1840. (sno)

En ligne depuis: 23.09.2014

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1452B
Parchemin · VI + 80 + VI pp. · 36.7 x 27–27.5 cm · 1691
Vesperale

Vespéral pontifical du prince-abbé de Saint-Gall Cölestin Sfondrati (abbatiat 1687–1696). Il fut trouvé en 1864 parmi les livres du frère de Saint-Gall Notker Hager († 1836). Le volume contient les chants pour les vêpres (antiphons et hymnes) des fêtes solennelles et des saints de toute l’année liturgique. Seuls les incipits présentent chaque fois une notation allemande du plain-chant (Hufnagelnotation) sur une portée à cinq lignes. Chaque fête est décorée avec une initiale dans le style grotesque et plusieurs miniatures marginales (à la p. 56 la plus ancienne représentation en couleur du monastère de Saint-Gall). Le volume se divise en Proprium de tempore (pp. 130), Proprium sanctorum (pp. 3163), Commune sanctorum (pp. 6474) et Festum sanctorum reliquiarum monasterii sancti Galli (p. 7577). (sno)

En ligne depuis: 25.06.2015

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1480
Papier · 94 pp. · 31 x 20 cm · monastère de Saint-Gall · 1739
Ecrits pour l’anniversaire de l’abbé Joseph von Rudolphi

Les écrits pour l’abbé de Saint-Gall Joseph von Rudolphi (1666-1740, abbé 1717-1740) portent le titre Novus Hercules in divi Galli requie exsuscitatus. Les élèves de l’école du monastère (Musae Sangallenses) le lui offrirent en 1739 à l’occasion de son anniversaire. Par analogie aux douze travaux d’Hercule, douze réalisations extraordinaires accomplies dans le monastère au cours de ses douze siècles d’existence sont louées. Pour chaque siècle, deux pages d’une Historia fournissent l’arrière-plan, suivie d’une représentation emblématique et par deux pages d’un Elogium, qui se rapporte à l’emblème. La conclusion de l’œuvre est formée par trois poèmes de louange de l’abbé, en latin, grec et hébreu. (sno)

En ligne depuis: 04.10.2018

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1513
Papier · XLV + 131 pp. · 34 x 16.5 cm · Abbaye de Saint-Gall · 1775
Confessio fidei Armenicæ ecclesiæ en arménien et latin

Ce manuscrit fut copié en 1775 par le frère Romano (Romanus) Fromenwiller pour le prince-abbé Beda Angehrn de Saint-Gall, très probablement pour l’abbaye de Saint-Gall. Il s’agit d’une version abrégée de deux parties du Theasaurus linguæ Armenicæ (Արամեան լեզուին գանձ), publié par Joachim Schröder en 1711 à Amsterdam. Le contenu principal du manuscrit est l’Ecclesiæ armenicæ confessio (troisième partie du Theasaurus linguæ Armenicæ), suivi d’un index alphabétique, accompagné par la translittération des lettres arméniennes en caractères latins, copiée de la deuxième partie du Theasaurus linguæ Armenicæ). (gri)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1718a
Papier · VII + 691 + 82 + 60 pp. · 31.7 x 21 cm · abbaye de Saint-Gall (p. Gregor Schnyder) · 1693 (avec insertions contemporaines jusqu’en 1793)
Le Hierogazophylacium Monasterii Sancti Galli – la liste du trésor de la cathédrale de Saint-Gall de l’an 1693

Premier volume dudit Sacrarium Sancti Galli en six volumes (introuvable au moment du catalogage des manuscrits par Gustav Scherrer avant 1875). Les volumes 2 à 6 des Sacrarium portent les cotes Cod. Sang. 1719−1723. Ce volume dresse une liste des objets liturgiques du trésor de l’Abbaye de Saint-Gall en 1693, tels que les calices, les statues, les monstrances, les candélabres, les petits autels, les patènes, les encensoirs, les reliquaires, etc. La liste de tous ces objets, établie et écrite par le Père Gregor Schnyder (1642−1708), dédiée au prince-abbé de Saint-Gall à cette époque, Cölestin Sfondrati (1687−1696), comporte des informations historiques sur chaque objet liturgique et présente, comme illustrations, 60 images en couleur, fidèles à l’original. Le fait que, lors de l’invasion militaire des troupes zurichoises et bernoises en 1712 et des Français en mai 1798 ainsi qu’en 1805, lors de la sécularisation de l’abbaye et de la liquidation d’une grande partie de ses biens qui s’ensuivit, bon nombre de ces objets ont été perdus, réquisitionnés ou fondus, confère à cette liste une très grande importance. Différentes œuvres réalisées par des orfèvres du début de la Renaissance (avant tout Hans Jacob Bayr, Augsburg; Heinrich Domeisen, Rapperswil; Fidel Ramsperg, Appenzell; Johannes Renner, Wil) ne sont susceptibles d’être reconstituées que grâce au Hierogazophylacium (en allemand: Heiligschatzbehälter = trésor des reliques sacrées). D’autres objets liturgiques sont conservés encore aujourd’hui dans le trésor de la cathédrale de Saint-Gall, ainsi la cuillère de saint Gall (p. 170b) encore en usage liturgique de nos jours ou un petit ostensoir avec des reliques contenant des parties de la ceinture et le vêtement de pénitence de saint Gall (p. 168b). Le P. Gregor Schnyder accorde une attention particulière aux différents objets liturgiques contenant des reliques; il nomme leur origine et copie l’authentique, le document attestant leur authenticité. Le volume est introduit par un frontispice peint dans des tons bruns (fol. IIIr), qui montre la légende de fondation de l’Abbaye de Saint-Gall avec comme arrière-plan la cathédrale de Saint-Gall telle qu’elle se présentait vers 1693. (smu)

En ligne depuis: 17.03.2016

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1719
Papier · 765 pp. · 32 x 20.5 cm · Abbaye de Saint-Gall (p. Gregor Schnyder) · 1699
Sacrarium Sancti Galli, Bd. II: Translations de saints dans la région de la principauté de l’Abbaye de Saint-Gall, du VIIème au XVIIème siècle

Ce volume, presque entièrement rédigé en latin, contient un recueil de nombreuses sources plus anciennes sur les translations de saints dans la région dépendant de la principauté de l’Abbaye de Saint-Gall. Le premier texte, dans l’ordre chronologique, fut rédigé par le moine de Saint-Gall et custode Gregor Schnyder (1642−1708), le 19 avril 1699, et remis à l’abbé Leodegar Bürgisser (abbé de 1696−1717), à l’occasion de la fête de son saint patron. Les illustrations en couleurs sont l’œuvre du père Gabriel Hecht (1664−1745). Au début, sont relatées les différentes translations de reliques de saint Gall, entre env. 640 et 1484 (fol. IXv – p. 20), et de saint Otmar, entre 759 et 1692 (p. 24b99). Suivent les récits des translations des reliques de Notker Balbulus, y compris sa béatification en 1513 (p. 104b163) et l’importante dislocation des reliques d’Otmar et de Notker en 1623 et 1628, nécessaire à cause de la nouvelle construction de l’église d’Otmar (p. 169286). Les comptes rendus se concluent (p. 287354) par les récits des donations de reliques de différents saints venant de l’Abbaye de Saint-Gall ou y parvenant, parmi lesquels l’arrivée dans le monastère de Saint-Gall des reliques particulièrement vénérées de Magnus (898), de Constantius de Pérouse (904), de Remaclus de Stavelot (1035), de Fides d’Agen (1084), de Charles Borromée (1611), de Sigisbert et Placidus de l’Abbaye de Disentis (1624) ainsi que de l’évêque Landolo de Trévise (1631). Dans la partie finale du manuscrit, figure un recueil d’actes et de comptes rendus sur les translations de reliques de saints venant des catacombes romaines, au XVIIème siècle, dans la région de la principauté de l’Abbaye de Saint-Gall : sont décrites (chaque fois avec les récits historiques et les fêtes correspondants) les translations d’Honorat dans l’église de l’Abbaye de Saint-Gall, en 1643 (p. 367b453), d’Antonin et de Théodore dans l’église de l’Abbaye de Saint-Gall, en 1654, et dans l’église de l’Abbaye de Neu St. Johann, en 1685, et d’Antonius, en 1654, dans l’église de l’Abbaye de Saint-Gall (p. 458507), de Léandre, en 1652, dans le couvent des capucines de Maria der Engel près de Wattwil (p. 508513), de Marinus, en 1657, à Lichtensteig (p. 518−530), de Theodora, en 1662, dans le monastère des cisterciennes de Magdenau (p. 533539), de Pancrace, en 1672, à Wil (p. 541571), de Constantius, en 1672, à Rorschach (p. 573644), de Laureatus, en 1676, à Wildhaus (p. 647682) ainsi que de Sergius, Bacchus, Hyacinthus et Erasmus, en 1680, dans l’église de l’Abbaye de Saint-Gall (p. 687747). (smu)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1721
Papier · 352 ff. · 33.5 × 20 cm · abbaye de Saint-Gall (p. Kolumban Brändle; frère Gall Beerle) · après 1769 (reliure : 1785)
Sacrarium Sancti Galli, Bd. IV: Description des fêtes célébrées à l’occasion de la translation des reliques de saints des catacombes romaines dans les églises et le monastères de la principauté de l’Abbaye de Saint-Gall, aux XVIIème et XVIIIème siècles

Ce volume, principalement écrit en allemand, a été composé et compilé par le custode de Saint-Gall, le père Kolumban Brändle (1720−1780) et copié par le frère Gall Beerle (1734−1816). Il décrit les fêtes célébrées à l’occasion des translations de reliques de saints des catacombes romaines, au XVIIIème siècle, dans la région dépendant de la principauté de l’Abbaye de Saint-Gall. A l’introduction générale (fol. Vr – fol. VIIIr) succède une riche documentation sur les translations de Benoît dans le couvent des capucines de Sainte-Scholastique à Rorschach, en 1732 (fol. IXv2v), de Justin à Gossau, en 1743 (fol. 63v68v), de Julien dans le couvent des capucines de Notkersegg, en 1748 (fol. 69v77v), de Valentin à Goldach, en 1761 (fol. 78v129v), de Célestin à Waldkirch, en 1763 (fol. 130v167r), de Clémence dans le monastère des bénédictines de Sainte-Wiborada à St. Georgen, en 1769 (fol. 168v226v), de Théodore à Neu St. Johann, en 1685 (fol. 228v237r), de Placide, Felicissimus, Victor, Prosper et Redempta, en 1689, à Neu St. Johann (fol. 238v246r), sur le jubilé des cent ans de la translation de Théodore à Neu St. Johann, en 1755 (fol. 247r265r) et le jubilé des cent ans de la translation de Marinus à Lichtensteig, en 1757 (fol. 266v291r), ainsi que sur les translations de Théodore à Berneck, en 1766 (fol. 292v352v). Les comptes rendus sont accompagnés d’aquarelles représentant les saints des catacombes revêtus d’habits de fête. En outre, des actes, des documents et des comptes rendus relatifs à l’autorisation obtenue de Rome de pouvoir vénérer Eusèbe de Viktorsberg, dans la région de l’Abbaye de Saint-Gall (fol. 3v-54v) et à l’ordonnance de la procession de saint Pancrace à Wil, en l’an 1738 (fol. 55r62v), figurent aussi dans le volume. Dans ce volume est aussi conservée une esquisse à l’encre, peu connue, de la forteresse d’Iberg près de Wattwil (fol. 238v). (smu)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1722
Parchemin · 244 (246) + 111 (113) + 67 (72) ff. · 13.5-36.5 x 9.5-46.5 cm · abbaye de Saint-Gall, p. Ambrosius Epp · 1785
Sacrarium Sancti Galli, Vol. V: De sacra Suppellectili et alia (« Über die heiligen Geräte »)

Le fascicule a été réuni en 1785 par le trésorier du monastère de Saint-Gall, p. Ambrosius Epp (1752-1817). Il contient, subdivisé en plusieurs parties, des dessins, des descriptions et des inventaires d’une partie du trésor de la cathédrale de Saint-Gall (« les objets liturgiques sacrés »), ainsi que des documents s’y rapportant. La première partie (pp. 1-157) réunit des dessins à la plume de calices, burettes, plats, armes, candélabres, etc., ainsi que de quatre autels. La deuxième partie (fol. 1-240, avec un index aux pp. 161-166 de la première partie) comprend les inventaires du trésor de la cathédrale des XVIIe et XVIIIe siècle. Certains ne sont pas datés, d’autres le sont (1665, 1691, 1712, 1720, 1723, 1739 et 1781). La troisième partie (fol. 1-104, avec un index aux ff. 242-244 de la deuxième partie) est un recueil des documents se rapportant à ces objets – factures, lettres, notes de carnets, etc. rangés pour la plupart suivant l’ordre chronologique. La quatrième partie (pp. 1-67 et fol. 68-95, avec un index aux ff. 107-110 de la troisième partie) contient des privilèges et des indulgences, manuscrites et imprimées.  (sno)

En ligne depuis: 22.03.2018

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1757
Parchemin · 308 pp. · 55 x 35/36 cm · 1473 / XVI/XVIIe siècle
Graduale de sanctis, Ordinarium missae

Le manuscrit de grand format, qui forme un seul volume avec le Cod. Sang. 1758, se compose de deux parties. La première (p. 1-214), de 1473 (datation dans l’initiale à la p. 1), fut complétée au XVI/XVIIe s. par la seconde partie. Les deux parties sont incomplètes. De fait, en plusieurs endroits des passages ont été effacés et remplacés par d’autres. Le volume comprend des chants pour la messe Proprium de sanctis, Commune sanctorum, Ordinarium missae (en partie avec tropes), des séquences et le Tractus- avec notation allemande du plain chant ("Hufnagelnotation") sur 5 lignes. Avec le Cod. Sang. 1758, ce manuscrit offre la notation musicale la plus ancienne et la plus systématique de Saint-Gall, des séquences sur portée. Quelques pages présentent une décoration composée de bordures et d’initiales, en partie avec des représentations figurées. Le manuscrit fut conservé jusqu’en 1930 dans la bibliothèque du choeur (d’abord de l’Abbaye, puis de la cathédrale de Saint-Gall). (sno)

En ligne depuis: 07.10.2013

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1758
Parchemin · 478 pp. · 50/50.5 x 33/34 cm · deuxième moitié du XVe siècle (vers 1473?) / XVIe siècle / ajouts du XVIIIe siècle
Graduale de tempore, Ordinarium missae, Sequentiar

Le manuscrit de grand format, qui forme un seul volume avec le Cod. Sang. 1757, contient les chants de la messe Proprium de tempore, Ordinarium missae (en partie avec tropes), des séquences et des messes votives – en notation allemande du plain chant ("Hufnagelnotation") sur 4 lignes. Souvent, des parties ont été effacées et remplacées par d’autres. Avec le Cod. Sang. 1757, ce manuscrit offre la notation musicale la plus ancienne et la plus systématique de Saint-Gall, des séquences sur portée. Quelques pages présentent une décoration composée d’initiales (quelques-unes magnifiques avec des images en partie dorées à la feuille d’or) et des bordures marginales. La lourde ferrure est ornée de têtes d’animaux et d’êtres fabuleux. Le manuscrit fut conservé jusqu’en 1930 dans la bibliothèque du choeur (d’abord de l’Abbaye, puis de la cathédrale de Saint-Gall). (sno)

En ligne depuis: 07.10.2013

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1759
Papier · 628 pp. · 51 x 36 cm · Abbaye de Saint-Gall (p. Martin ab Yberg; p. Notker Grögle) · vers 1770
Antiphonarium officii pour l’église abbatiale de Saint-Gall, partie hivernale

Partie hivernale d’un antiphonaire de grand format en deux volumes (partie estivale dans Cod. Sang. 1760), utilisé pour la liturgie des heures des moines de Saint-Gall, écrit vers 1770 par le moine de Saint-Gall Martin ab Yberg (1741-1777) et richement enluminé avec de petits dessins à l’aquarelle du père Notker Grögle (1740-1816), entourés de corniches fleuries rococo. Le volume, muni de somptueuses ferrures en laiton baroques, contient les chants des moines de Saint-Gall pour les fêtes solennelles et celles de saints entre le premier dimanche de l’Avent et l’Ascension. Il se subdivise en trois parties : le Proprium de tempore (pp. 1357), le Proprium sanctorum (pp. 358500) et le Commune sanctorum (pp. 501559). A la fin, figurent des suffrages et des antiennes et répons pour les jours de fête (pp. 560-616). Les chants pour les jours des fêtes de l’archange Gabriel et de sainte Scholastique sont aussi ajoutés (pp. 617-626). Les mélodies sont notées en notation allemande du plain-chant sur des portées à cinq lignes. Le volume passa, en 1930, de la bibliothèque du choeur de la cathédrale à la bibliothèque abbatiale. (smu)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1760
Papier · IV + 462 pp. · 50 × 35,5 cm · abbaye de Saint-Gall (p. Martin ab Yberg; p. Notker Grögle) · 1770
Antiphonarium officii pour l'église abbatiale de Saint-Gall, partie estivale

Partie estivale d’un antiphonaire de grand format en deux volumes (partie hivernale dans Cod. Sang. 1759), utilisé pour la liturgie des heures des moines de Saint-Gall, écrit en 1770 (chronogramme en argent sur le frontispice), par le moine de Saint-Gall Martin ab Yberg (1741-1777) et richement enluminé avec de petits dessins à l’aquarelle du père Notker Grögle (1740-1816), entourés de corniches fleuries rococo. Le volume, muni de somptueuses ferrures en laiton baroques, contient les chants des moines de Saint-Gall pour les fêtes solennelles et celles de saints entre Pentecôte et le dernier dimanche après Pentecôte. Il se subdivise en trois parties : le Proprium de tempore (p. 1113), le Proprium sanctorum (p. 114353) et le Commune sanctorum (p. 354400). A la fin, figurent des suffrages, des antiennes et répons pour les jours de fête (p. 401431). Les chants pour les jours des fêtes de saint Joachim et de l’archange Raphaël sont aussi ajoutés (p. 432440). Les mélodies sont notées en notation allemande du plain-chant sur des portées à cinq lignes. Le volume passa, en 1930, de la bibliothèque du chœur de la cathédrale à la bibliothèque abbatiale. (smu)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1762
Papier · IV + 300 pp. · 48.5 x 35 cm · monastère de Saint-Gall: Dominikus Feustlin · 1757
Antiphonaire, partie hivernale

Partie hivernale d’un antiphonaire, organisé à l’origine en deux volumes, et divisé au moment de la reliure en quatre tomes. L’antiphonaire, dont les autres parties sont conservées dans les Codd. Sang. 1763, 1764 et 1795, fut écrit et probablement aussi décoré par le p. Dominikus Feustlin (1713-1782). Son style se caractérise par des cadres aux coloris vifs, composés de milliers de petits traits dessinés autour des initiales et des cartouches des titres. Page de titre avec les armes de Saint-Gall, Saint-Jean, du Toggenbourg et de l’abbé Cölestin Gugger von Staudach (1740-1767) à la p. III. D’autres cartouches contenant un titre décorés aux pages 1, 45, 48, 53, 101, 104, 162, 178, 202 et 214. La partie hivernale contient le Proprium de tempore pour la prime de l’Avent jusqu’au mercredi des cendres (pp. 1-161), le Proprium de Sanctis de novembre à fin février (pp. 162213), le Commune Sanctorum (pp. 214251), des messes votives (pp. 252272) et les Antiphonae feriales (pp. 272297). (sno)

En ligne depuis: 22.03.2018

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1767
Parchemin · IV + 556 pp. · 55.5–56 x 39.5–40 cm · vers 1500/1520
Graduale de tempore

Le Graduale de tempore a été commandité par le prince-abbé Franz Gaisberg (1504-1529, armoiries p. 1) et enluminé par l'artiste Augusta Nikolaus Bertschi (initiales, miniatures et bordures avec entrelacs et animaux). La banderole à la p. 55, qui se termine avec etc. 156, fournit une (fausse) indication sur la datation (1506 ou 1516 ?). Les chants pour la messe sont écrits en notation allemande du plain-chant sur une portée à cinq lignes. Le codex constitue le plus grand manuscrit de la bibliothèque abbatiale de Saint-Gall. A l'origine, il était encore plus grand, mais les pages ont été fortement découpées à l'occasion d'une nouvelle reliure, comme on peut le voir d'après la marge inférieure repliée de la p. 1 ou d'après la bordure découpée de la p. 444. La reliure se compose de lourdes ferrures sur un fond de velours rouge. (sno)

En ligne depuis: 22.06.2017

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1859
Papier · 614 pp. · 14 x 10.5 cm · Strasbourg (couvent des dominicaines de Sainte-Agnès ou de Sainte-Marguerite, puis couvent des dominicaines de Sainte-Catherine à Wil SG) · fin du XVe siècle
Manuscrit composite contenant des textes spirituels et ascétiques provenant d’un couvent de dominicaines de Strasbourg (Sainte-Agnès ou Sainte-Marguerite)

Le volume débute par un calendrier de Strasbourg. Il contient entre autres divers textes du théologien et philosophe italien Bonaventure (1221-1274), la Regula monachorum ad Eustochium du Père de l’Eglise Jérôme, des extraits d’un traité ascético-mystique, Stimulus amoris, les instructions pour la vie monastique du franciscain Heinrich Vigilis de Weissenburg et l’œuvre de David de Augsbourg, De compositione exterioris et interioris hominis, tous en langue allemande. Le volume, défini par Kurt Ruh comme un « Encheiridion asceticum » franciscain, a dû rejoindre, avec d’autres manuscrits de Strasbourg (Codd. Sang. 1904, 1915 et éventuellement 1866), en 1590 le couvent des dominicaines de Wil. (smu)

En ligne depuis: 07.10.2013

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1869
Papier · 532 pp. · 15 x 10.5 cm · couvent des dominicaines de Saint-Gall (Angela Varnbühler) · vers 1487
Sermons et instructions spirituelles pour les sœurs du couvent des dominicaines de Sainte-Catherine de Saint-Gall

Manuscrit composite contenant des sermons et des instructions spirituelles, écrit dans le couvent des dominicaines de Sainte-Catherine à Saint-Gall vers 1487 par la prieure Angela Varnbüeler. Le volume contient entre autres un sermon détaillé sur sainte Claire d’Assise, dans lequel sont insérés sa vie, une lettre ouverte d’un père à son fils spirituel attribuée à un frère franciscain, un sermon sur la souffrance, la mort et les sacrements (une interprétation de Jean 16,21) et une méditation Von der Maß des gaistlichen Crutz faussement attribuée à Anselme de Cantorbéry. (smu)

En ligne depuis: 07.10.2013

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1878
Papier · 2 + 482 + 2 pp. · 19.5/20 x 13.5 cm · St. Katharinental près de Diessenhofen (?) · vers 1400
« Engelberger Predigten » (avant aussi « Engelberger Prediger »)

Copie des ainsi dits « Engelberger Predigten ». Recueil de sermons en allemand, pour différentes occasions de l’année liturgique, écrit vers 1400, dans un couvent dominicain, probablement à St. Katharinental près de Diessenhofen, où se trouvait le manuscrit durant plusieurs siècles. (smu)

En ligne depuis: 22.06.2010

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1916
Papier · II + 760 pp. · 21.5/22 x 14.5 cm · Saint-Gall, couvent des dominicaines de Sainte-Catherine · 1483
Johannes Meyer, Buch der Reformatio Prediger Ordens (livre sur la réforme de l’ordre dominicain)

Copie importante du point de vue de l’histoire des textes de la Reformatio Prediger Ordens d’un dominicain actif à Bâle, Johannes Meyer (1422-1482). Copie du couvent dominicain de Sainte-Catherine à Saint-Gall, écrite en 1483 par la soeur Elisabeth Muntprat (1459-1531). L’œuvre, qui fut copiée d’après un modèle du couvent de Sainte-Catherine de Nuremberg, est une source importante pour l’histoire de l’ordre dominicain dans l’aire germanophone. (smu)

En ligne depuis: 19.12.2011

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1919
Papier · 632 pp. · 21 x 14 cm · Saint-Gall, couvent des dominicaines de Sainte-Catherine · deuxième moitié du XVe siècle (avant 1498)
Sermons en allemand (« Engelberger Predigten », Johannes Tauler); enseignements spirituels; paraboles spirituelles

Recueil manuscrit à caractère spirituel en provenance du couvent des dominicaine de Sainte-Catherine à Saint-Gall, écrit dans la seconde moitié du XVe s. par la main d’une scribe experimentée. Le volume transmet de nombreux sermons dans diverses versions importantes pour l’histoire des textes. Il contient entre autres les sept Engelberger Predigten, la plus ancienne copie de la version B de l’oeuvre De Nabuchodonosor de Marquard de Lindau († 1392), dix sermons de Johannes Tauler († 1361), une représentation de la vie, des actions et des miracles de Saint Dominique, extraite de l’œuvre Der Heiligen Leben, un traité Vom klösterlichen Leben, attribué à Maître Eckhart, et des épigrammes spirituelles. (smu)

En ligne depuis: 19.12.2011

Preview Page
St. Gallen, Stiftsbibliothek, Cod. Sang. 1920
Papier · 180 pp. · 21 x 14.5 cm · couvent des dominicaines de Sainte-Catherine à Saint-Gall (?) · XIVe / première moitié du XVe siècle
Psautier en allemand

Psautier en allemand, complet mis à part la chute d’un feuillet à la fin : psaumes (pp. 1-164), cantiques (pp. 164-178). Avec quelques initiales figurées (chien à la p. 1, poissons aux pp. 141, 153 et 157). Le volume provient du couvent des dominicaines de Sainte-Catherine à Saint-Gall ; il n’est pas possible d’affirmer avec certitude, s’il y a aussi été rédigé. Il se trouve depuis 1930 dans la bibliothèque de l’Abbaye de Saint-Gall comme dépôt de la bibliothèque épiscopale de Saint-Gall. (sno)

En ligne depuis: 08.10.2015

Documents: 2110, affichés: 1881 - 1900