Documents: 1947, affichés: 1881 - 1900

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 4624.1
Parchemin · I + 373 + II ff. · 21.2-21.5 x 15-15.5 cm · 1493
Bréviaire de Jost von Silenen, pars hiemalis

Bréviaire en deux volumes réalisé en 1493 pour Jost von Silenen († 1498), évêque de Sion depuis 1482 jusqu’à sa déposition en 1497. Richement décoré, les enluminures sont l’oeuvre d’un artiste itinérant actif dans les dernières décennies du XVème siècle à Fribourg, Berne et Sion, où il est connu sous le nom de Maître du bréviaire de Jost von Silenen, et au début du XVIème siècle à Aoste et Ivrea, où il prend le nom de Maître de Georges de Challant. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 4624.2
Parchemin · I + 438 + II ff. · 21.6-22 x 15-15.3 cm · 1493
Bréviaire de Jost von Silenen, pars aestivalis

Bréviaire en deux volumes réalisé en 1493 pour Jost von Silenen († 1498), évêque de Sion depuis 1482 jusqu’à sa déposition en 1497. Richement décoré, les enluminures sont l’oeuvre d’un artiste itinérant actif dans les dernières décennies du XVème siècle à Fribourg, Berne et Sion, où il est connu sous le nom de Maître du bréviaire de Jost von Silenen, et au début du XVIème siècle à Aoste et Ivrea, où il prend le nom de Maître de Georges de Challant. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 22737
Papier · 226 pp. · 33.5 x 24.2 cm · vers 1560
Portraits de la famille des Habsbourg et des soldats morts à la bataille de Sempach (1386)

La première partie (1-XX) de ce manuscrit sur papier illustré contient les représentations des membres de la famille des Habsbourg, agenouillés dans une attitude de dévotion, accompagnés de leurs armoiries respectives. Celles-ci reprennent les images présentes dans les vitraux de l’Eglise de Königsfelden (AG), fondée en l’honneur de Albert Ier de Habsbourg, assassiné en 1308, par sa veuve Elisabeth, et aujourd’hui partiellement détruite. L'Ehrenspiegel des Hauses Österreich est un prototype de ce cycle pictural dynastique, commandé à Augsbourg, entre 1555 et 1559, à Johann Jakob Fugger et dont il existe plusieurs autres copies, à Vienne (ÖNB, Cod. 8614), Münich (BSB Cgm 895, Cod. icon. 330) et Lucerne (ZHB Ms. 124 fol.). Dans la seconde partie (XXI-203) sont représentés, en armure et avec leurs blasons respectifs, les chevaliers tombés avec Léopold III, durant la bataille de Sempach (1386). (ber)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 24097
Parchemin · 1 f. · 20.6 x 15.5 cm · XIVe siècle
Lettre de protection

Ce parchemin contient un des rares exemples conservés d’une lettre de protection. Les nombreux plis indiquent que la feuille a été pliée dans un très petit format, afin d’être facilement portée sur soi. La lettre promet une protection contre les ennemis, l’aide des amis et la réalisation des vœux. Une croix rouge et des initiales structurent le texte écrit en latin et en allemand, qui contient des phrases complètes et des lettres isolées, composant un mélange de formules chrétiennes et magiques. La lettre de protection aurait été vraisemblablement composée pour une certaine Greta, nommée dans le texte à la ligne 54. La feuille, archivée en tant qu’ „amulette“, fut trouvée en 1701 dans les documents de la famille noble des von Wellenberg. (ber)

En ligne depuis: 09.04.2014

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 25893
Parchemin et papier · 2 ff. · 26.8 x 18.3 cm · Venise · env. 1491
Commission de Cristoforo Duodo, procureur de S. Marco de ultra

Fragment d’un document officiel de la République de Venise, contenant une page enluminée et une partie de l’index de la Commission de Cristoforo Duodo, procureur de Saint-Marc de ultra de 1491 à 1496. Procureur était la plus haute charge de la Sérénissime après le doge et au moment de leur nomination, ils faisent rédiger les Chapitres, en général enluminés, contenant leur serment et la liste des commissions, c’est-à-dire des devoirs spécifiques auxquels ils ont juré d’obéir. Ce fragment s’ajoute aux 21 commissions des procureurs vénitiens datant du XVème siècle, parmi lesquels il se distingue par l’enluminure attribuée à un maître vénitien de bon niveau, formé dans l’entourage de Leonardo Bellini, et par la présence peu fréquente du saint patron non seulement du procureur, mais aussi de son épouse. (poz)

En ligne depuis: 20.12.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 26117
Parchemin · 314 ff. · 49 x 34.5 cm · St. Katharinenthal et Hochrhein · vers 1312
Graduel de St. Katharinenthal (Thurgovie)

Le graduel provient du couvent des dominicaines de Katharinenthal et représente l’une des plus importantes œuvres d’art d’époque gothique en Suisse. Réalisé vers 1312 dans le couvent même, il fut probablement décoré dans la région du lac de Constance. Il contient plus de 80 initiales filigranées, plus de 60 initiales enluminées historiées et 5 initiales I dont le corps se compose de plusieurs médaillons historiés. Des deux dernières initiales I, dont les médaillons ont été découpés et vendus séparément, l’on connaît quelques éléments aujourd’hui dispersés dans divers musées ou bibliothèques. En plus des initiales, sont représentées, dans les frises végétales, de nombreuses dominicaines agenouillées et orantes ou d’autres donateurs laïcs (par ex. 3v, 18v, 90r, 159v, 161r etc.). Jusqu’au XIXème siècle, il fut utilisé dans le couvent ; vers 1820, il fut cédé à un antiquaire de Constance, Franz Joseph Aloys Castell (1796-1844). Après 1860, il appartint à des collectionneurs anglais Sir William Amherst of Hackney et Sir Charles Dyson Perrins (1864-1958). A la mort de ce dernier, sa bibliothèque fut mise en vente par Sotheby et le manuscrit acquis par la Confédération suisse avec le soutien de la Fondation Gottfried Keller et du canton de Thurgovie. (ber)

En ligne depuis: 22.03.2017

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 29329.1
Parchemin · 1 f. · 14 x 16.7 cm · St. Katharinenthal et Hochrhein · vers 1312
Fragment avec le Christ et Jean l’Evangéliste du graduel de St. Katharinenthal (Thurgovie)

Fragment provenant du f. 158a verso du graduel de St. Katharinenthal, extrait au XIXème siècle et dont les enluminures furent vendues séparément. Dans l’initiale A est représenté le Christ en train de bénir et Jean l’Evangéliste qui appuie sa tête sur ses genoux ; à leurs pieds un dominicain en prière est agenouillé et, dans la frise latérale, une dominicaine. Au-dessous de l’initiale (aujourd’hui à Zürich, Musée national suisse, LM 29329.2), il y avait un cadre dans lequel est peinte la Vierge de l’Apocalypse accompagnée de Jean l’Evangéliste, tandis que, sous deux arcades, deux dominicaines agenouillées prient. A l’origine figurait aussi sur le même folio une initiale V (aujourd’hui, à Vienne, Graphische Sammlung Albertina, Inv. Nr. 32434) avec une représentation très élaborée de la Maiestas Domini et du Jugement dernier. Le fragment appartient à la Confédération suisse, à la Fondation Gottfried Keller et au canton de Thurgovie. (ber)

En ligne depuis: 22.03.2017

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 29329.2
Parchemin · 1 f. · 11 x 8.5 cm · St. Katharinenthal et Hochrhein · vers 1312
Fragment avec la Vierge de l’Apocalypse et Jean l’Evangéliste du graduel de St. Katharinenthal (Thurgovie)

Fragment provenant du f. 158a verso du graduel de St. Katharinenthal, extrait au XIXème siècle et dont les enluminures furent vendues séparément. Il représente la Vierge de l’Apocalypse accompagnée de Jean l’Evangéliste, tandis que sous deux arcades, deux dominicaines agenouillées prient. Le cadre était placé sous une initiale A (aujourd’hui à Zürich, Musée national suisse, LM 29329.1) dans laquelle figurait le Christ en train de bénir et Jean l’Evangéliste qui appuie sa tête sur ses genoux ; à leurs pieds un dominicain en prière est agenouillé et, dans la frise latérale, une dominicaine. A l’origine figurait aussi sur le même folio une initiale V (aujourd’hui, à Vienne, Graphische Sammlung Albertina, Inv. Nr. 32434) avec une représentation très élaborée de la Maiestas Domini et du Jugement dernier. Le fragment appartient à la Confédération suisse, à la Fondation Gottfried Keller et au canton de Thurgovie.  (ber)

En ligne depuis: 22.03.2017

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 45751
Parchemin · 1 f. · ∅ 7 cm · St. Katharinenthal et Hochrhein · vers 1312
Fragment avec la crucifixion du graduel de St. Katharinenthal (Thurgovie)

Fragment avec une représentation de la crucifixion provenant d’une initiale I, composé de plusieurs médaillons, qui décorait le f. 87a du graduel de St. Katharinenthal. Au XIXème siècle, le folio fut extrait du graduel et les médaillons furent vendus séparément. Des 9 ou 10 médaillons qui constituaient à l’origine le corps de la lettre I, sont connus aujourd’hui, en plus de celui-ci, l’un avec la cène (Zürich, Musée national suisse, Inv. LM 71410), la capture du Christ (Nürenberg, Germanisches Nationalmuseum Museum, Inv. Mm. 34 kl), le Christ devant Pilate (Zürich, Musée national suisse, LM 55087), le couronnement d’épines (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 15932), le transport de la croix (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 14312) et la déposition de Jésus (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 15933). Le fragment appartient à la Confédération suisse, à la Fondation Gottfried Keller et au canton de Thurgovie.  (ber)

En ligne depuis: 22.03.2017

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51690.1
Parchemin · 1 f. · 17.5 x 11.5 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Il s’agit de l’un des six feuillets en parchemin provenant d’un Livre d’Heures, écrit en bâtarde et datable de la seconde moitié du XVème siècle. Il présente des initiales enluminées en or sur fond bleu ou rose en alternance, desquelles partent des rinceaux dessinés à la plume dans la marge et agrémentés de feuilles trifoliées. Un des fragments (‬nr. 5‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬) contient une partie des litanies des saints. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51690.2
Parchemin · 1 f. · 17.5 x 11.9 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Il s’agit de l’un des six feuillets en parchemin provenant d’un Livre d’Heures, écrit en bâtarde et datable de la seconde moitié du XVème siècle. Il présente des initiales enluminées en or sur fond bleu ou rose en alternance, desquelles partent des rinceaux dessinés à la plume dans la marge et agrémentés de feuilles trifoliées. Un des fragments (nr. 5‬‬‬‬‬‬‬‬) contient une partie des litanies des saints. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51690.3
Parchemin · 1 f. · 16 x 12.2 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Il s’agit de l’un des six feuillets en parchemin provenant d’un Livre d’Heures, écrit en bâtarde et datable de la seconde moitié du XVème siècle. Il présente des initiales enluminées en or sur fond bleu ou rose en alternance, desquelles partent des rinceaux dessinés à la plume dans la marge et agrémentés de feuilles trifoliées. Un des fragments (nr. 5‬‬‬‬‬) contient une partie des litanies des saints. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51690.4
Parchemin · 1 f. · 16.4 x 11.7 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Il s’agit de l’un des six feuillets en parchemin provenant d’un Livre d’Heures, écrit en bâtarde et datable de la seconde moitié du XVème siècle. Il présente des initiales enluminées en or sur fond bleu ou rose en alternance, desquelles partent des rinceaux dessinés à la plume dans la marge et agrémentés de feuilles trifoliées. Un des fragments (nr. 5‬‬‬‬) contient une partie des litanies des saints. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51690.5
Parchemin · 1 f. · 17.5 x 12.2 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Il s’agit de l’un des six feuillets en parchemin provenant d’un Livre d’Heures, écrit en bâtarde et datable de la seconde moitié du XVème siècle. Il présente des initiales enluminées en or sur fond bleu ou rose en alternance, desquelles partent des rinceaux dessinés à la plume dans la marge et agrémentés de feuilles trifoliées. Ce fragment contient une partie des litanies des saints. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51690.6
Parchemin · 1 f. · 17.5 x 12.2 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Il s’agit de l’un des six feuillets en parchemin provenant d’un Livre d’Heures, écrit en bâtarde et datable de la seconde moitié du XVème siècle. Il présente des initiales enluminées en or sur fond bleu ou rose en alternance, desquelles partent des rinceaux dessinés à la plume dans la marge et agrémentés de feuilles trifoliées. Un des fragments (nr. 5‬‬‬) contient une partie des litanies des saints. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51702
Parchemin · 1 f. · 15 x 10.3 cm · France · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un Livre d’Heures

Fragment en parchemin provenant d’un Livre d’Heures d’origine française et contenant une partie de l’office de la Vierge Marie. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 51703
Parchemin · 1 f. · 11.4 x 8.4 cm · Cologne (?) · deuxième moitié du XVe siècle
Fragment d’un calendrier d’un bréviaire (?)

Feuillet d’un calendrier (mois de janvier divisé sur deux pages) provenant d’un manuscrit liturgique de petit format, probablement un bréviaire. La présence dans le calendrier pour la date du 11 janvier de la fête obitus Tercii regis. Duplex, qui rappelle les trois rois mages, laisse penser que le calendrier était en usage dans le diocèse de Cologne. La décoration s’inspire de l’enluminure italienne (padouane et ferraraise) en usage dans la seconde moitié du XVème siècle. (ber)

En ligne depuis: 23.06.2016

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 55087
Parchemin · 1 f. · 7 x 7.4 cm · St. Katharinenthal et Hochrhein · vers 1312
Fragment avec le Christ devant Pilate du graduel de St. Katharinenthal (Thurgovie)

Fragment avec la représentation du Christ devant Pilate provenant d’une initiale I, composée de plusieurs médaillons, qui décorait le f. 87a du graduel de St. Katharinenthal. Au XIXème siècle, le folio fut extrait du graduel et les médaillons furent vendus séparément. Des 9 ou 10 médaillons qui constituaient à l’origine le corps de la lettre I, sont connus aujourd’hui, en plus de celui-ci, l’un avec la cène (Zürich, Musée national suisse, LM 71410), la capture du Christ (Nürenberg, Germanisches Nationalmuseum Museum, Inv. Mm. 34 kl), le couronnement d’épines (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 15932), le transport de la croix (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 14312), la crucifixion (Zürich, Musée national suisse, LM 45751) et la déposition de Jésus (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 15933). Le fragment appartient à la Confédération suisse, à la Fondation Gottfried Keller et au canton de Thurgovie.  (ber)

En ligne depuis: 22.03.2017

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 71410
Parchemin · 1 f. · 7 x 7.4 cm · St. Katharinenthal et Hochrhein · vers 1312
Fragment avec la Cène du graduel St. Katharinenthal (Thurgovie)

Fragment avec la représentation de la cène provenant d’une initiale I, composée de plusieurs médaillons, qui décorait le f. 87a du graduel de St. Katharinenthal. Au XIXème siècle, le folio fut extrait du graduel et les médaillons furent vendus séparément. Des 9 ou 10 médaillons qui constituaient à l’origine le corps de la lettre I, sont connus aujourd’hui, en plus de celui-ci, l’un avec la capture du Christ (Nürenberg, Germanisches Nationalmuseum Museum, Inv. Mm. 34 kl), le Christ devant Pilate (Zürich, Musée national suisse, LM 55087), le couronnement d’épines (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 15932), le transport de la croix (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 14312), la crucifixion (Zürich, Musée national suisse, LM 45751) et la déposition de Jésus (Frankfurt am Main, Städelsches Kunstinstitut, Inv. Nr. 15933). Le fragment appartient à la Confédération suisse, à la Fondation Gottfried Keller et au canton de Thurgovie.  (ber)

En ligne depuis: 22.03.2017

Preview Page
Zürich, Schweizerisches Nationalmuseum, LM 7180
Parchemin · 1 f. · 23 x 17 cm · XIIIème siècle
Fragment de calendrier (janvier et février)

Feuillet d’un calendrier – mois de janvier et de février – provenant d’un manuscrit liturgique (psautier? bréviaire?). Le calendrier est inséré dans une des corniches qui représente des arcades. Dans le mois de janvier, figure sur la droite la figure de saint Pierre avec les clés et, en haut, dans un médaillon, une activité typique de ce mois: un homme qui se réchauffe devant un feu. Dans le mois de février, apparaît saint Matthieu et, en haut, dans un médaillon, un homme occupé à tailler un arbre pour se procurer du bois. Les traces du pli central révèlent que le feuillet a été utilisé probablement comme couverture d’un livre. (ber)

En ligne depuis: 20.12.2016

Documents: 1947, affichés: 1881 - 1900