Sélectionner un manuscrit de cette collection: Cod. 1 (Codex Florus dispersus)  Cod. 3 (Biblia Theodulfi, Fragmenta) Cod. 5 (Biblia latina)  Cod. 6 (Concilium Ephesinum, Fragment)  4/6

Pays de conservation:
Pays de conservation
Lieu:
Lieu
[sine loco]
Bibliothèque / Collection:
Bibliothèque / Collection
codices restituti
Cote:
Cote
Cod. 4 (Legendarium)
Titre du manuscrit:
Titre du manuscrit
Légendier de Fulda
Caractéristiques:
Caractéristiques
Parchemin · 23 ff. · ca. 42 x 30.5 cm · Fulda · ca. 1156
Langue:
Langue
Latin
Résumé du manuscrit:
Résumé du manuscrit
En tout 23 feuillets d’un légendier de Fulda, composé à l’origine de six volumes, commandés en 1156 par Rugger, moine du monastère de Frauenberg à Fulda (abbé de Fulda sous le nom de Rugger II de 1176 à 1177). Les parties principales sont probablement dues à la main de Eberhard de Fulda, tandis que la décoration rappelle étroitement le codex Eberhardi (Marburg, Hessisches Staatsarchiv K 425 et K 426). L’ensemble de la collection peut être estimée sur la base de la numérotation présente dans les index qui ont été conservés et des incipits de 500 vies et passions originales. L’œuvre témoigne ainsi non seulement des efforts de réforme économique, mais aussi spirituelle et culturelle de l’abbé de Fulda Markward (1150-1165). Il s’agit en outre du légendier le plus septentrional et probablement le plus ancien d’Allemagne du sud en cinq et six volumes du XIIe siècle qui nous ait été transmis. Par la suite, il servit de modèle (indirect) pour le noyau principal des textes du grand légendier de Böddeken, et il resta influent des Acta sanctorum des bollandistes jusqu’aux temps modernes. Le légendier monumental de Fulda fut utilisé in loco jusqu’au milieu du XVIe siècle par Georg Witzel (1501-1573), aussi bien pour son Hagiologium seu de sanctis ecclesiae (Mainz 1541) que pour son Chorus sanctorum omnium. Zwelff Bücher Historien Aller Heiligen Gottes (Köln 1554). A Bâle, Soleure, Nuremberg et Stuttgart sont conservés des fragments du troisième, quatrième et sixième volumes. Ceux-ci montrent qu’au moins le troisième (mai-juin) et le sixième volume (novembre-décembre) joignirent peu après Bâle, où ils furent apparemment utilisés comme maculatures vers 1580. (stb)
Description standard:
Description standard
Johannes Staub (Institut Bibliotheca Fuldensis der Theologischen Fakultät Fulda) und Anette Löffler, 2019.
Voir la description standard
DOI (Digital Object Identifier):
DOI (Digital Object Identifier
10.5076/e-codices-sl-0004 (http://dx.doi.org/10.5076/e-codices-sl-0004)
Lien permanent:
Lien permanent
http://www.e-codices.unifr.ch/fr/list/one/sl/0004
IIIF Manifest URL:
IIIF Manifest URL
IIIF Drag-n-drop http://www.e-codices.unifr.ch/metadata/iiif/sl-0004/manifest.json
Comment citer:
Comment citer
[sine loco], codices restituti, Cod. 4 (Legendarium): Légendier de Fulda (http://www.e-codices.unifr.ch/fr/list/one/sl/0004).
En ligne depuis:
En ligne depuis
13.06.2019
Droits:
Droits
Images:
(Concernant tous les autres droits, voir chaque description de manuscrits et nos conditions d′utilisation)
Type de document:
Type de document
Manuscrit virtuel
Siècle:
Siècle
12ème siècle
Décoration:
Décoration
Figuratif, Peinture, Initiale, Ornemental, Dessin à la plume
Liturgica christiana:
Liturgica christiana
Passionnaire/Légendier
Outil d'Annotation - Se connecter
Il n'y a pas encore d'annotation pour ce manuscrit. Soyez le premier a en créer une!
Ajouter une annotation
Outil d'Annotation - Se connecter
Il n'y a pas encore de nouvelle référence bibliographique pour ce manuscrit. Soyez le premier a en ajouter une!
Ajouter une référence bibliographique