Documents: 27, affichés: 1 - 20

Sous-projet: Bibliothèque des manuscrits hébreux de Suisse

Septembre 2018

statut: en cours

financé par: Fondation Susanne & René Braginsky

Responsable du projet: Dr. Justine Isserles

Description du projet: Plusieurs centaines de manuscrits hébreux sont aujourd’hui conservés en Suisse dans différentes collections privées ou publiques. Le projet de la Bibliothèque des manuscrits hébreux de Suisse vise à mettre en lumière un choix de manuscrits hébreux médiévaux et pré-modernes des villes de Bâle, Berne, Genève, Saint-Gall et Zurich, sélectionnés principalement afin de souligner leur contenu rare, mais aussi pour leurs caractéristiques codicologiques, paléographiques et décoratives. La numérisation et les descriptions scientifiques de ces manuscrits sur e-codices contribuera certainement à établir l’importance de ces précieux témoins des collections suisses, dont beaucoup étaient inconnus jusqu’à présent. Le projet est généreusement financé par la Fondation Susanne & René Braginsky.

Toutes les bibliothèque et les collections

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, A IV 37
Parchemin · I + 197+ II ff. · 24.3-24.5 x 17.5-17.8 cm · ashkénaze · 2e moitié du XIVe siècle et 2e moitié du XVe siècle
Moïse Maïmonide, Sefer Moreh Nevukhim

Cette copie ashkénaze du XIVe et XVe siècle du Sefer Moreh Nevukhim (Guide des égarés) de Moïse Maïmonide est la traduction en hébreu du texte réalisée en 1204 par Samuel ben Judah Ibn Tibbon (1150-1230). Cette copie inclut également une préface du commentaire du Moreh Nevukhim de Shem Tov ben Joseph ben Shem Tov, un rabbin espagnol du XVe siècle et ardent défenseur de la philosophie d’Aristote et de Maïmonide. Au XVIe siècle, ce manuscrit appartenait à Johann Buxtorf II, et a été utilisé par ce dernier comme base pour l’édition latine du Doctoris Perplexorum (Bâle, 1629). (iss)

En ligne depuis: 19.03.2020

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, AN IX 4
Parchemin · III + 84 + III ff. · 21 x 15.4-16.3 cm · ashkénaze · 2e moitié du XVe siècle
Nizzaḥon de Bâle

Le Sefer Nizzaḥon Yashan est le titre d’une anthologie anonyme d’arguments contre l’interprétation christologique des versets bibliques, augmentée d’une critique des Evangiles et des doctrines et morales chrétiennes. Composée en Allemagne ou en France, vers 1300, la plupart des réfutations sont basées sur des thèmes polémiques et des critiques de la foi chrétienne qui étaient disséminées dans les cercles juifs de l’Ashkénaze médiévale et du Nord de la France. Il existe peu d’éditions et de manuscrits complets de cette œuvre, dont celui-ci le Nizzaḥon de Bâle. Ce manuscrit, qui montre certaines ressemblances avec d’autres copies, doit toutefois être considéré comme un témoin indirect, mais important de l’apologétique juive venant de la région franco-germanique. (iss)

En ligne depuis: 19.03.2020

Preview Page
Basel, Universitätsbibliothek, R IV 2
Parchemin et papier · 48 ff. · 21.5-22.2 x 15.5 cm · ashkénaze · XVe siècle
Recueil astrologique, philosophique et médical

Ce recueil d’origine ashkénaze, compilé au XVe siècle, est un manuel composé principalement d’une pléthore de textes sur l’astronomie, l’astrologie, les pronostics, la médecine populaire et médico-astrologique, en rapport avec les maladies et la saignée, auxquels sont ajoutés d’autres textes portant sur une variété de sujets : tables et traités calendaires, poèmes éthiques et liturgiques, matériau halakhique et philosophique du XIIIe siècle traduit en hébreu. En outre, une petite mais significative découverte dans le manuscrit permet d’indiquer la ville de Cologne ou ses alentours comme lieu possible pour la production de ce recueil. (iss)

En ligne depuis: 18.06.2020

Preview Page
Bern, Burgerbibliothek, Cod. 200
Parchemin · VII + 258 + XIII ff. · 30 x 22 cm · ashkénaze · 1290
Recueil lexicographique et scientifique

Ce recueil médiéval, lexicographique et scientifique, rédigé en hébreu, date de 1290 et comprend trois textes très importants, utilisés comme base pour des éditions publiées et des études. Il s’agit de : Maḥberet Menahem par Menahem ben Jacob Ibn Saruq (m. vers 970), une traduction anonyme en prose et en hébreu de la version en ancien français très populaire du lapidaire de Marbode de Rennes (XIIe siècle), et enfin, une version anonyme abrégée du lexique talmudique et midrashique intitulé Sefer ha-Arukh, par Natan ben Yehiel Anav de Rome (1035-1110), appelé le Berner Kleiner Arukh. La particularité de cette copie est la présence de gloses en vieux yiddish de l’ouest et en ancien français. En outre, parmi les nombreuses notes postérieures, des ajouts significatifs abondent sur les pages blanches et les marges du manuscrit. Le plus surprenant d’entre eux est un charme en moyen haut allemand écrit en caractères hébreux, relatif à Hulda, une déesse germanique comparable à Vénus, qui provient des Tannhäuserlied. Ce manuscrit a appartenu à plusieurs possesseurs célèbres, juifs ou chrétiens, dont les notes attestent l’importance en tant que source précieuse sur les connaissances au temps de sa compilation à la fin du XIIIe siècle, jusqu’à sa possession par des hébraïstes chrétiens en Suisse aux XVIe et XVIIe siècles. (iss)

En ligne depuis: 12.12.2019

Preview Page
Bern, Burgerbibliothek, Cod. 359
Parchemin · 109 ff. · 24-24.5 x 17.5-18 cm · Italie · 2e moitié du XVe siècle
Abraham ben Meir ibn Ezra, Sefer ha-Yashar

Le Sefer ha-Yashar est l’un des deux commentaires bibliques du grand R. Abraham Ibn Ezra (1089/92-1164/67). Ecrite à Lucques (Italie) vers 1142-45, cette oeuvre a acquis une grande reconnaissance et popularité pendant le Moyen Age et a été préservée dans de nombreux manuscrits et livres imprimés. Cette copie italienne du XVe siècle est d’un intérêt particulier parce qu’elle a appartenu, à un certain moment du XVIe siècle, à Théodore de Bèze (1519-1605), le célèbre théologien calviniste et professeur genevois, qui la donna ensuite à l’un de ses disciples et collègues, Antoine Chevalier (1507-1572), premier professeur de langue hébraïque à l’Académie de Genève. (iss)

En ligne depuis: 13.06.2019

Preview Page
Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod. Bodmer 22
Parchemin · 1 f. · 305.4 x 32.8 cm · Ashkénaze · vers 1500
Megillat Esther (מגילת אסתר) / Rouleau d'Esther

Rouleau d’Esther du début du XVIe siècle d’origine Ashkénaze, pour usage privé avec des dessins à l’encre d’animaux et de fleurs intriqués placés sur les lettres monumentales de la liste des fils d’Haman. (iss)

En ligne depuis: 14.12.2018

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Comites Latentes 69
Parchemin et papier · 82 ff. · 15 x 11-11.7 cm · Vienne · 1756 et XVIIIe-XIXe siècle
Haggadah de Pessah

La haggadah manuscrite Comites Latentes 69 est une création viennoise de 1756, décorée à l’encre noire et imitant de manière magistrale la gravure sur cuivre. L’auteur est le célèbre scribe-illustrateur Zimmel ben Moïse de Polna (actif entre 1714 et 1756) qui a produit une trentaine de manuscrits datés et conservés, mais dont seulement 17, incluant le CL 69, sont autographes. Son œuvre s’insère parmi les spécimens les plus exceptionnels de la décoration manuscrite hébraïque d’Europe centrale du XVIIIe siècle. A la suite, un texte du Cantique des Cantiques, copié par des mains postérieures, vient clôturer ce manuscrit magnifique. (iss)

En ligne depuis: 22.06.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Comites Latentes 173
Papier · VI + 173 + VI ff. · 21.7-21.9 x 15-15.5 cm · Velletri · entre 1565 et 1599
Sefer Ḥokhmat Nashim

Le manuscrit de type juridique intitulé Sefer Ḥokhmat Nashim appartient à un genre de littérature vernaculaire à l’intention des femmes, très répandu dans les communautés ashkénazes et italiennes dès la Renaissance. Ce manuel de prescriptions en judéo-italien aurait été recopié par le célèbre kabbaliste et prêcheur italien Mordekhai ben Judah Dato pendant la seconde moitié du XVIe siècle. (iss)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Comites Latentes 278
Papier · III + 1 + II f. · 25.7 x 17-18 cm · XIIe siècle
Kitab al-Hidaya ila Faraiḍ al-Qulub

Ce rare fragment judéo-arabe est issu du Kitab al-Hidaya ila Faraiḍ al-Qulub ou le Livre de l’orientation aux devoirs des cœurs par Baḥya ben Joseph Ibn Paquda (seconde moitié du XIe siècle). L'œuvre est d’une importance fondamentale car elle établit le premier système d’éthique juive. La tradition manuscrite de cette œuvre en judéo-arabe est très lacunaire car peu de témoins ont survécu à ce jour. (iss)

En ligne depuis: 26.09.2017

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 1
Parchemin · I + 429 + II ff. · 27.8-28 x 20-20.5 cm‎ · sépharade · XIIIe siècle
Bible massorétique (Pentateuque, Prophètes et Hagiographes)

Cette bible massorétique sépharade du XIIIe siècle, parfaitement conservée, était utilisée comme manuel d’étude pour apprendre la cantillation des lectures de la Torah. Son importance tient toutefois à sa provenance. Elle semble être arrivée en Italie au milieu du XVe siècle, achetée par Solomon Finzi, un célèbre banquier juif de Mantoue qui possédait une importante bibliothèque de manuscrits hébreux. Enfin, une lettre insérée au début du manuscrit atteste l’usage de cette bible comme l’un des 615 manuscrits bibliques collationnés pour le Vetus Testamentum hebraicum variis lectionibus (1776-1780) de Benjamin Kennicott. (iss)

En ligne depuis: 12.12.2019

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 3
Parchemin · I + 131 + I ff. · 21.5 x 14.5 cm · Nord de la France · milieu du XIIIe siècle
Bible hébraïque (Pentateuque et Livre d’Esther)

La bible de moyen format est entrée à la Bibliothèque de Genève entre 1667 et 1701 et constitue l’une des plus anciennes donations à cette bibliothèque, autrefois appelée Académie de Genève. En outre, cette bible a été utilisée comme l’un des 615 manuscrits bibliques collationnés pour le Vetus testamentum hebraicum variis lectionibus de Benjamin Kennicott (1776-1780). (iss)

En ligne depuis: 14.12.2018

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 4
Parchemin · 1 f. · 208.3 x 13.5 cm · Amsterdam · vers 1641
Megillat Ester (מגילת אסתר) / Rouleau d'Esther

Cette Megillat Esther est constituée de trente médaillons circulaires de texte, entourés par une décoration gravée et polychrome de type floral, animal et architectural baroque. Il s’agit d’un sixième rouleau, encore non répertorié, aux motifs ‘lion, brebis et ours’, produit par le célèbre graveur Shalom Italia (c.1619-1664). Ce dernier est également le créateur de nombreux autres rouleaux d’Esther gravés et conservés dans des collections particulières, musées et bibliothèques à travers le monde. (iss)

En ligne depuis: 13.10.2016

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 8
Parchemin · I + 280 + I ff. · 22 x 14.8-15 cm‎ · fin du XIIIe – début du XIVe siècle
Mahzor

Ce magnifique Mahzor pour les fêtes solennelles (Rosh ha-Shana et Yom Kippur) de l’année liturgique juive, selon le rite de la France du nord (Nussaḥ Tsarfat), est accompagné par un grand nombre de poèmes liturgiques (piyyutim), récités dans les communautés autrefois florissantes de la France du nord médiévale. Plusieurs réclames sont encadrées par des dessins figuratifs à l’encre. Ce volume entra à la Bibliothèque de Genève à une date inconnue entre 1667 et la fin du XVIIe siècle, après avoir appartenu au médecin d’Andrea Doria, Condottiere de Charles Quint (1500-1558). (iss)

En ligne depuis: 18.06.2020

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 9
Papier · I + 139 + I ff. · 20.5-25 x 14.2-15 cm · ashkénaze et Italie · 1e moitié du XIVe (Mishneh Torah) et milieu du XVe siècle (lapidaire)
Maïmonide, Mishneh Torah (Livres I, II, V) et un lapidaire en hébreu et en judéo-italien

Ce manuscrit en papier, daté grâce aux filigranes, est divisé en deux unités textuelles reliées ensemble. Le premier texte est une copie ashkénaze du XIVe siècle de la remarquable œuvre légale de Maïmonide (1135-1204), Mishneh Torah - livres 1, 2 et 5. Le second texte est un lapidaire italien anonyme du XVe siècle intitulé Inian ha-Avanim, suivi par un texte énumérant les carats des perles et des spinelles, ainsi que la valeur de l’argent et de l’or dans différentes villes et régions, comme Paris, Venise, Gênes et la Sicile. Ce recueil est entré à la Bibliothèque de Genève à une date inconnue entre 1667 et la fin du XVIIe siècle. (iss)

En ligne depuis: 18.06.2020

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 10
Parchemin et papier · I + 118 + I ff. · 21.5 x 16 cm · sépharade · XIVe siècle
Miscellanée arithmétique, astronomique et éthique

Ce manuscrit est constitué de quatre textes : d’un traité arithmétique et astronomique anonyme, d’un commentaire anonyme sur le Sefer ha-Mispar par R. Abraham Ibn Ezra (c.1092-1167), du traité She’elot Tiviot (Problemata Physica) attribué à Pseudo-Aristote et du poème éthique et didactique Musar Haskel par R. Hai ben Sherira Gaon (c. 939-1038). Les She’elot Tiviot, traduites de l’arabe en hébreu par Moïse Ibn Tibbon (mort c. 1283) sont particulièrement importantes car le Ms. heb.10 contient une version en quatre chapitres. Il n’existe que trois autres manuscrits renfermant ces quatre chapitres sur une totalité de sept manuscrits connus et préservés des She’elot Tiviot dans le monde. (iss)

En ligne depuis: 13.10.2016

Preview Page
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. heb. 12
Parchemin et papier · II + 103 + III ff. · 21.4 x 14.8-15 cm · sépharade · fin XIIIe - début XIVe siècle
Logica Aben Resched

Ce manuscrit contient une paraphrase hébraïque anonyme des cinq premiers livres du Commentaire Moyen d’Averroès (Abu al Walid Muhammed Ibn Rushd, c.1126-1198) sur l’Organon attribué à Aristote. A partir du XIIIe siècle, des intellectuels juifs de Provence produisent des paraphrases et compilations hébraïques de certains livres de l’Organon, tels que Jacob Anatolio Abba Mari (c. 1194-1256), dont plus de cinquante manuscrits de cette oeuvre sont préservés. La paraphrase anonyme trouvée dans le Ms. heb. 12 de la Bibliothèque de Genève s’inscrit alors dans cette même lignée. (iss)

En ligne depuis: 13.10.2016

Preview Page
Genève, La Bibliothèque juive « Gérard Nordmann », HEB 0002
Papier · I + 186 + VI ff. · 20.7 x 17.3 cm · XVIIIe siècle
Œuvre astronomique et géographique

Cette œuvre n’existe dans le monde qu’en six autres exemplaires manuscrits et un imprimé ancien. Son auteur est le célèbre rabbin, astronome et mathématicien de Bohême, R. David ben Salomon Gans (1541-1613), disciple du Maharal de Prague, R. Judah Loew (1525-1609) et du Rema, R. Moshe Isserles (1520-1572). Cette copie a été nommée le Manuscrit de Genève par André Neher en 1974, dans sa monographie sur David Gans. Un colophon dans le manuscrit indique la date de 1613, mais une étude récente sur l’histoire de la transmission textuelle de cette œuvre suggère qu’il s’agit d’une copie du XVIIIe siècle. (iss)

En ligne depuis: 14.06.2018

Preview Page
St. Gallen, Kantonsbibliothek, Vadianische Sammlung, VadSlg Ms. 326
Parchemin · IV + 134 + IV ff. · 12.3-12.5 x 9-9.5 cm · Italie · XIVe siècle
Mahzor suivant le rite romain

Ce petit mahzor suivant le rite romain a été copié en Italie au cours du XIVe siècle. La première partie contient des prières abrégées pour les fêtes de l’année liturgique juive (Pessah, Shavuot, Rosh ha-Shanah, Yom Kippur, Sukkot, Shemini Atseret), et la deuxième comprend de nombreux poèmes liturgiques accompagnant les prières. Etant donné ses dimensions, ce rituel de prière parait destiné à un usage personnel, peut-être même à une femme, puisqu’un terme, trouvé dans le vidui (confession), situé à la fin des prières de l’après-midi de Yom Kippur, se termine par un suffixe féminin. (iss)

En ligne depuis: 13.06.2019

Preview Page
Utopia, armarium codicum bibliophilorum, Cod. 9
Parchemin et papier · 132 ff. · 9.5 x 7 cm · Italie · XIVe siècle
Recueil de lois sur l’abattage rituel et les nourritures interdites (Hilkhot Shekhitah et Treifah)

Manuel d’abattage rituel de provenance italienne du XIVe siècle de très petit format, comportant les lois de shekhitah (abattage rituel) et de treifot (défauts possibles des animaux cachers) par Judah ben Benjamin ha-Rofe Anaw de Rome (XIIIe s.). Suivent des extraits de lois sur la shekhitah, tirés du Torat ha-Bayit ha-Arokh, une œuvre juridique portant sur les lois du foyer juif par Salomon ben Abraham ben Adret de Barcelone (1235-1310). (iss)

En ligne depuis: 10.10.2019

Preview Page
Zürich, Zentralbibliothek, Ms. Car. C 126
Parchemin · I +167 ff. · 23 x 17.8 cm · Sépharade (Catalogne ?) · 1292
Moïse Maïmonide, Sefer Moreh Nevukhim

Cette élégante copie enluminée du Sefer Moreh Nevukhim (Guide des égarés) de Moïse Maïmonide (1135-1204) a été réalisée en Espagne chrétienne en 1292. Il s’agit d’une copie de la traduction en hébreu réalisée en 1204 par Samuel ben Judah Ibn Tibbon (1150-1230). Le manuscrit est arrivé en Italie, soit après les persécutions des Juifs en 1391, soit après leur expulsion de la péninsule ibérique en 1492. Il a appartenu à la célèbre famille Sforno de Bologne, avant de réapparaître au XVIIe siècle dans les mains de l’apostat juif italien et inquisiteur Renato da Modena. Après plus d’un siècle, le manuscrit se retrouve en possession du théologien protestant Johann Caspar Ulrich (1705-1768), qui le donna en 1762 à la Bibliotheca Ecclesia Carolina, la bibliothèque du chapitre de l’église réformée du Grossmünster à Zurich. En 1835, quand le chapitre fut dissous, les livres et les manuscrits de sa bibliothèque formèrent avec d’autres la nouvelle Zentralbibliothek, où le manuscrit est toujours conservé aujourd’hui. (iss)

En ligne depuis: 19.03.2020

Documents: 27, affichés: 1 - 20