Application web e-codices v2.0

Introduction – Pourquoi une nouvelle application web?

L'application web e-codices v1.0 a été conçue en 2008 et a continuellement été développée jusqu'à la fin septembre 2014. Depuis 2008, le développement technique a évolué de manière très rapide. En 2014, plus de 10% de nos visiteurs ont utilisé un terminal mobile tels que les smartphones ou les tablettes pour accéder à e-codices. De nouvelles technologies web et des standards internationaux pour les échanges de données ont aussi été développés. C'est pour cette raison qu'en 2013, l'application web d'e-codices a été repensée en collaboration avec l'entreprise IT de Berne, text and bytes GmbH, et réalisée par cette dernière. Cette nouvelle application web a été présentée pour la première fois au public avec l'update de décembre 2014.

Durant le développement de la nouvelle application web, les points principaux suivants, concernant le contenu, la technique et l'organisation, ont été pris en compte: 

  • design moderne et remanié sur toutes les pages, y compris un nouveau logo pour e-codices
  • usage optimisé pour le terminal mobile comme le smartphone et la tablette avec écran tactile
  • emploi de nouvelles technologies web comme HTML5 et CSS3
  • utilisation des standards internationaux pour l'échange automatique des données sous le mot-clé „Interoperabilité“ (Image and Presentation APIs selon IIIF – International Image Interoperability Framework)
  • meilleure infrastructure: nouveau serveur pour les images (Loris) et la visionneuse (OpenSeadragon)
  • nouvelles fonctions pour les utilisateurs
  • amélioration de la fonction de recherche
  • conservation et amélioration de toutes les fonctionnalités de l'ancienne application
  • nouveau „back-end“ basé sur le navigateur, qui fait fonction de Content Management System (CMS) et qui simplifie considérablement l'insertion de nouveaux contenus.

Nouvelles fonctions et améliorations

Il y a notamment les nouvelles fonctions suivantes:

  • une nouvelle visionneuse qui offre la possibilité d'un zoom continu des images
  • la possibilité de générer diverses séries d'images tirées d'un manuscrit (séquences) pour montrer non seulement l'ordre physique mais aussi logique des pages du manuscrit
  • la représentation virtuelle des manuscrits permettant de réunir virtuellement des parties de manuscrits conservées dans des lieux différents (voir la collection: „sine loco“, codices restituti)
  • la visualisation des métadonnées importantes à côté des fac-similés
  • l'amélioration des fonctions d'impressions et de téléchargements des images en format PDF
  • la révision complète de l'outil d'annotations et de références bibliographiques
  • l'amélioration de la fonction de recherche avec de nouvelles facettes et un menu de recherche rapide pour browse, pour rechercher et pour filtrer tous les manuscrits, les métadonnées de base et les descriptions scientifiques des manuscrits
  • l'amélioration de l'index des personnes avec un filtre rapide
  • IIIF Image API pour les échanges rapides de toutes les images avec les institutions partenaires ainsi que IIIF Presentation API pour les métadonnées respectives
  • l'ajustement automatique de la mise en page à toutes les grandeurs d'écran, des smartphones jusqu'au Full-HD-Cinema Display.

Back-end: CMS

Au-delà des améliorations visibles pour tous les utilisateurs, c'est surtout le back-end de l'application qui a été développé de manière totalement nouvelle, dans le but de diminuer, à long terme, les coûts fixes pour la gestion de la page web.

Les institutions partenaires (les bibliothèques, les collections de manuscrits) et spécialistes dans la description des manuscrits peuvent rédiger personnellement des sections spécifiques et une partie du contenu. Le back-end est constitué d'un Content Management System (CMS) basé sur le navigateur qui met à disposition des personnes choisies – par l'intermédiaire d'un login approprié – les fonctionnalités suivantes:

  • rédiger, créer, publier et supprimer des manuscrits (métadonnées de base)
  • la gestion des descriptions des manuscrits (choisir quelles descriptions seront publiées et quelle sera la description standard)
  • la gestion des bibliothèques et des collections de manuscrits
  • la gestion des projets en cours
  • la gestion des personnes
  • la gestion des utilisateurs
  • l'attribution des facettes pour les manuscrits.

Divers utilisateurs pourront avoir accès aux différents droits. Par exemple, les administrateurs peuvent travailler sur tous les champs tandis que des éditeurs choisis ou des utilisateurs avec un "Guest-Pass" interviennent sur certaines parties du site, comme, par exemple, sur les métadonnées des collections ou des manuscrits qui leur ont été attribués. En outre, un mécanisme qui empêche la réécriture réciproque des changements des différents utilisateurs a été ajouté. Dans une banque de données, les versions précédentes des métadonnées de base sont sauvegardées, de manière à ce que celles-ci puissent si nécessaire être rétablies, dans le cas où elles auraient été effacées par mégarde.

Les descriptions scientifiques des manuscrits continuent à être encodées en XML selon le standard TEI (Text Encoding Initiative) et, si possible, le document PDF de la version imprimée de la description du manuscrit leur sera annexé.

Conditions

Les navigateurs suivants supportent le site: toutes les versions actuelles des navigateurs Firefox, Chrome, Internet Explorer et Safari. Internet Explorer est compatible à partir de la version 9. Javascript doit être activé (réglages par défaut du navigateur).

Informations techniques sur la réalisation

Toutes les technologie utilisées sont „open source“:

Technologie du back-end 

  • LAMP Stack (Linux, Apache, MySQL, PHP)
  • CodeIgniter (PHP Framework selon le Model-View-Controller Pattern)
  • MySQL (banque de données)
  • Solr (recherche)
  • Git (contrôle des versions)
  • Image Server: Loris
  • JSON (IIIF Image und Presentation APIs)
  • TEI/XML pour les descriptions scientifiques des manuscrits
  • JPEG2000

Technologie du front-end