Charte

  1. Manuscrits: Tous les manuscrits de l'Antiquité tardive, du Moyen-âge jusqu'aux Temps modernes en sont les points essentiels.
  2. Bibliothèque de recherche: La publication des manuscrits numérisés suit les critères de l'édition scientifique et s'adresse en premier lieu à un public de scientifiques. La bibliothèque de recherche sert aussi de laboratoire, auquel les spécialistes peuvent participer activement.
  3. Suisse: e-codices publie sur internet des manuscrits numérisés de Suisse.
  4. Plurilinguisme: Toutes les pages statiques et les métadonnées de base pour tous les manuscrits sont traduites dans trois langues nationales (allemand, français et italien) et en anglais.
  5. Qualité des reproductions: Une haute qualité photographique est exigée selon les principes de la photographie scientifique.
  6. Qualité des métadonnées et fonctions de recherches: Les manuscrits sont associés aux métadonnées de base, qui peuvent être complétées par une ou plusieurs descriptions de manuscrits. Des collaborations avec des spécialistes permettent de publier des nouvelles descriptions de manuscrits. Ces métadonnées sont intégrées dans une base de données scientifique selon des standards internationaux.
  7. Interopérabilité: Une mise en réseau la plus grand possible est exigée, afin de permettre des échanges automatiques et sans obstacles des images et des métadonnées sur les interfaces.
  8. Communication des manuscrits: Afin de rendre les manuscrits plus visibles pour le public et pour qu'ils puissent devenir un bien public, les manuscrits sont valorisés grâce à un vaste programme auprès de groupes d'intérêts très divers et nouveaux, dont des musées, des écoles, des réseaux sociaux, etc.
  9. Open Access: Tous les manuscrits et les métadonnées sont en libre accès pour un usage non commercial.